pates_au_sarrasin_potimarron
Pâtes,  Plat principal,  Vegan

Pâtes au Sarrasin, potimarron et graines de courge

  •  
  •  

J’adore le sarrasin et j’adore le potimarron, et il s’avère que ces 2 là vont très bien ensemble ! Alors cette recette de pâtes au sarrasin, j’en suis fan 🙂 j’espère que vous l’aimerez aussi !

Pâtes au sarrasin : pourquoi c’est bon ?

Je sais que je me répète un peu (beaucoup ?) mais le sarrasin est un excellent aliment. Il est riche en protéines végétales puisqu’il contient les 8 acides aminés essentiels pour construire une protéine absorbable par l’être humain.

Or c’est assez rare pour un aliment végétal : globalement, dans les aliments les + “courants”, seuls le quinoa, le millet, l’amarante et le soja peuvent en dire autant. Vous remarquerez en passant que ces aliments sont tous sont sans gluten, c’est donc bien pratique pour les régimes restrictifs !

Besoin de plus d’infos sur les options végétaliennes ? J’en parle dans cette autre recette de sarrasin.

Mais pour moi, le sarrasin est de loin le meilleur élément de ce petit club des végétaux “8 acides aminés” :

  • Il est plus digeste que le quinoa avec lequel on observe finalement assez souvent des maldigestions pour les intestins fragiles (c’est en partie du aux saponines, pensez à bien le rincer, voire à le faire tremper avant cuisson pour mieux le digérer)
  • Il est bien plus facile à cuisiner que le millet et l’amarante, qui sont un peu délicats à manipuler et à cuire tellement les grains sont petits
  • Il ne fait l’objet d’aucune suspicion pour notre santé, comme c’est le cas pour le soja qui est encore la cible de controverses et pour lequel je pense, il faut donc appliquer un principe de précaution en modérant notre consommation.

Et en plus, d’un point de vue gastronomique, le sarrasin est juste … passionnant ! Bien sûr, les goûts et les couleurs ne se discutent pas, et peut-être que vous ne l’aimez pas autant que moi 🙁 Mais il est vrai que le sarrasin permet bien des folies culinaires et de nombreuses variations :

  • Sa farine permet de faire du pain, crêpes ou pancakes délicieux,
  • Le sarrasin grillé (kasha) est un délice qui se mariera très facilement avec de nombreux légumes ou en salade (une de mes recettes ici)
  • Le sarrasin “classique” est facile à cuire et s’avère délicieux une fois qu’il est associé à une crème savoureuse (un exemple de recette ici avec de la betterave)
  • On peut aussi utiliser les flocons de sarrasin en porridge
  • Ou encore … les pâtes au sarrasin, pour notre plus grand bonheur ! C’est vraiment délicieux, mais attention, leur goût diffère totalement des pâtes plus classiques, donc pour ma part je ne les associe pas aussi “facilement” que des pâtes à base de riz qui sont plus neutres et se marient avec tout. Mais par contre, quand on sait les marier, quel régal !!!

Et le potimarron ? Et les graines de courges ?

Les autres aliments de cette recette sont aussi excellents pour la santé, je vous donne quelques infos et les liens vers mes autres articles qui détaillent tout ça :

  • LE POTIMARRON, riche en fibres, il est très rassasiant et pourtant il est peu calorique (environ 40 kcal pour 100 g). Il contient aussi une teneur importante en beta-carotène, un anti-oxydant puissant, et en potassium, ce qui en fait un légume alcalinisant. Il contient des glucides et un peu de sucre (3 g pour 100 g), il est ce qu’on peut appeler un “légume glucidique”, mais ce n’est pas un féculent. Si vous suivez un régime candidose, ne vous inquiétez pas de cette teneur en sucre, elle reste modérée et largement compensée par sa teneur en fibres et n’impactera donc pas votre glycémie.
  • LES GRAINES DE COURGE sont d’excellents aliments, riches en zinc notamment. Je parle de ces jolies graines dans cette autre recette, qui contient d’ailleurs également du potimarron !
  • Et enfin, j’ai utilisé du CUMIN, mon chouchou, d’abord parce qu’il me plaît beaucoup d’un point de vue gustatif, mais aussi : que de bienfaits !!! C’est juste une mine d’or pour notre santé, je ne vais pas en reparler ici, mais savez-vous qu’il fait l’objet de nombreuses études scientifiques ? Il est juste incroyable, je résume ses bienfaits dans cet article, si vous voulez en savoir plus.
Un autre article apprécié par mes lecteurs en ce moment :   Pancakes à la farine de coco (sans gluten, ni sucre, ni lactose)

Voilà donc une recette parfaite pour votre santé, elle sera notamment idéale en cas de régime candidose ou pour un régime sans gluten ni produits laitiers. Vous verrez aussi que c’est très simple à préparer, à part couper et vider le potimarron, il n’y a rien de particulier à faire !

J’espère que ça vous plaira autant qu’à moi, vous pouvez me laisser un petit commentaire (tout en bas de la page) si vous avez testé ou si vous avez des questions sur les pâtes au sarrasin !


Imprimer (Ingrédients et Préparation uniquement)

Matériel : une casserole pour les pâtes, du matériel pour cuire le potimarron à la vapeur douce, un grand couteau pour le potimarron

Cuisson : 20′ / Préparation : 10′

Ingrédients – Pâtes au Sarrasin et au potimarron (2 pers.)

N.B. : La quantité de féculents est à adapter selon les appétits/activité physique si besoin.

  • 120 g de pâtes de sarrasin (je vous conseille notamment les Fusilli Sarrasin sans gluten de chez Lazzaretti, marque Française et artisanale)
  • 150 mL de lait de coco pour la cuisine, on peut aussi utiliser de la crème végétale, de soja par exemple
  • 1 petit potimarron (environ 600 g)
  • 2 poignées de graines de courges
  • Cumin : quantité à adapter selon vos goûts, la cannelle fonctionne aussi très bien

Préparation – Pâtes au Sarrasin et au potimarron (2 pers.)

  1. Lavez le potimarron et coupez-le en tranches assez fines. On peut garder la peau, sauf en cas de gros inconforts digestifs. Faites cuire le potimarron, à la vapeur douce si possible (avec un cuit-vapeur ou tout simplement en posant une passoire inox au dessus d’un grand faitout d’eau : j’en parle ici). La cuisson prendra environ 15′.
  2. En parallèle, portez à ébullition une casserole d’eau pour les pâtes puis faites-les cuire : attention, selon les instructions de Lazzaretti, la cuisson ne prend que 2 minutes, pour ma part il a fallu bien plus longtemps que ça : je vous conseille donc de surveiller la cuisson en goûtant vos pâtes (et n’hésitez pas à me faire un retour sur votre temps de cuisson car je ne comprends pas trop cet écart !).
  3. Egouttez vos pâtes, ajoutez le potimarron, le lait de coco ou la crème, les graines de courge et les épices choisies ! C’est prêt !

Si vous avez aimé cette recette, si vous l’avez réalisée ou si elle vous a inspirée et que vous l’avez déclinée, vous pouvez laisser un petit mot tout en bas de la page pour partager cela et aider ainsi les autres visiteurs 🙂 Merci ! Juliette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez GRATUITEMENT des idées de recettes saines, préparées en 5 MINUTES avec 5 INGREDIENTS