poulet_cumin_poivrons
Inspiration Asiatique,  Plat principal

Poulet à la crème de cumin et mini-poivrons

  •  
  •  

Ah le cumin et ses nombreux bienfaits ! Mais surtout sa saveur !!!! J’adore le cumin, vous l’avez peut-être remarqué … D’ailleurs si vous en avez marre de mes plats au cumin 😉 n’oubliez pas que mes recettes sont là pour vous inspirer, et que vous pouvez varier les épices sans trop de risque culinaire !

Avec du curry, du curcuma, du gingembre, de la coriandre, ou encore de la cannelle, de la muscade ou du paprika… soyez inventif, et mélangez si vous le souhaitez !

Quelque soit la recette, je vous conseille quand même de faire des petits tests avant d’ajouter l’épice, ou les épices, envisagée(s) pour votre assiette. Vous prélevez une petite portion de votre plat avec une fourchette puis vous ajoutez un soupçon de l’épice et vous goûtez pour vérifier les saveurs !

Avec les épices, parfois on est surpris, positivement, ou pas ! Donc vraiment il faut tester, on a tous nos préférences et comme chaque repas doit être un plaisir (important pour bien digérer), ce serait dommage de ne pas apprécier votre association plat – épice !

Bon je vais quand même essayer de vous convaincre de suivre cette recette au pied de la lettre, en vous parlant des incroyables bénéfices santé du cumin !

Les bienfaits du cumin en Ayurveda

Cette épice est incontournable en Ayurveda (médecine traditionnelle indienne). Le cumin est réputé notamment pour ses vertus digestives “équilibrantes”, il optimise la digestion, sans pour autant agresser le système digestif comme le font certaines plantes laxatives ou dépuratives. Il diminue les ballonnements, gaz et maux d’estomac, tout en douceur.

En Inde, on lui attribue d’autres bienfaits telles que la capacité à détoxifier le système urinaire et la stimulation de la mémoire et des pensées positives !

Les bienfaits du cumin en laboratoire !

Et le cumin a désormais fait l’objet d’études scientifiques très concluantes. Cela confirme d’ailleurs (si c’était nécessaire !) l’incroyable justesse des médecines traditionnelles, qui, en se basant sur une observation des faits effectuée depuis des millénaires, ont souvent une longueur d’avance sur les études en labo !

J’étais donc bien contente de lire cet article de Medical News Today qui synthétise les résultats de plusieurs études scientifiques sur les bienfaits du cumin. Voici un résumé en Français :

  • Perte de poids : 2 études le confirment ! En consommant quelques grammes de cumin tous les jours en période de régime, la perte de graisse est significativement augmentée (perte de graisses augmentée de 50% par rapport à une personne qui n’en consomme pas !!!).
  • Cholestérol : l’étude sur les personnes en surpoids a révélé que le cumin fait baisser les taux de LDL et de triglycérides, c’est à dire de graisses circulant dans le sang, donc de cholestérol. Les taux de ce qu’on appelle généralement “bon cholestérol”, le HDL, ont eux été augmentés.
  • Glycémie : le cumin permettrait aussi de stabiliser le taux de sucre dans le sang (=glycémie). Une étude effectuée sur des diabétiques de type 2 le démontre, la glycémie et l’insulino-résistance sont améliorées. Très intéressant pour la candidose.
  • Syndrome de l’intestin irritable : les symptômes quels qu’ils soient sont améliorés : constipation, diarrhée, ballonnements et maux d’estomac. On retrouve nos fameuses vertus “équilibrantes” de l’Ayurveda, le cumin stimule la digestion, sans agresser le système digestif ! L’étude précise que le cumin a soulagé à la fois les personnes qui souffraient généralement de constipation et celles qui souffraient généralement de diarrhées ! Là aussi, j’y vois un grand avantage pour un programme anti-candidose.
  • Stress et mémoire : une étude sur les rats a démontré des taux de stress fortement diminués après avoir consommé du cumin, ainsi qu’une augmentation de la mémoire … CQFD pour l’Ayurveda 🙂

J’ai lu aussi que plusieurs études ont démontré une action anti-cancer sur des animaux, ce qui n’est pas surprenant car le cumin a une teneur en anti-oxydant très élevé.

Envie d’une recette vegan avec du cumin ? Testez cette délicieuse association sarrasin – patate douce – cumin.

Bref, j’adore encore plus le cumin qu’avant d’avoir rédigé cet article. Je le conseille souvent aux personnes qui digèrent mal, quelque soient les symptômes.

Et il sera d’ailleurs parfait pour les personnes souffrant de candidose, qui ont donc des soucis digestifs, et qui doivent veiller à garder une glycémie stable. Il est idéal avec un repas dont on jugera l’indice glycémique un peu trop élevé (notamment si vous consommez des céréales blanches, ce qui peut être nécessaire temporairement si votre intestin ballonne tout le temps).

Attention, le cumin est galactogène, c’est à dire qu’il favorise la montée de lait.

On optimisera encore plus les bienfaits anti-oxydants, hypoglycémiant (baisse du taux de sucre sanguin) et hypocholestérolémiants (anti-cholestérol) en associant le cumin au curcuma, ce qui marche très bien d’un point de vue gustatif. Vous pouvez le faire dans cette recette sans soucis.

Allez on passe à table, enfin presque, il vous reste un peu de boulot en cuisine 🙂

Laissez-moi vos commentaires tout en bas de la page, je suis toujours ravie de vous répondre !


Imprimer (Ingrédients et Préparation uniquement)

Durée : 40′ (cuissons incluses)

Matériel : 1 grand faitout, 1 grande poêle

Ingrédients – Poulet, crème de cumin, mini-poivrons (4 pers.)

  • 500 g de blancs de poulet (2 gros blancs)
  • 300 g de mini-poivrons
  • 200 g de riz
  • 4 gousses d’ail
  • 200 mL de crème végétale ou de crème fraîche
  • 3 cs de cumin

Préparation

  1. Lavez puis coupez vos mini-poivrons en 3 ou 4, après avoir retiré la queue et les pépins éventuels. Je préconise de faire cette étape en 1er car la durée de préparation va varier justement en fonction de la présence ou non de pépins dans vos-mini-poivrons.
  2. Épluchez l’ail puis écrasez-le avec un presse-ail.
  3. Faites bouillir un grand faitout d’eau pour le riz et les poivrons (4 L environ). Lorsque l’eau bout, plongez-y le riz. Et environ 2′ avant d’égoutter le riz, vous ajouterez les poivrons, puis vous égoutterez le tout.
  4. En parallèle de cette cuisson à l’eau, émincez vos blancs de poulet en morceaux relativement petits. Faites-les revenir à la poêle à feu moyen avec de l’huile d’olive jusqu’à ce que tous les morceaux soient cuits (environ 10′). Plus sain et tout à fait adéquat : on peut bien-sûr le cuire à la vapeur.
  5. Lorsque le poulet est cuit, ajoutez l’ail, la crème et le cumin, mélangez et laissez mijotez quelques minutes.
  6. C’est prêt : vous n’avez plus qu’à assembler le riz, les poivrons et le poulet à la crème.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez GRATUITEMENT des idées de recettes saines, préparées en 5 MINUTES avec 5 INGREDIENTS