quinoa_noisettes_radis
Plat principal,  Vegan

Salade de quinoa aux radis et aux noisettes

  •  
  •  

5 ingrédients, assaisonnement compris ! Cette salade quinoa, noisettes et radis fait partie de ce que j’appelle mes “recettes parfaites” : ultra-simple à réaliser, idéalement saine, et pourtant très savoureuse 🙂

J’ai eu l’idée de cette salade en parcourant un site de cuisine qui présentait une “salade de quinoa aux légumes”, mais sur la photo, mon œil de naturopathe ne voit aucun légume : tomate, avocat, pois-chiches, maïs, olives !

J’en ai marre des recettes sur le net

OK !!!??? C’est exactement pour cela que j’ai créé FreeCocotte. J’en avais marre de parcourir des pages de recettes soi-disant saines, dans lesquelles je trouvais toujours :

  • Des fruits : ah ça c’est sûr, si on ajoute des fruits à une salade, on est certain que ce sera bon, c’est facile, c’est sucré, et ça flatte notre palais ! Pas très compliqué et très joli sur Instagram : un peu de pommes, des raisins secs, de la mangue, des fraises… Oui mais il y a un gros problème : les fruits frais ne se consomment pas au cours du repas. C’est un fait que les naturopathes connaissent bien (sauf exception !), et validation ultime d’après moi : cela est confirmé régulièrement par le Dr Donatini, gastro-entérologue Français spécialiste de la flore intestinale.
  • Du fromage : là je crois que l’ampleur du phénomène est encore pire 🙁 c’est bien simple, la plupart des blogs et sites de recettes classiques proposent des plats avec du fromage PARTOUT. Feta dans la salade, chèvre sur la quiche, parmesan sur les plats de pâtes, courges farcies au comté, emmental sur un gratin… Là encore, trop facile : le fromage c’est gras et salé, et ça contient même pour la plupart un peu de sucre (lactose). Une combinaison parfaite pour ravir nos papilles. N’importe quelle vulgaire assiette de pâtes devient savoureuse avec une belle portion d’emmental fondu, n’importe quelle quiche sera délicieuse si on lui ajoute du fromage. Sans compter bien-sûr l’utilisation du beurre et de la crème fraîche, même s’il semble qu’ils aient moins la côte que nos fameux fromages. Bref, des produits laitiers partout et à tous les repas. Pas très inventif, un peu facile mais le vrai problème c’est que ce n’est pas raisonnable d’en manger autant !!! Je conseille pour ma part 3 portions de produits laitiers par semaine.
  • On voit aussi des associations d’aliments sains mais qui ne marchent pas ensemble : comme dans cet exemple de salade de quinoa “aux légumes”, il n’y a aucun intérêt à associer le quinoa avec la maïs puisque associer 2 céréales ensemble n’est pas digeste. Et on rajoute à ça les pois-chiches, bilan : beaucoup trop de protéines végétales et trop de féculents.
  • Plein de tomates : un peu comme pour les produits laitiers, on en met partout ! Assiette de pâtes avec des tomates cerises, sauce tomate dans un gratin, tomates dans une quiche, et surtout, surtout dans les salades. La tomate est un fruit, est acide, et devrait donc de préférence être consommée au goûter. Pour ceux qui digèrent sans aucun problème, on pourra la tolérer parfois pendant le repas, mais rappelez-vous de cette phrase universelle : “l’excès nuit en tout”. Donc la tomate n’est pas censée être le légume toujours présent dans votre frigo, non, c’est un fruit, et à consommer avec modération.
  • Et notez aussi que l’avocat est un fruit, gras, qui peut tout à fait être consommé pendant le repas car il n’est pas acide. Il apporte de très bonnes graisses et vitamines MAIS ce n’est pas un légume comme le sont les brocolis, les haricots vert, les poireaux, les carottes, les choux, les betteraves, les radis, les asperges … Idem pour les olives, ce n’est pas un légume, c’est un fruit, gras, consommable pendant le repas mais à considérer comme un apport de lipides, et non de légumes !

Mes recettes et moi

Sur FreeCocotte il n’y a pas de fruits aux repas, pas de tomates sauf exception, un minimum de combinaison alimentaire (1 seul féculent / 1 seule protéine, peu d’ingrédients). Tout cela vous permet de travailler sur la base de votre santé : une digestion facile !

Comme je le dis dans mon article “7 étapes pour retrouver votre bien-être digestif”, une digestion facile commence par des repas simples !

Je fais bien-sûr aussi attention à apporter une part de vrais légumes dans les recettes que je poste ici.

Par ailleurs, je mesure toujours la quantité de lipides apportée par les huiles et les oléagineux, et je l’ajuste si nécessaire afin qu’elle soit conforme aux besoins journaliers.

Je limite aussi les quantités de féculents, et quant aux protéines, elles sont toujours présentes dans l’assiette, qu’elle soit végétalienne ou non.

Lorsque je fais une recette, c’est comme si je respectais un cahier des charges, pour le connaitre (et voir ma photo 🙂 ), c’est par ici : “pourquoi mes recettes sont différentes ?”

Mes jeunes pousses de brocolis et les alternatives gagnantes

Alors aujourd’hui sur cette salade de quinoa, radis et noisettes, j’ai ajouté des jeunes pousses de brocolis que je trouve ici à Montréal, au marché Atwater. Les jeunes pousses de légumes, comme les graines germées, sont des mines d’or nutritionnelles, ultra-concentrées en nutriments. Ces super-aliments gagnent à être connus, et je vous en reparlerai plus précisément dans un prochain post.

Vous n’avez a priori pas de jeunes pousses de brocolis sous la main, alors je vous propose d’utiliser des graines germées, que l’on trouve en magasin bio, et dans les supermarchés (sauf peut-être dans certaines enseignes qui n’aurait rien compris à la tendance healthy ?!! Dites-moi… )

Cela se trouve généralement au rayon des salades, dans les réfrigérateurs. Vous trouverez sans doute de l’alfalfa germé, ou autre chose, mais pas de panique : le goût du quinoa est plutôt neutre, le radis un peu piquant, et tout cela se marie très bien avec différentes saveurs de graines germées, promis !

Mais je sais aussi que bon nombre d’entre vous savent faire des graines germées maison, alors lancez-vous ! Et d’ailleurs, si vous savez faire cela, peut-être que vous pourriez faire pousser des graines de brocolis, et utiliser les jeunes pousses pour faire exactement la même salade que moi 😉 ?

Enfin, pas d’inquiétude si vous n’avez pas du tout la possibilité d’utiliser des graines germées, partez sur de la roquette ou du mesclun, la saveur sera parfaite également, et ce sont de très bons aliments santé !

Laissez-moi vos réactions en commentaire (tout en bas de la page) : d’accord ou pas, avec mon coup de gueule à propos des recettes sur le net ?


Imprimer (Ingrédients et Préparation uniquement)

Cuisson : 20′ / Préparation : 10′

Matériel : une casserole et une passoire

Ingrédients – Salade Quinoa, Noisettes, Radis (4 pers.)

  • 160 g de quinoa
  • 300 g de radis
  • 60 g de noisettes crues
  • 4 cs d’huile de colza ou de noix
  • 2 grosses poignées de graines germées, à défaut, on peut remplacer par de la roquette ou du mesclun

Préparation – Salade Quinoa, Noisettes, Radis (4 pers.)

  1. Rincez le quinoa (et si vous avez des problèmes digestifs, faites-le même tremper la veille).
  2. Portez une casserole d’eau (environ 3L) à ébullition puis plongez-y le quinoa.
  3. Lavez les radis et émincez-les en fines rondelles.
  4. Égouttez le quinoa et laissez-le refroidir ou passez-le sous l’eau froide.
  5. Coupez vos noisettes en 2, mais soyez prudent pendant cette opération pour ne pas vous couper.
  6. Assemblez votre salade : mélangez le quinoa avec l’huile, les radis et les noisettes. Salez plutôt généreusement, mélangez à nouveau puis parsemez avec les graines germées. Régalez-vous !

2 Commentaires

  • Clem

    Tout à fait d’accord avec cet article, j’adore cuisiner et nous sommes tous facilement attirés par les repas riches en graisses et en sucres pourtant ils ne nous font pas que du bien et quand on s’attarde vraiment sur le goût, on se rend compte que ces aliments nous rendent juste dépendants sans réelle satisfaction alors que des repas simples et sains rendent à notre palais un plaisir gustatif différent pour chaque ingrédient. Les biscuits industriels ont, il me semble, tous plus ou moins le même goût de sucre et de chocolat alors que dans une simple salade composée, on peut savourer la fraîcheur,le croustillant, le légèrement piquant et bien plus de saveurs. Enfin cela dit ce n’est que mon avis et bien sûr ça ne m’empêche pas de manger quelques repas “gourmands” de temps en temps,ne serait-ce que pour me rappeler à chaque fois qu’en fait passer deux fois moins de temps en cuisine pour savourer une assiette saine et donc “gourmande différemment” me fait beaucoup plus plaisir (et puis j’ai noté beaucoup moins de douleur et une humeur beaucoup plus stable lorsque je mange simplement. C’est donc beaucoup mieux que de me gaver de sucre et de chocolat, totalement inefficaces contre la dépression).

    • Juliette

      Bonjour Clem, merci pour ton commentaire très agréable à lire, tu as raison quand on sort de la malbouffe, on se rend compte que les nouvelles saveurs, en plus d’être plus “complexes”, sont aussi plus satisfaisantes. Pourtant, comme toi, j’ai besoin parfois de manger un biscuit, un gateau ou encore une quiche avec du fromage 🙂 juste parce que c’est bon, mais finalement, ça ne me donne pas envie de “m’y remettre” et ça reste donc raisonnable et plaisant, pour varier en fait !

      Tu parles de dépression, c’est très intéressant j’en ai appris bcp cette semaine à ce sujet, il semblerait que c’est très lié à l’estomac… à creuser, mais en tout cas, les repas digestes (simples) sont très importants pour l’humeur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez GRATUITEMENT des idées de recettes saines, préparées en 5 MINUTES avec 5 INGREDIENTS