pâtes candidose salade candidose candida
Candidose,  Plat principal,  Salades

Salade de pâtes candidose

Salade de pâtes candidose : on continue la série des salades pour l’été ! C’est facile, c’est rafraichissant, ça plait à tout le monde, et si on la construit bien, on a tout dedans et c’est très nourrissant : le féculent, la protéine, les légumes, les crudités et la petite touche de lipides.

Une salade complète c’est aussi très pratique pour emmener au bureau, en pique-nique, ou même sur la route des vacances 🌞. Un tupperware, une cuillère à soupe et hop on est armé(e) pour manger « candidose » tout en se régalant.

Cette salade complète est aussi pour tout le monde😊

Cela dit pour les autres : cette salade est pour vous aussi. Si vous mangez sans gluten ni produits laitiers, que vous souhaitiez faire un repas complet pour des repas de midi au boulot, ou une grosse salade pour toute une tablée, vous êtes au bon endroit !

Salade de pâtes et plage : attention

Ca me rappelle une salade de pâtes en Corse : j’avais 17 ans à peu près, j’aimais déjà cuisiner des salades, j’en avais fait une belle pour une balade + pique-nique en bord de mer avec mon père et ma petite sœur.

Je vous plante le décor : chacun son tupperware de salade dans le sac à dos, des gourdes, des petits gâteaux pour le dessert, peut-être un coca ou 2 😬On s’installe sur cette magnifique plage, c’était peut-être Santa Giulia WAOUH en tout cas c’était époustouflant, et c’était près de Porto Vecchio, pour ceux qui connaissent. C’était en avril, il faisait beau mais il n’y avait pas grand monde, Bref : le bonheur !

Nous voilà installés, et on est tous un peu affamés, on a marché (Ca c’est de famille, un Lepoutre, ça marche : ma grande sœur dépasse les 20 000 pas aisément tous les jours, mes grands-parents comptaient leurs dénivelés chaque année… ah oui parce que dans ma famille, non seulement on marche, mais on compte aussi 😂).

Chacun prend son tupperware et comme tous les tupperwares, le couvercle est un peu dur à ouvrir… et ma pauvre petite sœur en tirant sur son couvercle renverse toute sa salade par terre. Voilà le concombre, les tomates, le maïs et les pâtes étalées dans le sable, et notre repas amoindri d’un tiers.

Et comme dans ma famille on déteste le gâchis alimentaire, elle s’est fait un peu engueulée la pauvre petite !!! Elle s’en souvient encore. Pour ma part je m’en fichais totalement, tant qu’il y avait du dessert 😂 Bon j’ai un peu changé : moins de gâteau, moins de soda, moins de tomates, et je ne mélange généralement pas les pâtes avec du maïs, ce que je faisais tout le temps (pour les salades, j’entends).

D’ailleurs assez parlé de moi, on va parler de la construction d’une salade de pâtes digeste.

Comment j’ai conçu cette recette : mode d’emploi pour créer un repas digeste (et ok en candidose)

Comme la fois dernière (avec la salade de pomme de terre), je profite de cette recette pour vous montrer comment on fait un repas bien construit pour la candidose et les dysbioses :

  • simple : pas trop d’ingrédients
  • digeste : des ingrédients … digestes ! On évite notamment les légumineuses, excès de crudités, produits très fermentés…
  • équilibré mais complet : féculent, protéine, légumes, crudités, lipides

Là vous allez voir, tous les critères sont remplis, on a que 6 ingrédients, et on se REGALE !!!!!!!

Choix du féculent : des pâtes « candidose »

Alors, en 1er lieu, pour un repas complet, il nous faut un féculent.

Aujourd’hui j’ai opté pour les pâtes, même si j’en cuisine beaucoup en plat chaud (chez moi ça tourne beaucoup autour de pâtes à la truite, pâtes aux crevettes, pour les apports en oméga 3), j’avais envie de changer et je sais que les salades de pâtes vous intéressent pour la candidose, et oui car c’est super bon !!!

Pour la photo de cette recette j’ai opté pour les pâtes au sarrasin (celles de la marque MaVieSansGluten, vraiment très bonnes, je sais qu’elles plaisent énormément, pas que à moi 🌞).

Mais cette recette est aussi délicieuse et ok en candidose avec des pâtes au riz complet (ou riz blanc si vous digérez très mal). Par exemple celles de félicia ou de valpibio, que j’aime beaucoup.

Et pensez aussi aux Lazzaretti pâtes artisanales faites en France, il y a une version sarrasin très bonne (mais cuire 10 min quasiment et non 2 comme indiqué sur le paquet) et des pâtes au riz complet 3 couleurs qui iront très bien avec cette recette.

D’ailleurs ces Lazzaretti 3 couleurs là je les avais déjà utilisées pour une autre recette de salade : si vous voulez voir c’est ici.

Choix des légumes cuits : courgettes (très digestes)

On continue la construction du repas : il nous faut un légume cuit. La fois dernière avec la recette de salade de pomme de terre, j’avais choisi les haricots verts et je vous avais dit que c’est très digeste comme légume, et que l’autre légume très digeste que je conseille quand « rien ne passe » : c’est la courgette.

Petite pause, je précise : oui la courgette et les haricots verts sont pour moi les légumes les plus « OK » en candidose. Je vais d’abord vous dire pourquoi :

  • moins sucrés que carottes, betteraves, navets, courges
  • plus digestes que les choux qui peuvent poser problème niveau ballonnements du fait de leur composés soufrés notamment
  • on a quelques légumes verts qui parfois peuvent irriter certaines personnes (acide oxalique notamment) : blette, épinards, asperges, oseille
  • et enfin les oignons, poireaux, ail, échalotte, posent problème avec leurs fodmaps qui font là aussi ballonner

Et voilà comment pour certaines personnes très atteintes par les soucis digestifs, je conseille de manger « pas mal » de haricots verts et courgettes.

MAIS ATTENTION !!!! Je demande toujours de varier autant que possible, même quand il y a de grosses maldigestions/intolérances.

Donc oui aux courgettes et aux haricots verts, mais dans un régime varié ! Disons que ça peut constituer une bonne base, on peut manger par exemple 2 ou 3 fois des haricots verts, et 2 ou 3 fois des courgettes, et le reste du temps varier avec le reste.

Choix de la crudité : mâche (ou autre crudité feuille : jeunes pousses etc)

L’avantage avec les crudités « feuilles » c’est qu’elles sont très digestes. En effet c’est généralement plus simple à digérer que des carottes crues, des radis ou encore même du concombre… (que l’on peut appeler crudités « dures »).

Attention je ne conseille pas pour autant de ne manger que des crudités feuilles, c’est comme pour les légumes cuits : il faut essayer de varier, mais si votre digestion est au point mort, notez que les crudités « feuilles » seront à mettre au menu plus souvent que les crudités « dures ».

Je déconseille par contre d’abuser du cresson qui peut fatiguer les reins. Et peut-être de la roquette en cas de grosse hypothyroïdie. Et enfin si vous faites des salades de pissenlit : c’est très bien mais ne pas en abuser non plus au démarrage du protocole candidose car cela fait sortir beaucoup de toxines et ça pourrait vous fatiguer.

Bref, ici je vous propose la mâche, là vous pouvez y aller : une perfection pour la candidose !

Pour ma part c’était une variété particulière de mon panier bio, elle est très jolie mais vous verrez peut-être une différence avec votre mâche sur ma photo, pas d’inquiétude 😊Et sinon pourquoi pas un mesclun, des jeunes pousses…

Choix de la protéine : de la dinde (ou du poulet)

La dinde : ça faisait longtemps que je n’en avais pas cuisiner, et d’ailleurs j’en fait très rarement en salade. Alors on varie !!! Et si vous optez pour des tranches de dinde ou de poulet « sous vide » : tant que c’est bio, je ne suis pas contre. Même si c’est pas très bon, on fait ce qu’on peut et vous me connaissez je suis tout à fait pour le fait de prendre des raccourcis, et oui, car on a une vie, un travail, des amis, lol on peut pas passer sa vie en cuisine !!!.

Ah oui, et surtout, je ne suis pas contre même s’il y a des traces de sucre, pas d’inquiétude, pensez-vous vraiment que des traces de sucre modifient quelque chose à votre régime ?????? Mais non !!! Du sucre il y en a partout, même dans vos courgettes, 2 g pour 100 g ah ah !!!! Et oui quasiment tous les légumes contiennent un peu de sucre. Surpris(e) ? SVP arrêtez de focaliser sur les traces de sucre !

En parlant de trace de sucre, si vous êtes focalisé(e) là dessus depuis des mois : j’en parle un peu plus dans cette vidéo.

Et maintenant, un assaisonnement pour notre salade de pâtes candidose

Prenez des pâtes sans gluten délicieuses, des courgettes magnifiques, de la mâche fraîche et de la dinde bio, et voilà, vous avez fait une salade … FADE !!!!!!!!!!!!!

Ahhhhh ben oui, malheureux(se), sans assaisonnement, c’est juste pas bon. Alors voilà, vous allez ajouter de l’huile d’olive, mais c’est pas encore ça.

En régime candidose, quand vous faites une salade, et même un plat, pensez toujours à ça : il vous faut ce truc « en plus » qui d’habitude dans un régime normal est souvent du fromage :

  • feta dans les salades
  • mozzarella dans une quiche
  • parmesan dans les pâtes
  • comté dans mon sandwich
  • emmental dans un cake salé
  • et j’en passe et des meilleurs

Aie, aie, j’en vois qui salivent, désolée pour cette petite liste alléchante. Mais bref, pour ne pas faire fade en régime candidose, une fois que vous avez construit votre assiette avec féculent, protéine, légumes cuits, et la crudité, il faut réfléchir à l’ajout de « saveurs » et de textures. Voilà ce que ça peut être :

  • des olives noires ou vertes
  • du pesto (que l’on peut varier : basilic, ail des ours, roquette…)
  • des graines de courge, des graines de sésame
  • un oléagineux : noisettes, noix de cajou, noix de Grenoble, noix du Brésil, pignons de pins
  • les herbes notamment ciboulette, persil, basilic, coriandre fraîche, menthe, aneth
  • du fromage végétal (les saveurs s’améliorent avec les années car l’industrie agro-alimentaire s’y met sérieusement avec le marché végan)
  • et bien sûr les épices notamment cumin, girofle, gingembre, cannelle, paprika, curcuma, coriandre
  • le tout avec une base d’huile ou encore de crème végétale (par exemple amande ou coco)

Voilà, quand vous construisez un repas candidose, ayez toujours le réflexe final : et maintenant j’agrémente/assaisonne comment ? Essayez juste de pas tout ajouter non plus ! Là j’ai choisi les olives, je n’ai pas mis des olives + des noix de Grenoble + des graines de courges …

Par contre on peut mélanger les herbes et les épices à volonté, exemple : on peut mettre du cumin + curcuma + paprika + persil + coriandre fraiche etc… Après c’est juste une question de saveurs, faites des tests. Mais niveau digestion, c’est OK.

Et enfin une note sur les quantités

Concernant les quantités, je vous préviens encore comme pour la recette de salade de pomme de terre candidose, vous allez peut-être trouver ça énorme quand la salade sera faite.

Mais : si vous mangez la salade en repas, et que vous n’enchainez pas avec un dessert ou du fromage, ce qui est sans doute votre cas si vous souffrez de candidose ou SIBO, et bien, oui, c’est la quantité à peu près normale pour avoir un apport classique de féculent et de protéines. Et d’ailleurs quand on regarde les quantités de féculents, protéines, etc, on est bien dans les « normes ». C’est juste que tout mis ensemble avec la crudité, ça parait beaucoup.

Cela dit, l’alimentation est toujours à individualiser selon votre âge, sexe, activité physique et mentale, selon la saison…

Laissez-moi un petit commentaire si ça vous plait, si ça vous inspire ou si vous avez des questions !


Préparation : 30 minutes cuissons incluses

Matériel : une grande casserole (faitout), une passoire, un saladier, une poêle

Ingrédients – Salade de pâtes candidose (pour 2 en plat principal*)

  • 80 g de pâtes sans gluten (pour l’index glycémique et la digestion, je conseille 2 options parfaites en candidose : pâtes de riz complet ou pâtes de sarrasin, plus digestes si vous digérez très mal, mais moins bien si vous réagissez fort à l’histamine)
  • 150 – 200 g de blanc de dinde bio (ou poulet…)
  • environ 250 g de courgettes (pesées crues)
  • 2 poignées de mâche
  • Une vingtaine d’olives noires ou vertes, plutôt bio (pour éviter les additifs douteux surtout sur les noires s’il est écrit gluconate de fer, fuyez)
  • 2 à 3 cs d’huile d’olive

Si vous souffrez de candidose, je peux peut-être vous aider, cliquez ici si vous souhaitez en savoir +.

Préparation – Salade de pâtes candidose (pour 2 en plat principal*)

  1. Porter à ébullition un grand faitout d’eau pour les pâtes et les courgettes (environ 4L).
  2. Pendant ce temps laver les courgettes puis les couper les en 2 dans le sens de la longueur puis recouper en lamelle de 5mm d’épaisseur environ (en gros, on fait des demi-lunes de 5 mm d’épaisseur).
  3. Couper les blancs de volaille en petits morceaux d’environ 2 cm et faire cuire à la poêle avec de l’huile d’olive.
  4. Quand l’eau bout, plonger les pâtes, et 5 min avant la fin de la cuisson, ajouter les courgettes dans cette même eau. Quand c’est cuit, on égoutte le tout et on laisse refroidir ou si on est pressé, on passe sous l’eau froide pour les refroidir.
  5. Et c’est parti pour le « montage » : disposer la mâche dans un saladier, ajouter les pâtes + courgettes ainsi que les olives et la dinde. Ajouter l’huile et mélanger avant de servir. Voilà c’est tout 😉

Si vous avez aimé cette recette de salade de pâtes candidose, si vous l’avez réalisée ou si elle vous a inspirée et que vous l’avez déclinée, vous pouvez laisser un petit mot tout en bas de la page pour partager cela et aider ainsi les autres visiteurs 🙂 Merci ! Juliette

2 Petits mots

  • Guillaume

    Coucou Juliette,

    je prends enfin le temps de t’écrire un mot, c’est rare pour moi, cela témoigne que ton site m’inspire vraiment. Je n’ai pas de pb candidose mais aime la cuisine simple et digeste.

    Tout ce que tu proposes est ce dont je recherche : des produits simples, digestes en association, de qualité et facilement assimilables. des repas sans dessert. C’est top tes recettes.

    Je prends souvent mes petits-dej ou déjeuner au travail, je suis preneur de recettes comme celles-ci qui s’emportent facilement.

    Voici un petit défi pour toi =)

    j’expérimente et souhaite réaliser un petit déj, style pain en moins dense que ceux que tu proposes, càd comme un cake aux carottes où il y aurait tout en un (à préparer la veille pour une efficacité maximum le matin) sans être trop « pouf »
    – avec un féculent (sarrasin ou quinoa idéalement (vu qu’on peut les faire tremper avant voire germer) sinon en flocons ou farine…)
    – avec un légumes (carottes râpées, courgettes etc.)
    – avec protéines (oeufs, viande comme jambonneau)
    – sans oublier un lipide (coco par ex.)
    – épices !

    qu’en dis-tu ? des idées ?

    idées pour les lipides dans ta salade de pâtes : de l’avocat écrasé avec de l’eau de mer : délicieux

    à quand un live en questions / réponses ?

    Merci à toi !
    Guillaume

    • Juliette

      Hello Guillaume,

      Un grand merci pour ce commentaire qui change de d’habitude, wouhou un défi, j’adore.
      Euh mais en fait t’as déjà essayé le cake salé ??? Parce que ça remplit pas mal de critère non?
      https://www.freecocotte.com/blog/cake-sale-sans-gluten-ni-lactose-sans-produits-laitiers/
      Sachant que tu l’adaptes comme tu veux bien sur avec épices ou herbes etc

      Et super pour l’avocat comme sauce salade c’est vrai que ça fait longtemps que je l’ai pas fait et c’est super pour le blog. Très original l’eau de mer plutôt que mettre du sel donc tu prends en ampoule ? en bouteille ?

      Merci encore et à bientôt !

      Un live probable en automne mais sur la candidose 😕

      Juliette

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez mes 5 Recettes très Faciles : 5 INGREDIENTS 

et 5 MINUTES (Bonus gratuit)