hachis parmentier sans tomate sans sauce tomate
Inspiration Française,  Plat principal

Hachis parmentier sans tomate : digeste et gourmand !

  •  
  •  

Si vous vous demandez pourquoi j’ai voulu faire un hachis parmentier sans tomate, vous pouvez peut-être consulter mon post “comment (et pourquoi) remplacer la sauce tomate ?” 

D’ailleurs il s’agit de l’article le plus consulté sur mon blog ! C’est peut-être révélateur d’une prise de conscience ? Je n’en sais rien, mais ce que je constate, c’est que pour l’instant la tomate reste omniprésente dans les repas.

Vous commandez une salade au restaurant ? Tomate ! un sandwich “crudités” ? Tomate ! Vous voulez faire une recette de pâtes simple et rapide ? Je parie qu’il y aura de la sauce tomate ! Et quel est le plus gros étal dans le rayon fruits et légumes de votre supermarché : celui des tomates ! 

Pourquoi faire un hachis parmentier sans tomate ? 

Bien-sûr la tomate n’est pas un produit toxique ! Je ne veux pas la diaboliser, et comme j’aime à le rappeler “Rien n’est poison, tout est poison, c’est la dose qui fait le poison” (Paracelse).

Mais tout de même, il est préférable de ne pas la consommer au cours du repas, et de l’éviter quand on a les intestins (ou l’estomac) fragiles. En fait, commençons par le début : la tomate est un fruit, et comme la plupart des fruits, elle est acide, et donc, on ne doit pas la consommer au repas, mais au goûter !

Alors comme je l’explique dans mon long article sur la tomate, son acidité pose deux problèmes : 

  • D’abord si elle est consommée au cours du repas, elle gêne fortement la digestion des féculents, entraînant gaz, éructations et ballonnements aux personnes ayant un système digestif fragile, ou à ceux qui ont … abusé de la sauce tomate !
  • Ensuite, si vous souffrez d’acidité chronique (fatigue, peau sèche, cheveux et ongles cassants, frilosité, tendance à la tendinite, à l’arthrite ou à l’arthrose et autres douleurs musculo-squelettiques …), la tomate n’est pas votre amie puisqu’elle apporte pas mal d’acidité. Et pour info, quand on a une candidose, on est en acidité chronique.

C’est pour ça que j’ai clairement limité ma consommation de tomates et de sauce tomate, et que je recommande à toute personne ayant un système digestif délicat de faire de même.

Mais vous me connaissez, cela ne m’a pas empêchée pour autant de me régaler avec des recettes traditionnelles que j’ai adaptées avec cette contrainte ! Finalement on s’en sort très bien sans sauce tomate, j’ai par exemple réalisé avec succès : 

Ma recette plaît beaucoup !

Et cela faisait longtemps que je voulais m’attaquer au Hachis Parmentier sans tomates ! Par contre je ne voulais pas utiliser la sauce avec laquelle j’ai fait les pâtes à la bolognaise et le Chili, car même si c’est délicieux, je sais que mon substitut à la sauce tomate peut ne pas convenir aux intestins les plus fragiles, car j’utilise le poivron rouge.

Alors je voulais une solution “parfaite” ! Et je dois dire que je l’ai trouvée plutôt rapidement en fait… ça a aussi été très simple à faire, et ce fut délicieux !

Je suis donc ravie de vous présenter ce hachis parmentier sans tomate qui conviendra aux personnes souffrant de pathologie intestinale, d’acidité chronique ou encore de candidose, mais qui ravira aussi tous les palais, car je confirme que même les fans de la recette traditionnelle apprécient 🙂

Bref, j’espère que vous testerez car vous allez vraiment vous régaler, j’ai aussi substitué le fromage avec une de mes astuces habituelles et ça a bien gratiné, c’était vraiment très bon !!

Un autre article apprécié par mes lecteurs en ce moment :   Quinoa aux olives et aux pignon de pin

Si vous essayez, vous pouvez me laisser un petit commentaire (tout en bas de la page) pour m’en dire des nouvelles ! Ça me fera plaisir de savoir que vous vous êtes régalé !


Imprimer (Ingrédients et Préparation uniquement)

Préparation : 20′

Cuisson : 20′ au four pour le hachis mais prévoir aussi le temps de cuisson des pommes de terre et carottes (variera selon le mode de cuisson choisi)

Matériel : mini-hachoir, moule à cake environ 28*10 cm, un cuit-vapeur ou autre matériel pour cuire les pommes de terre et carottes, une grande poêle

Ingrédients – Hachis parmentier sans tomate (4 pers.)

  • 600 g de pommes de terre
  • 400 g de carottes
  • 400 g de viande de bœuf hachée
  • 1 oignon
  • 60 mL de crème végétale ou 50 mL de lait végétal + 1 cs d’huile d’olive ou de ghee (beurre clarifié)
  • Parmesan végétal : 60 g de noix de cajou ou de pignons de pin + si possible 1 g de poudre d’ail
  • Persil frais ou séché

Préparation – Hachis parmentier sans sauce tomate (4 pers.)

  1. Faites cuire les pommes de terre et les carottes, si possible à la vapeur douce pour garder les nutriments et conserver un indice glycémique moins élevé. Toujours dans cette optique, on évite d’éplucher les pommes de terre avant cuisson, on épluche par contre les carottes. Les pommes de terre vont cuire en environ 50′ et les carottes 35′. Je vous conseille de lancer les 2 en même temps car on va se servir des carottes plus tôt.
  2. Pendant ce temps, émincez finement l’oignon.
  3. Préparez aussi votre parmesan végétal : mixez finement les noix de cajou avec du sel et 1 g de poudre d’ail (facultatif). Utilisez pour cela idéalement un petit robot hachoir comme le Valentin de Seb.
  4. Une fois la cuisson des carottes terminée, écrasez-les à la fourchette.
  5. Préchauffez le four à 180°C.
  6. Faites alors revenir l’oignon dans une poêle avec de l’huile d’olive ou du ghee. Ajoutez la viande et le persil ciselé. Salez, poivrez, et mélangez régulièrement jusqu’à ce que toute la viande soit bien cuite.
  7. Ajoutez ensuite les carottes écrasées et mélangez. Réservez au chaud (dans la poêle).
  8. Lorsque les pommes de terre sont cuites, épluchez-les puis écrasez-les en purée, ajoutez la crème, salez et mélangez.
  9. Placez la viande dans le moule à cake et ajoutez au dessus la purée puis le parmesan. Enfournez pour environ 20′ de cuisson (durée à surveiller cela peut varier si vos préparations viande / purée ont refroidi).

Si vous avez aimé cette recette, si vous l’avez réalisée ou si elle vous a inspirée et que vous l’avez déclinée, vous pouvez laisser un petit mot tout en bas de la page pour partager cela et aider ainsi les autres visiteurs 🙂 Merci ! Juliette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez GRATUITEMENT des idées de recettes saines, préparées en 5 MINUTES avec 5 INGREDIENTS