curry_crevettes_lait_coco_curcuma
Inspiration Asiatique,  Plat principal

Curry de crevettes au lait de coco (et curcuma…!)

  •  

Du crevettes, du lait de coco, du curcuma et du curry ... Ah ! Ça me rappelle de très beaux voyages !

Et oui, cette recette ultra savoureuse est directement inspirée de la cuisine Thaïlandaise, mais moins épicée que celle des restaurants locaux !

C’est mieux pour nos intestins et notre estomac ! Vous verrez qu’on associe aussi du curcuma au curry…

Innombrables vertus du curcuma

D’ailleurs, on vous a sans doute déjà vanté les mérites du curcuma :

  • anti-inflammatoire
  • anti-cancer
  • anti-oxydant
  • il purifie le sang et la lymphe
  • soutient merveilleusement bien le foie et tout le système digestif (pancréas, intestin, vésicule biliaire).
C'est simple, si je devais partir sur une île déserte, j'emporterais ma bouteille de curcuma, c'est un vrai miracle de la nature pour l'être humain.

Pas si vite, OK il y a du curcuma dans ma recette, et j’en profite pour vous souligner ses bienfaits.

Mais contrairement à ce qu’on peut lire parfois, je souhaite absolument vous mettre en garde sur le fait que vous ne pouvez pas profiter de toutes ses vertus au travers de l’alimentation… aïe, je vous sens déçu(e) !

Quelques explications sur le curcuma :

  • Le curcuma n’est pas facilement absorbable par l’intestin, pour optimiser l’absorption, il faut le combiner avec de la pipérine (principe actif du poivre), et des lipides dans des proportions spécifiques
  • Le curcuma en poudre vendu comme épice ne contient pas un taux de curcumine (le principe actif) garanti. Et donc généralement ce taux… n’est pas très élevé !
  • Le curcuma en poudre peut être irradié pour la conservation ce qui produit des radicaux libres, donc bye bye l’effet anti-oxydant…

Alors qu’est ce qu’on fait avec notre curcuma au placard ?

  • Pour bénéficier de l’effet anti-inflammatoire extrêmement puissant du curcuma (bien dosé et bien associé, il peut terrasser un mal de tête ou des douleurs articulaires en quelques minutes). On opte pour des compléments alimentaires de qualité qui contiennent de la curcumine, de la pipérine et des lipides. N’hésitez pas à m’écrire si vous voulez les références de celui que j’utilise.
  • On achète de la poudre de curcuma bio et de qualité, et on prend l’habitude de mettre cette épice au menu régulièrement. Et dans ce cas on l’associe à du poivre moulu finement. On bénéficie alors de l’effet long-terme des anti-oxydants et donc anti-cancer (notamment). Ajouter du gingembre augmentera encore plus l’absorption.

Pour aller + loin, consultez cet excellent article (althea provence) sur l’association Curcuma – Poivre – Gingembre.

Allez, on commence avec cette recette asiatique ?? Laissez-moi un petit commentaire si vous avez des questions sur le curcuma !


Imprimer (Ingrédients et Préparation uniquement)

Durée (préparation et cuisson) : 45′

Ingrédients – Curry de crevettes, lait de coco a curcuma (4 pers.)

  • 300 gr de crevettes roses décortiquées
  • 160 gr de riz thai
  • 1 poivron
  • 3 carottes
  • 2 échalotes
  • 400 mL de lait de coco
  • 3 à 4 gousses d’ail
  • 1 cs de sauce nuoc mam (facultatif)
  • 3 cs de curry
  • 2 cs de curcuma
  • 1 cc de gingembre
  • Poivre moulu finement
  • Huile de cuisson (coco par exemple)

Préparation – Curry de crevettes, lait de coco a curcuma (4 pers.)

  1. Détaillez le poivron en lamelles fines d’environ 0,5 cm de large.
  2. Epluchez vos carottes et coupez-les en petits bâtonnets de la même épaisseur (0,5 cm).
  3. Emincez les échalotes.
  4. Pressez l’ail avec un presse-ail si possible.
  5. Faites suer pendant 2/3 minutes l’ail avec les échalotes dans une grande poêle ou un wok, avec 3 cs d’huile de coco.
  6. Ajoutez les carottes et le poivron, sur feu moyen pendant quelques minutes pour les colorer, puis à feu plus doux pendant 5′ environ pour prolonger la cuisson sainement.
  7. Ajoutez vos crevettes et repassez sur feu moyen pendant quelques minutes pour les colorer.
  8. Versez le lait de coco à la préparation, ajoutez les épices et la sauce nuoc mam. Laissez mijoter 10′ à feu doux.
  9. Servez avec le riz, pour ma part j’ai choisi du riz thaï complet (préalablement trempé quelques heures afin de faciliter sa digestion, plus d’info dans cet article), c’est un délice et une merveille pour les nutriments!

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir 5 recettes TRÈS rapides