quatre_quarts_sans_gluten_ni_lactose
Desserts

Quatre quarts sans gluten et sans lactose

  •  
  •  

Quatre quarts sans gluten et sans lactose mais avec un bon goût de beurre, grâce au ghee ! Le ghee, c’est du beurre clarifié, et il convient généralement très bien aux régimes candidose, et aux personnes qui ne tolèrent pas la caséine ou le lactose, puisqu’il en est exempt.

Il peut rester des traces de lactose ou de caséine, c’est vrai, surtout si vous le faites maison, mais généralement ça ne pose aucun problème.

Et puis le ghee, c’est un très bon point votre flore intestinale et la santé de votre côlon, grâce à l’acide butyrique, vraiment un excellent nutriment, et c’est pour ça que dans le milieu de l’alimentation santé, le ghee, on l’aime beaucoup. Si vous voulez un peu + d’info, j’en parle ici.

Madeleine de Proust …

Bon, moi, j’adooooooore le quatre quarts ! Il se trouve que j’en ai très rarement mangé fait maison, mais même les versions “industrielles”, j’ai toujours aimé.

En fait, quand j’allais chez mes grand-parents paternels étant enfant et ado, ma grand-mère me servait un SUPER goûter.

Attention, vous allez halluciner.

Et si jamais je suis votre naturopathe actuellement, ou si vous me suivez régulièrement sur le blog ou les réseaux sociaux, vous ne me verrez sans doute plus jamais de la même façon. J’espère que je ne vais pas perdre toute ma crédibilité aujoud’hui, mais je ne pense pas, vous êtes généralement très compréhensifs 😊🙏 😊🙏 , et aussi, vous avez sans doute bien compris que j’ai bien changé…

Alors voilà quel était mon goûter chez ma grand-mère :

  1. TARTE A LA CASSONADE : d’abord ma chère grand-mère, comme j’aime l’appeler, faisais une délicieuse tarte à la cassonade. Le principe : une pâte sablée bien sucrée et pleine de beurre, recouverte de cassonade et de beurre. Mdr, j’adore ce type de recettes, que j’appelle des non-sens nutritionnels. Ça me fait penser au Kouign Amann breton (dont je découvre l’orthographe aujourd’hui !). Délicieux, mais à consommer avec modération +++ !!! Allez pour rigoler un peu je vous invite à consulter la liste des ingrédients ici. Ah oui et pour info, car je crois que certains ne connaissent pas, la cassonade, chère aux nordistes, dont je fais partie, c’est du sucre roux, de betterave sucrière.
  2. QUATRE QUARTS : en plus de la tarte à la cassonade (et je ne suis pas sûre du tout que je n’en prenais qu’une part), nous avions droit à du quatre quarts, il n’était pas fait maison, mais j’adorais ça quand même. Beurre + sucre, c’est un combo qui a fait ses preuves niveau saveur, il faut bien le dire 😂. Bon, j’ai peur de vous faire bondir, surtout avec la suite, mais je me demande si on mettait pas des fois un peu de confiture dessus. Non, je crois que ça je le faisais chez moi. Mais sachez que s’il y avait eu de la confiture, j’en aurais mis dessus 😂
  3. COCA COLA PAS LIGHT + SIROP : alors là je vous ai définitivement perdus je crois ! Avouez que ça devient grave 😂. Oui oui, je buvais du coca, dans lequel j’ajoutais du sirop, de préférence grenadine, à raison d’un ou 2 grands verres. Sans commentaire. Je ne sais pas quoi dire pour ma défense. Moi même j’ai du mal à réaliser que j’ai été cette personne !!!

Heureusement, je crois que je n’y allais que toutes les 6 semaines environ 🤣 🤣 🤣.

Bon, ma mère n’était pas là pour voir toute cette débauche de sucre, mais je me souviens que durant mon adolescence elle me disait souvent : mais arrête avec tout ce sucre, tu vas faire du diabète ! Ça me faisait beaucoup rire car je ne savais pas vraiment ce que c’était, et je me disais que ma mère était décidément pleine d’imagination..

Ben oui, toute mince et sportive que j’étais, je ne concevais pas du tout pouvoir avoir ce type de problème. Résultat j’ai pas fait du diabète, mais une candidose 😂, et avant ça, beaucoup d’acné !

Mais par contre, attention, là dessus, la dermato me l’avait dit : l’acné n’a absolument rien à voir avec l’alimentation. Ben voyons. pourtant j’avais avoué mes orgies de Nutella et mes repas végétariens “sans légumes”, à base de glucides et gras… Mais non, non, ça, vraiment, ça n’avait rien à voir ! Surprenant aussi, je voyais un excellent homéopathe, il ne m’a absolument jamais questionnée sur mon alimentation, et je n’ai d’ailleurs jamais eu aucun résultat malgré tous ses efforts de recherche pour m’aider.

Et pour terminer sur mon adolescence, comme ma grand-mère lira sans doute cet article un de ces jours, je dois dire un dernier mot au sujet de ces goûters pantagruéliques à base de quatre quarts et de tarte au sucre. Ma grand-mère m’a dit une fois, me voyant manger tout cela, qu’elle trouvait que j’avais très bon appétit. Et j’ai répondu : “Mais c’est normal je suis en pleine croissance”. Et je ne sais pas pourquoi mais cette phrase nous est restée, et quand nous mangeons ensemble, elle me dit que je ne devrais pas hésiter à me resservir car je dois être en pleine croissance 😊

Bon, assez parlé de sucre et de beurre, il n’y a pas que ça dans la vie. Petite trêve pour vous dire que je pense à vous et j’espère que vous allez bien en cette période de déconfinement. De mon côté, rien ne change cette semaine, d’abord parce qu’à Montréal, les activités économiques et l’école ne reprennent pas pour l’instant. Ensuite parce que je travaille de chez moi…

Bref, à part les feuilles sur les arbres, rien de neuf pour moi ces jours-ci (et oui on ne sort que maintenant de l’hiver ici 😬 ). Mais je sais que pour vous c’est peut-être plein d’émotions qui se bousculent… envie de revoir du monde, ou pas ? Envie ou peur de sortir ? Envie que la vie reprenne, mais pas que les rues et routes soient à nouveau bondées, envie de reprendre notre quotidien, mais pas envie de perdre les bénéfices de cette période d’introspection … compliqué !

Le temps va sans doute sembler s’accélérer ces jours-ci pour ceux qui vont reprendre le travail plus normalement. On va sortir de cette période d’introspection et retrouver pas mal de contraintes. Ça va sans doute être difficile de garder le lâcher prise qu’on a pu atteindre ces dernières semaines, et c’est bien dommage. C’est pour ça que je voudrais vous partager mon petit conseil : mettez le plus possible de plaisir dans votre vie. Tout ce qui vous fait plaisir doit venir au 1er plan.

Un autre article apprécié par mes lecteurs en ce moment :   Boisson candidose pour l'été

Je ne parle pas des faux plaisirs qui nous font nous sentir coupables après (s’enfiler une tablette de chocolat, craquer notre découvert en shopping…), mais les choses qui vous ressourcent profondément, par contre, doivent faire partie de votre quotidien. Ça parait bateau et idéaliste (peut-on vraiment se payer le luxe de privilégier les activités plaisantes ?), mais d’abord, le plaisir est le contrepoids du stress (j’en parle un peu dans mon podcast), et puis, plus on cultive la joie de vivre, plus on en récolte ! Petit bonus aussi (non, énorme Bonus !!) : quand on est dans la joie et l’amour, beaucoup de problèmes et de difficultés se débloquent comme par magie !

Alors peut-être que ce quatre quarts sans gluten ni lactose sera votre plaisir de la journée ? Vous verrez, rien que l’odeur dans la maison, c’est beaucoup de bonheur !!! Mais avant de passer en cuisine, quelques infos sur la recette !

Quelques infos sur la recette et besoin d’aide

Alors, comme souvent pour les recettes sucrées, il faut plusieurs essais pour trouver les bons dosages, ce qui fait que j’ai désormais plein de quatre quarts au congélateur, plus ou moins réussis.

Au début (version 1) c’était trop humide, pas mauvais, mais pas assez cuit, malgré la poursuite de la cuisson, c’était trop liquide/gras pour cuire entièrement. J’avais plus ou moins tenté de garder une proportion type quatre quarts donc même poids d’oeufs que de ghee et de farine. Bon, en plus ça fait beaucoup de gras, et le ghee est plus gras que le beurre (le ghee c’est 100% de lipides, le beurre 82%).

En version 2 c’était l’inverse, j’avais mis trop de farines, très bon mais on s’éloigne de l’esprit quatre quarts, moins goût de beurre, texture un peu lourde et la belle couleur dorée s’était éclairci…

En version 3 j’ai oublié de mettre le sucre de bouleau 🤣 🤣 🤣, super dommage, très énervant quand on s’en aperçoit d’autant que j’aime pas jeter, mais eh, y’a plus grave ! Et puis en fait je l’ai pas jeté, je le mangerai avec de la confiture 😊

Version 4 c’est la bonne ! Délicieux !!!! Et magnifique, et facile !!!

Cela dit, j’ai encore quelques idées à tester, mais j’ai pas envie de le faire là, franchement déjà trop de tranches de quatre quarts au congélateur, je ne vois pas ce que je vais en faire, et j’ai même marre de “goûter” le quatre quarts.

Et oui j’ai bien changé et moi les gâteaux ça n’est plus tellement mon truc. Si si je vous assure ! Je sais que ça parait dingue après ce que j’ai écrit sur mes goûters d’ado, mais non, ce n’est pas une blague.

Bref, si certain(e)s d’entre vous souhaitent tester ces petites déclinaisons et me faire un retour, ce serait génial :

  • Remplacer la fécule de pomme de terre par de la farine de teff ou de quinoa. Je sais que vous êtes nombreux à vouloir éviter la fécule, et vous avez plutôt raison, même si c’est pas dramatique d’en manger un peu (y compris en cas de candidose).
  • Remplacer le ghee par de la margarine bio, je pense que ça intéressera certains, et je ne sais pas du tout si l’esprit Quatre quarts sera conservé au niveau des saveurs ?

Merci d’avance si vous testez !!


Imprimer (Ingrédients et Préparation uniquement)

Matériel : 2 saladiers, moule à cake (le mien fait 23 cm *12 cm mais si le vôtre est plus étroit ce sera très bien aussi, surveillez juste bien la cuisson qui pourra varier), fouet électrique

Quatre quarts sans gluten et sans lactose – Ingrédients (6 à 8 pers.)

  • 150 g de farine de riz (riz complet si possible)
  • 50 g de fécule de pomme de terre ou maïs
  • 3 œufs
  • 100 g de ghee (beurre clarifié)
  • 90 g de xylitol (sucre de bouleau), ou de sucre
  • 150 mL de lait végétal (j’utilise du lait d’amande sans sucre)
  • 10 g de poudre à lever (ou éventuellement, mais moins bien pour cette recette, 1/2 cc de bicarbonate + quelques gouttes de vinaigre ou de citron)

Quatre quarts sans gluten et sans lactose – Préparation (6 à 8 pers.)

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Faites fondre le ghee à la casserole tout doucement, ou bien, dans le four qui préchauffe.
  3. Pendant ce temps, mélangez la farine de riz avec la fécule, le sucre de bouleau et la poudre à lever dans un saladier.
  4. Ajoutez le ghee à la pâte et mélangez.
  5. Séparez les blancs des jaunes. Ajoutez les jaunes à la pâte et mélangez.
  6. Ajoutez maintenant le lait végétal et mélangez. La pâte va être un peu granuleuse, car le ghee va se figer un peu au contact du lait, surtout s’il sort du réfrigérateur, mais ce n’est pas grave du tout.
  7. Montez les blancs en neige et ajoutez-les assez délicatement à la pâte.
  8. Déposer dans un moule à cake huilé ou recouvert de papier cuisson (non blanchi si possible). Enfournez pour environ 40′ de cuisson. Surveillez : la pointe du couteau doit ressortir sèche.
  9. Et voilà votre délicieux quatre quarts sans gluten ni lactose, à déguster plutôt en dessert pour ceux qui surveille leur glycémie (candidose notamment).

Si vous avez aimé cette recette, si vous l’avez réalisée ou si elle vous a inspirée et que vous l’avez déclinée, vous pouvez laisser un petit mot tout en bas de la page pour partager cela et aider ainsi les autres visiteurs 🙂 Merci ! Juliette

10 Petits mots

  • Jennifer Jacquet

    Bonjour,
    Depuis que j ai les intestins avec une hypermeabilite très forte, j ai également des intolérances alimentaires dont les œufs, la levure, le gluten et le lactose. Je n ai pas de candidose intestinale mais vaginale donc zéro sucre. Je souhaiterais réintégrer dans mon alimentation des gateaux car depuis plus de 6 mois je n en mange plus tout!!! Je trouve celle de votre site excellente mais je retrouve toujours le même problème par quoi remplacer les œufs? J ai vu que l’on pouvait le faire avec de la farine de lupin ou des graines de lin moulues+Eau à faire gonfler. Quand pensez-vous?
    Vous en remerciant par avance.
    Cdt

    • Juliette

      Bonjour Jennifer,

      Ca fait des mois que je dis que je vais m’attaquer au sujet du remplacement des oeufs, car beaucoup de gens font ces fameuses analyses d’intolérances et les oeufs ressortent assez souvent, mais désolée, je n’arrive pas à me motiver !! Ce n’est pas un sujet qui me parle car je suis pas fan de ces analyses sanguines, enfin bref, j’ai quand même des infos à vous partager. On peut apparemment remplacer les oeufs dans les recettes de gateau par :
      – 12 g de graines de lin + 60 ml d’eau (je pense qu’il faut les mixer avant mais il parait que juste en mélangeant c’est ok)
      – 12 g d’agar agar + 15 ml eau
      – 12 g de graines de chia mixées + 80 ml d’eau
      – 35 g de beurre de cacahuètes
      – 2 grosses cuillères à soupe de yaourt (je suppose que ça marche avec yaourt végétal)
      – et aussi mais c’est sucré donc pas pour vous actuellement : 50 g de compote, 1/2 banane écrasée

      Si vous testez quelque chose, tenez nous au courant, merci !!

      Belle journée,

      Juliette

      • Ghislaine

        Bonjour Juliette,

        Je suis d’accord avec vous concernant les analyses sur les intolérances. J’ai fait l’analyse de Imno Pro qui avait détecté intolérance aux oeufs, gluten, dinde et poulet. J’ai supprimé ces aliments en + au maximum du sucre pendant 6 mois voir 1 an pour le gluten, dinde et poulet. Cela n’a absolument rien changé !!
        J’ai fait le test de gaz expiré du docteur Bruno Donatini et la naturopathe qui me suit m’a donné le traitement qui va bien et depuis 20 ans que je suis en douleur à ne pas savoir quoi manger, je vais mieux à 80 % en faisant attention juste à ce que m’est sensible encore comme la variété des choux, oignon, pommes, poires,…
        C’était juste pour vous partager mon expérience et comme quoi avec le temps on fini par trouver une solution contrairement à ce que je peux entendre…
        Merci pour vos partages
        Bonne continuation
        Ghislaine

        • Juliette

          Bonjour Ghislaine,

          Un grand merci pour votre partage qui est très intéressant ! Et effectivement les travaux du Dr Donatini sont super je trouve ! Ravie de savoir que vous avez trouvé une naturo pour vous aider efficacement.

          Belle journée,

          Juliette 🍀

  • Lau

    Bonjour, j’adore le goût du ghee mais malheureusement cela me donne de l’acné, tout comme le lait de Kéfir. Donc je testerai cette recette avec de la margarine bio. Sinon, moi aussi je mangeais la “tarte à la cassonade” sauf que n’étant pas du nord, ma grand-mère l’appelait simplement “tarte au sucre”. Et je faisais tout ces excès, c’était bien mais c’était un autre temps…. Merci pour cette nouvelle recette Juliette !

    • Juliette

      Bonjour Lau,

      Hi hi et oui c’était un autre temps n’est-ce pas ?
      AH ben génial si vous testez avec la margarine je serais ravie d’avoir votre retour ! Peut-être que ça marcherait avec de l’huile de coco désodorisée aussi?

      Merci

      Belle journée, 🦋

      Juliette

  • Eloy

    Bonjour;
    Merci beaucoup de cette recette.
    Je l’ai fait et il est très bon 🙂
    Merci de votre travail et de vos partages si intéressants, succulents et soignés pour notre santé.
    Eloy

  • Marie

    Bonjour !

    Je viens de faire votre gâteau ce midi et c’est un délice, alors un grand merci!

    J’ai ajouté les zestes d’un citron et mis 40 ml de jus de citron (à retrancher aux 150 ml de lait), avec quelques graines de pavot.

    Merci pour tous vos partages !

    • Juliette

      Bonjour Marie,

      Merci merci pour ce commentaire, je suis super heureuse qu’il vous ai plu et hyper contente que vous ayez fait cette déclinaison citron car j’y avais pensé en faisant la recette 🙂 je me disais que ça serait pas mal du tout de tester cela…

      Belle journée, ☀️☀️☀️

      Juliette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez GRATUITEMENT mes recettes Saines, préparées en 5 MINUTES avec 5 INGREDIENTS

%d blogueurs aiment cette page :