pain_sarrasin_sans_gluten
Candidose,  Petit-déjeuner,  Recettes de base,  Vegan

Pain au Sarrasin sans Gluten ni Levure

  •  
  •  

Après le succès de mon pain candidose, j’ai eu envie de vous partager la déclinaison que je fais en ce moment : un pain au sarrasin sans gluten ni levure, également parfait en cas de candidose !

J’ai tenu compte de toutes vos remarques, j’ai refait plein de tests (mes petit-déjeuners étaient superbes, ça change du pain des fleurs !), et je vous présente donc aujourd’hui une version 2 plus aboutie !

Les saveurs sont différentes du 1er pain candidose car on passe en version “100% sarrasin”, mais il est vraiment délicieux. Je vous en dis encore quelques mots avant de vous détailler la recette !

Encore plus facile !

Il est encore plus simple à réaliser que la version précédente, qui m’avait été inspirée du blog “dans la cuisine de Gin” :

  • ON SE PASSE DU PSYLLIUM : comme vous avez été très nombreux à me poser la question, j’avais rapidement testé la recette sans psyllium. C’est vrai que ce n’est pas un ingrédient si courant que ça ! Moi j’en ai presque toujours eu chez moi quand j’avais la candidose car il soulage très vite, très efficacement, et tout en douceur la constipation et les ballonnements associés… c’est aussi une super aide culinaire justement pour les préparations sans gluten, mais je dois l’avouer, on ne peut pas dire que ce soit un ingrédient courant. Or, finalement, il n’y a pas de souci à faire la recette sans psyllium, mes différents tests et vos nombreux retours me l’ont confirmé. Cela étant dit, si vraiment vous avez envie d’une meilleure texture, on peut ajouter 30 g de psyllium, et alors penser à bien boire quand on mange son pain me semble alors important. En effet, le psyllium, s’il n’est pas pris avec assez de liquide, peut former un espèce de gel dur dans le côlon et au contraire bloquer le transit. C’est aussi pour cette raison que je préfère en faire un ingrédient facultatif !
  • ON SE PASSE DU SUCRE DE BOULEAU (XYLITOL) : là aussi, j’ai beaucoup de questions et de nombreux retours, et même si ce petit goût sucré est agréable, le verdict est clair et net : le sucre (de bouleau ou sucre normal), dans cette recette, on s’en passe parfaitement ! Et c’est d’autant plus vrai avec la version tout sarrasin que je vais vous présenter.
  • LA CUISSON EST PLUS SIMPLE : pour la 1ère version, je vous avais précisé qu’il fallait sortir le pain du moule après 45′ de cuisson, et le cuire encore 10′ en dehors de son moule. Certaines personnes semblaient avoir eu des difficultés lors de la cuisson, car on m’a rapporté que le pain avait parfois un aspect humide, ce qui est normal car cette version était très grasse (poudre d’amande + huile coco), mais si le pain est trop humide, c’est que la cuisson était sans doute un peu trop courte. Ici, je pense que c’est plus simple à gérer et le pain n’a pas cet aspect humide. Attention je rappelle quand même que c’est un pain sans levure, donc c’est particulier, il ne faut pas s’attendre à une mie aérée.

Encore plus digeste ?

Dans la 1ère version, je vous avais bien expliqué que j’aimais le fait qu’on puisse faire un pain sans gluten en utilisant un seul type de céréale ou pseudo-céréale. En l’occurrence, dans cette précédente recette, le féculent était apporté par les flocons de sarrasin ou de quinoa.

C’est assez rare, effectivement, de pouvoir faire une préparation sans gluten sans “mixer” les farines, et pourtant, il est plus digeste de consommer qu’un seul type de féculents à la fois… on évite donc toujours autant que possible les “mélanges”.

Rappelez-vous : une digestion facile commence par un repas simple ! Si vous avez besoin de plus d’infos là-dessus, consultez mon podcast sur le sujet. Cet article sur le confort digestif va également vous aider.

Pour digérer facilement, on cherche donc à avoir le moins d’aliments différents possibles dans son assiette. Et lorsqu’on fait des recettes de pain, gâteau etc, c’est pareil : on privilégiera aussi celles qui nécessitent le moins d’ingrédients !

Bien sûr pas question que cela se fasse au détriment des saveurs et de votre plaisir gustatif… ce serait d’ailleurs contre-productif puisqu’un repas non apprécié génère des maldigestions (par manque de salivation, notamment). Et c’est pour ça que j’ai crée FreeCocotte : pour partager des recettes à la fois gourmandes mais digestes.

Mais revenons à nos moutons, ou à nos pains plutôt. Cette 2ème version du pain est sans doute encore plus digeste pour la plupart d’entre vous. C’est un peu aller dans le détail du détail, car la 1ère recette est déjà très digeste, mais je vous explique quand même pourquoi, et je pense que cela va vous intéresser :

  • ON A DIMINUE LE TAUX DE GRAISSES : et ça, si vous êtes atteint(e) de candidose, ou si vous souffrez de digestion lente et compliquée (constipation, ballonnements), c’est intéressant. C’est intéressant parce que dans votre cas, le foie est en difficulté. Or, le foie est responsable de la digestion des graisses, grâce à la bile qu’il produit. Sans en faire une obsession, il est donc important de veiller à ne pas surconsommer de lipides. Mais avec un régime candidose, où on limite déjà les glucides, ce n’est pas toujours évident. Si vous avez besoin de repères sur la consommation de lipides journalière, c’est par ici. Au fait, comment a-t-on diminué le taux de graisses ? Tout simplement parce qu’on n’utilise plus de poudre d’amande, qui est composée à 53% de lipides (en moyenne).
  • ON A DONC REMPLACE L’AMANDE : or, les amandes, ce n’est pas toujours simple à digérer. Certains y sont intolérants, d’autres allergiques… et pour les autres, ça peut être un peu lourd, du fait de la teneur en lipides, comme on l’a vu juste au-dessus, mais aussi parce que la poudre d’amande peut parfois s’être oxydée un peu, et ça, ça n’est pas très digeste. Un conseil à ce propos : achetez de la poudre d’amande de qualité, stockez-la au réfrigérateur et consommez dans les 3 mois.
  • ON UTILISE UNE HUILE PLUS DIGESTE : dans la 1ère version, j’utilise l’huile de coco, dans cette version, l’huile d’olive (qui se marie très bien au sarrasin). L’huile de coco, c’est une très bonne huile, mais il est probable que l’huile d’olive soit encore plus digeste, de par son effet bénéfique sur le foie justement. L’huile de coco a aussi très bonne réputation à ce sujet, mais sans rentrer dans les détails (et dans le débat !), il est très probable que la coco soit plus lourde tout de même pour votre foie (c’est ce qu’on observe chez certaines personnes). L’huile d’olive, ça reste de toute façon la panacée !
Un autre article apprécié par mes lecteurs en ce moment :   Mycose vulvo-génitale : applications locales et conseils

Un pain sans levure ?

La précédente version avait été faite sans levure, et c’était d’ailleurs bien le but premier, puisque mon objectif était de présenter un pain gourmand, facile, et qui cadre avec le régime candidose.

Il est vrai que la version de base, celle de Gin, ne contient pas de farine, uniquement de la poudre d’amande et des flocons, donc il n’y avait effectivement pas de problème à faire sans aucun ingrédient pour lever la pâte.

Ici, j’utilise la farine de sarrasin, et du coup, il est préférable d’ajouter de la poudre à lever pour que le pain soit moins lourd, et donc aussi plus digeste.

Peut-on utiliser de la poudre à lever dans le cadre du régime candidose ?

Peut-on utiliser de la poudre à lever dans le cadre du régime candidose ? C’est une question qui revient souvent en consultation ou sur le blog et les réseaux sociaux, j’y reviendrai plus en détail un jour, mais effectivement la poudre à lever, qui n’est pas une levure à proprement parlé, est donc tout à fait utilisable dans le régime candidose.

Les levures pour le pain sont des organismes vivants (famille des champignons), qui se “réveillent” au contact de l’eau, se “nourrissent” des glucides contenus dans la farine, et entraînent ainsi la fermentation (donc la levée) de la pâte, en produisant des gaz. Ça, c’est généralement un problème pour la candidose, donc on l’évite pour toutes les personnes qui sont atteintes par cette pathologie.

Quant à la poudre à lever, c’est simplement un additif inerte, qui va entraîner une réaction chimique qui produit du gaz, ce qui fait légèrement lever la pâte. Aucune levure vivante donc aucun souci pour la candidose. Je vous conseille de la choisir Bio, et pour information, on en trouve aussi en certifié sans gluten, si vous êtes coeliaques. Ces versions se trouvent en magasin bio (sachet de 10 g).

Le bicarbonate utilisé avec quelques gouttes de citron est aussi parfait pour obtenir cet effet chimique : il faut juste prendre garde de ne pas en mettre trop, sinon le goût est trop prononcé… Encore une fois, je ferais le point sur tout ça lors d’un prochain article, mais vous verrez que je vous propose dans la recette ces 2 options (bicarbonate ou poudre à lever).

Comment bien manger du pain ?

Dernier point avant de passer en cuisine : votre consommation de pain….

J’en parle pour ce qui est de la candidose dans cette vidéo, mais pour les autres ?

Et bien c’est très simple ! Quand vous consommez du pain, il constituera votre féculent du repas. Le pain ne doit pas venir en “sus” du repas ! On ne mange pas du pain et du riz ou du pain et des pommes de terre, il faut faire un choix (encore une fois, pour construire un repas digeste).

Ensuite, il est primordial de le prendre bio, sinon, bonjour les additifs ! C’est une véritable catastrophe !

On veillera aussi à ne pas abuser du pain… c’est vrai que c’est facile, et réconfortant de manger du pain, mais attention, comme tout aliment, on évite de le surconsommer.

Le pain sera par contre idéal au petit-déjeuner, avec du beurre bio et un oeuf au plat : un petit-déjeuner parfait !

Voilà, j’espère que tout cela vous aide, et j’espère surtout surtout que vous allez tester ce pain sarrasin aux noisettes, et me faire très bientôt un petit retour emballé en commentaire ci-dessous … (ou des questions !)

Ah oui, j’oubliais, ce pain se conserve très bien : je le garde 5 jours à température ambiante, dans un torchon, ou mieux, un sachet congélation dont j’ai bien vidé l’air. Ainsi, il ne sèche presque pas. Aussi, il supporte parfaitement la congélation.

A vos fourneaux !


Imprimer (Ingrédients et Préparation uniquement)

Matériel : un saladier, un moule à cake

Préparation : 5′ / Cuisson : 50′ / Repos : pas nécessaire, mais si vous digérez mal, il est intéressant de laisser poser la pâte (entre 30′ et 12 H).

Ingrédients – Pain au Sarrasin sans Gluten ni Levure (pain de 700 g environ)

  • 300 g de flocons de sarrasin (fonctionne aussi avec flocons de quinoa par exemple)
  • 100 g de farine de sarrasin
  • 50 g (grosse poignée) de noisettes
  • 1 cc de poudre à lever ou 1 petite cc de bicarbonate + 5 gouttes de jus de citron
  • 3 cs d’huile d’olive + pour huiler le moule à cake (ou bien, prendre du papier cuisson si possible non blanchi)
  • 350 mL d’eau
  • 2 petite cc de sel (je vous conseille le sel de l’Himalaya ou le sel Herbamar)
  • Facultatif : si on veut améliorer la texture, on peut ajouter 30 g de psyllium blond. MAIS ATTENTION, j’ai des doutes sur l’effet du psyllium sur les intestins dans une telle préparation, car le psyllium doit normalement toujours être consommé avec un grand verre d’eau, en tant que complément anti-constipation. On peut bloquer son transit si on consomme du psyllium sans une grande quantité d’eau, certes il y a de l’eau dans ce pain, mais ce n’est pas forcément suffisant pour tout le monde. Soyez donc vigilant si vous avez des antécédents d’occlusion intestinale par exemple !

Si vous souffrez de candidose, je peux peut-être vous aider, cliquez ici si vous souhaitez en savoir +.

Préparation – Pain au Sarrasin sans Gluten ni Levure

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Mélangez tous les ingrédients secs dans un grand saladier.
  3. Ajoutez ensuite l’eau et l’huile et mélangez consciencieusement à la main.
  4. Huilez généreusement un moule à cake (si votre moule n’est pas anti-adhésif, il sera peut-être préférable d’utiliser du papier sulfurisé non blanchi si possible) et versez-y la pâte qui ne sera pas liquide, c’est normal, vous allez devoir l’étaler légèrement à la main.
  5. Enfournez pour 50′ de cuisson. Je vous conseille de surveiller la cuisson les premières fois, mais ne vous inquiétez pas trop non plus, ce n’est pas une recette exigeante ! J’ai fait plusieurs essais sans faire très attention à la durée et c’était parfait à chaque fois.

Si vous avez aimé cette recette, si vous l’avez réalisée ou si elle vous a inspirée et que vous l’avez déclinée, vous pouvez laisser un petit mot tout en bas de la page pour partager cela et aider ainsi les autres visiteurs 🙂 Merci ! Juliette

60 Petits mots

  • VALERIANE

    Bonjour Juliette,
    j’adore ce pain mais malheureusement je n’arrive pas à le conserver plus de 2/3 jours dans un torchon.
    Au bout du 3em jour il commence à se développer des filaments blancs que j’apperçois quand je coupe le pain… je pense que c’est un début de moisissure….

    Qu’en pensez vous? avez vous eu cette situation?
    Merci à vous

    • Juliette

      Bonjour Valériane,

      Non, vraiment je ne vois pas, et j’ai eu beaucoup de retours sur ce pain donc je ne sais pas ce qui se passe…
      Mais vous pouvez le mettre au frigo, ou congel et passer au grille pain…

      Belle journée,

      Juliette

  • Claudine Bachelier

    Bonjour Juliette

    Petite question : pourquoi dit-on qu’en cas de candidose il faut éviter les fruits secs, est-ce à cause de la moisissure qu’ils pourraient contenir ou bien à cause du sucre ? Je ne crois pas que vous vous en parliez…?
    Merci
    Cordialement

    • Nathalie

      Bonjour,

      Les flocons sont difficiles à trouver (que ce soit sarrasin, quinoa…). À quoi servent ils? Est ce que je peux les remplacer par de la farine?

      Merci beaucoup
      Nathalie

      • Juliette

        Bonjour Nathalie,

        Ils servent à la texture, normalement on en trouve dans les magasins bios facilement.
        Certaines personnes m’ont indiqué faire uniquement avec la farine, auquel cas ajouter le psyllium

        Belle journée,🌞🌻

        Juliette

  • Monique

    Bonsoir Juliette, pouvez-vous m’expliquer la différence entre « levure » chimique et poudre à lever… s’il y en a une ainsi que le fait de pouvoir éventuellement la remplacer par du bicarbonate. Merci de votre réponse

  • Claudine Bachelier

    Bonsoir Juliette
    Merci d’avoir répondu à toutes mes questions au fil des vidéos et articles, c’est très sympathique à vous 🙂
    Faites-moi savoir lorsque vous reprendrez de nouveaux patients car je suis fortement intéressée pour une consultation avec vous souffrant depuis fort longtemps de dysbiose et candidose, hypersensibilités alimentaires, porosité intestinale et sans doute aussi hypochlorhydrie!…
    Bonnes fêtes de fin d’années
    Cordialement

    • Claudine Bachelier

      Bonsoir Juliette
      Merci d’avoir répondu à toutes mes questions au fil des vidéos et articles, c’est très sympathique à vous 🙂
      Faites-moi savoir lorsque vous reprendrez de nouveaux patients car je suis fortement intéressée pour une consultation avec vous souffrant depuis fort longtemps de dysbiose et candidose, hypersensibilités alimentaires, porosité intestinale et sans doute aussi hypochlorhydrie!…
      Bonnes fêtes de fin d’années
      Cordialement

  • Claudine Bachelier

    Merci Juliette d’avoir répondu, c’est plus clair maintenant. Du coup au vu de vos explications je me pose la question sur les probiotiques : EST-CE UNE BONNE IDEE !?
    Est-ce qu’il faudrait d’abord lutter contre la porosité intestinale et les ballonnements ?
    Merci

    • Juliette

      Bonjour Claudine,

      Tout à fait, il faut d’abord travailler la dysbiose !
      Ils viennent après quand ça va vraiment mieux

      Belle journée,🍁🍂

      Juliette

  • Claudine Bachelier

    Je viens de lire dans les commentaires que vous expliquez qu’il faut éviter tout ce qui est fermenté en cas de candidose car celle-ci génère déjà une surpopulation de bactéries. J’ai 2 questions :
    – mais la fermentation amène de bonnes bactéries, pourquoi cela serait-il un problème pour la flore si ce sont des bactéries amies, je ne comprends pas trop ?
    – et pourquoi vous conseillez le vinaigre dans ce cas, n’est-il pas un produit de fermentation ?
    Merci d’avance de m’apporter des éclairages. Pas simple tout ça 🙂
    Cordialement
    Claudine de Fresnes

    • Juliette

      Le vinaigre de cidre est une exception, il est antifongique.

      Fermentation : peut être de bonnes bactéries, mais aussi des levures, et surtout, quand on a la candidose, on a généralement des ballonnements intenses, liés à la présence de bactérie dans l’intestin grele (normalement non, c’est dans le colon). Et ajouter des bactéries en + n’aident en rien en général, au contraire, il faut faire le ménage.

      Belle journée

      Juliette

  • Sylvie

    Re-Bonjour Juliette,

    J’en ai fait des ratés avec le pain sans gluten …, jamais je ne me suis régalée…j’avais abandonné… et là…. celui ci est excellent, et moelleux !, je vais enfin pouvoir manger du pain au pdj……depuis tant d’années… même mon copain va me le piquer ! :-).

    Merci pour tout Juliette 🙂

  • Virginie

    Bonjour Juliette,

    J’ai réalisé ta recette avec la seule différence que j’ai utilisé des flocons d’avoine sans gluten car je n’avais plus de flocons de sarrazin. Le résultat est compact je trouve. Qu’est ce que tu me conseilles pour le rendre plus souple, un peu moelleux ? Merci d’avance pour ton retour, belle journée 🙂

    • Juliette

      Bonjour Virginie,

      Malheureusement je n’ai pas testé et je n’ai pas eu de retour sur le fait de leur faire avec des flocons d’avoine… je ne sais pas à quel point ça peut être ça le problème.
      Attention aussi : un pain, normalement c’est avec de la levure, donc on est d’accord qu’on obtiendra jamais une mie aérée…

      A ta place je testerais avec des flocons de sarrasin pour voir la différence, je ne vois que ça. Peut-être aussi augmenter la quantité de poudre à lever ou plutot la remplacer par du bicarbonate + citron ou vinaigre.

      Belle journée,

      Juliette

  • Julien B

    Salut, d’abord merci pour tout. Ensuite, une piste que je n’ai pas creusé, mais visiblement il est possible de faire une sorte de levain avec des grains de kéfir broyés et un peu de kéfir (liquide) pour remplacer les levures. Voilà si jamais cela pouvait étoffer ton blog.
    Cordialement, Julien

    • Juliette

      Bonjour Julien,

      Un grand merci pour ce partage ! Malheureusement, le kéfir et la candidose ne font pas bon ménage, tout ce qui est fermenté, quelque soit la base de départ en fait 🙁
      Mais c’est très intéressant que tu en parles car justement pas mal de gens pensent que c’est convenable pour la candidose, en réalité comme la candidose génère aussi une surpopulation bactérienne intestinale, tout ce qui est fermenté pose problème…

      Belle journée,

      Juliette

  • Nathalie

    Bonjour Juliette,

    J’ai une question mais qui n’est pas en lien direct avec la vidéo.
    Où puis-je le faire, je n’ai pas trouvé d’espace approprié ?
    Merci.

  • sarah

    Bonjour

    Merci pour cette super recette, je ne savais même pas que les flocons de sarrasin existait ! j’avais un peu renoncé à faire moi -même mon pain au sarrasin car il était lours et trop humide au milieu, mais là génial, juste comme il faut.
    Lors de la deuxième fois j’ai mis que des flocons de sarrasin (400g de flocons) et c’était encore mieux.
    Merci pour ton beau site vers une alimentation vivante et respectueuse de nos corps.
    Belle journée

  • Monique

    Bonjour Juliette,
    Quel avantage ou incidence sur le pain et le système digestif, de laisser reposer la pâte puisqu’il s’agit de “levure chimique donc instantanée”, et d’autre part doit-on la laisser reposer au frais, ou au chaud ?
    Merci de votre réponse

    • Juliette

      Bonjour Monique,

      Pour moi c’est un peu comme un trempage de céréales, le fait que la farine soit humidifiée dans la pâte constitue une 1ère forme de dégradation qui rendra la digestion plus simple.
      Laissez reposer à température ambiante c’est parfait.

      Belle journée,

      Juliette

    • Javier

      Bonjour. J ai testé aujourd’hui le recette. C est très bon mais je le trouve très dense et quand je le coupe il est friable. Avez-vous un conseil à me donner ? Merci

      • Juliette

        Bonjour,

        Normalement il n’est pas friable, mais vous pouvez ajouter 1 cs de psyllium pour éviter cela.
        Dense, je peux comprendre parce que c’est un pain sans levure donc ça change si on a l’habitude du pain de boulangerie. Vous pouvez néanmoins tester d’ajouter davantage de poudre à lever, ou bien augmenter la proportion de flocons par rapport à la farine, ça fonctionne aussi d’après certains lecteurs, et c’est peu être moins dense.

        Belle journée,

        Juliette

  • malou

    Je viens de le tester il est très bon, les noisettes font vraiment la différence. Par contre le mien était un peu trop moelleux donc friable je pense qu’il manquait de cuisson j’avais mis que 30 min. Merci beaucoup pour cette recette c’est exactement ce que je cherchais.

    • Eu-eu

      Super recette, merci!
      Je vous ai connu grâce à Coralie Béguin (que j’ai découvert grâce à David de l’orme Vert☺)

      J’ai également testé votre recette en remplaçant le sarrasin par flocons et farine de pois chiches dans les mêmes proportions.
      Un peu plus d’eau et 1cs de psyllium
      Bicarbonate+vinaigre
      45min 180 degrés
      Parfait👌

  • Masson

    Bonjour, j’ai testé ce weekend l’ancienne recette du ce pain. Mais ne voulant pas mettre de poudre d’amande je l’ai testé 100% sarrasin. N’ayant pas assez de flocon j’ai fait 300 g de farine pour 100 g de flocon. Et le résultat est parfait, le pain est très bon, dense et quel plaisir de pouvoir remanger du pain à petit déjeuné avec ce subtile goût prononcé de sarrasin que j’adore tout en sachant qu’il est ok pour la candidose!
    Merci freecocotte 😊👍🏻

    • Juliette

      Bonjour !

      Oh génial ça me fait super plaisir que ça vous plaise ! Moi aussi je l’adore vraiment, je ne m’en lasse pas !

      Belle journée,
      Juliette

      • Eug eug

        Je l’ai testé en échangeant les flocons par la farine et inversement. Ça marche aussi. Certes plus compact mais ça se tient et c’est très bon.
        Merci c’est une super recette

    • Vanessa

      Délicieuse recette avec peu d’ingrédients. J’ai adoré ce pain au sarrasin. Recette adoptée et validée 😁 que je referai sans hésiter. Merci pour ce partage.

      • Juliette

        Bonjour Vanessa,

        Oui je pense que ça va tout à fait fonctionner en terme de texture. Et pour le goût, si vous aimez la chataigne, à mon avis ce sera pas mal.
        Moi je ne suis pas fan de l’association chataigne sarrasin, mais à tester.
        Je ferai sans doute plutôt riz – lupin.

        Tenez nous au courant de vos tests 🙂

        Belle journée,

        Juliette

        • Vanessa

          Merci pour votre réponse.
          En cette période de confinement, je n’ai pas réussi à trouver de la farine de sarrasin. Je vais donc essayer avec un mélange farine de châtaigne-farine de riz.
          Bien à vous.

        • Fanny

          Bonjour
          Je viens de tester l’ancienne recette avec uniquement de la farine de sarrasin car mon mari est agriculteur bio et meunier donc je me sers à la source. 😉
          J’ai mis 5 g de psyllium de peur de me boucher 😅 et une poignée de graine de chanvre. Je dois avouer qu’en mettant cette pâte au four j’étais très très septique. Et puis la cuisson a fait sa magie. Je l’ai goûté et il est clairement très bon. Je referai avec l’huile d’olive et sans le psyllium en espérant que ça soit aussi bon. Est ce “grave” de ne mettre que de la farine et non pas de flocons ? J’aime être le plus autonome possible en cuisine et donc les flocons on ne fait pas …
          Merci de vos partages. J’ai sûrement une candidose mais je n’arrive à suivre un programme très stricte. Mais je m’inspire de vos conseils pour faire au mieux. Belle continuation.

          • Juliette

            Bonjour Fanny,

            Un grand merci pour ce partage très intéressant ! Ravie que ça vous aide et vous plaise
            Non non pas de souci en mettant que la farine si cela vous convient tout va bien et c’est super de consommer la farine produite par votre mari ! Quel bonheur !

            Belle journée,🐾

            Juliette

    • Jessica

      Bonjour, je viens de tester la recette avec de la farine de pois chiche et je suis ravie du résultat 🙂 la texture est très agréable et c’est très bon!
      La prochaine fois j’achète de la farine de sarrasin pour tester avec. Merci à vous pour tous vos partages.
      Jessica

      • Juliette

        Bonjour Jessica,

        Ah !!! Votre commentaire me passionne lol
        Tout nouveau test est une info précieuse pour moi 🙂
        Si vous repassez par ici, et si vous avez 5′, dites-moi : vous aviez donc garder les flocons de sarrasin et remplacé la farine de sarrasin par celle de pois-chiche, c’est bien cela ? Aucun autre changeemnt nécessaire ?

        Merci merci merci 🙏🙏🙏 et belle journée,

        Juliette

    • Bachelier

      Bonjour Juliette
      J’ai fait la première recette de pain mais avec les proportions indiquées ma pate était plutôt liquide, est-ce normal ? Je n’ai donc pas eu besoin d’y mettre les mains ! Mon pain au final avait une mie très “sireuse”, que s’est-il passé d’après vous ?
      Claudine

      • Juliette

        Bonjour Claudine,

        Oh, bon un pain sans levure c’est quand meme particulier… ça reste compact disons !
        Je ne pense pas que vous ayez raté quelque chose, peut être mieux le cuire mais sinon ce que vous décrivez est normal pour un pain qui est un substitut de pain…

        Belle journée,

        Juliette

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez mes 5 Recettes très Faciles : 5 INGREDIENTS 

et 5 MINUTES (Bonus gratuit)