galette_des_rois_sans_gluten_ni_produits_laitiers
Desserts

Galette des rois sans Gluten Ni Produits Laitiers

  •  
  •  

Ca y’est la voilà la galette des rois sans Gluten Ni Produits Laitiers…Et sans sucre !!! Pour celles et ceux qui le souhaitent ! Et oui, car comme toujours, j’ai travaillé cette recette avec une version “sucre de bouleau”, le joker de tous ceux qui suivent un régime sans sucre (candidose, acné, diabète…).

Bon d’accord, mais ça, c’était la partie facile ! Remplacer du sucre par du sucre de bouleau, rien de plus simple… le sucre de bouleau est légèrement plus sucrant que le sucre de canne complet par exemple, sinon, son utilisation est quasiment identique.

Par contre, faire une pâte feuilletée sans gluten ni produits laitiers, bonjour la galère des rois !!!

Décidément, les recettes de fêtes, ce sont des petits challenges (la recette de la bûche ça a été bien plus simple, mais par contre, c’est quand même long !).

Mes galères avec cette galette

Bref, si vous suivez mes stories, vous aviez déjà compris que cette expérience a été compliquée … En fait, il faut bien le dire, la recette de la pâte feuilletée traditionnelle, “normale”, avec beurre et gluten, c’est déjà pas facile, avec ces histoires de tours de pâtes etc…

Mais alors en version sans gluten ni produits laitiers, si on essaie de coller à une recette qui se rapproche de la tradition, ça devient hyper technique ! Et moi je l’ai vraiment ratée, tellement ratée que je n’ai même pas tenté une 2ème fois ! D’autant que quand on déroule la recette, on comprend mieux pourquoi la galette des rois est si … lourde !!! Et parfois même, indigeste !

150 g de margarine + 150 g d’amandes dans la frangipane, un petit calcul rapide me dit que chaque part apporte donc 40 g de matières grasses soit plus de la moitié de votre apport de gras quotidien !

Ok, ce n’est qu’une fois par an, mais quand même, ça peut être difficile à digérer et peser pendant plusieurs jours pour certaines personnes qui ont le système digestif fragile ! Et d’ailleurs je comprends mieux l’indigestion que j’ai faite à 6 ans quand j’ai goûté, adoré, et trop mangé de ma 1ère galette des rois (et oui, quand on est enfant, le corps “réagit” fort, la force vitale est à son apogée !).

Mais bon, je ne veux pas trop jouer les troubles fêtes et j’en ressors quand même avec quelques idées pour ceux qui sont motivés par l’aventure “pâte feuilletée maison”. Je vous explique ça en dessous, et à mon avis, ça se tente si on a déjà fait des pâtes feuilletées normales auparavant ! Et je suppose aussi que certains d’entre vous auront envie de la tenter en version sans gluten mais avec beurre… je ne dis pas que ce sera facile, mais ça doit aider un peu !

Ensuite j’ai donc cherché de l’inspiration avec des recettes un peu moins proches de la pâte feuilletée traditionnelle, c’est à dire qui ne nécessitent pas de passer par la méthode des “tours”, quelque chose de plus simple techniquement, mais cela nécessitait des ingrédients nombreux et complexes…

Et là je me suis dit que FreeCocotte, je l’ai crée pour la vraie vie, celle des mères de famille qui ont 1000 choses à faire, celles des étudiants qui cuisinent entre 2 relectures de fiches, et celle des gens atteints de candidose qui ont déjà toute une logistique à gérer pour garder une hygiène de vie saine. Donc stop ! Ce qu’il vous faut ce sont des solutions savoureuses, mais simples ! Et si la pâte de notre galette n’est pas une pâte feuilletée, ou n’est pas faite maison, et bien ce n’est pas un drame ! Tant que c’est convivial et qu’on se régale, on respecte la tradition, n’est-ce pas ?

Solutions pour votre galette des rois

Donc, ce que je vais faire, à la lumière de ma petite expérience, c’est que je vais vous proposer plusieurs options, et vous pourrez donc décider comment faire votre galette avec la façon qui vous correspond le plus.

Mode expert / téméraire

Vous pouvez donc tenter de faire une “vraie” pâte feuilletée, sans gluten ni beurre, c’est à dire avec de la margarine, mais vraiment, j’ai trouvé ça compliqué, et pour ma part c’était tellement raté la 1ère fois que je n’ai même pas retenté !

En fait la margarine a trop fondu, et je n’ai pas pu faire mes tours correctement. Je vous donne quand même la recette sur laquelle je m’étais basée : il s’agit de la recette de galette des rois sans gluten ni lactose de cuisineaz.

Et voici mes conseils suite à mon expérience et mes recherches :

  • Mettez auparavant la margarine au congélateur ! Apparemment, c’est ce qu’on conseille avec le beurre, or, la margarine, c’est déjà plus mou que le beurre à la base.
  • Laissez à la pâte au réfrigérateur plutôt 30′ que 20 entre chaque tour, c’est important qu’elle soit bien froide.

Mode aventurier

Je vous présente rapidement aussi 2 autres recettes qui m’ont été partagées suite à mes stories (merci Axelle, merci Mélanie !) :

  • Pâte feuilletée rapide sans beurre (vegan). C’est une recette avec farine de blé, mais je pense que ça se tente avec un mix de farine sans gluten. Si quelqu’un essaie, merci de nous tenir au courant en commentaire 🙂
  • Galette des rois sans gluten de Maviesansgluten. La recette me semble très bien, mais pour moi il y a 3 corrections à apporter si vous testez : remplacer les graines de lin (qui ne supportent pas la cuisson) par du psyllium, remplacer le sucre par du sucre de bouleau si vous êtes au régime sans sucre, ça c’est pour les corrections nutritionnelles. Ensuite côté saveur, je suis étonnée de la quantité de vinaigre, j’en mettrais beaucoup moins (quelques gouttes). Je pense que je testerais cette recette l’an prochain, si quelqu’un le fait d’ici là, tenez-nous au courant !

Mode prudent / pressé

Vous pouvez tout simplement opter pour une pâte feuilletée du commerce, sans gluten ni produits laitiers, à trouver en magasin bio. Vous n’aurez plus qu’à utiliser ma recette de frangipane ci-dessous, et là, on a une recette exquise, saine mais très simple à faire (10′).

Voici la marque que je vous conseille : pâte feuilletée sans gluten Valpibio. Attention, pensez à sortir ces pâtes toutes prêtes du congélateur la veille de l’utilisation !

C’est la composition la plus saine que j’ai trouvée sur le marché, notamment parce que j’aime le fait qu’elle ne contienne ni gluten, ni produits laitiers ni maïs, et qu’elle soit bio.

Un autre article apprécié par mes lecteurs en ce moment :   Tarte à la courge sans gluten ni lactose (Thanksgiving Pumpkin Pie)

Malheureusement cette pâte contient un peu de sucre : 5 g pour 100 g. Pour chaque part de galette vous mangerez donc effectivement quelques grammes de sucre (entre 3 et 5 selon la taille de la part).

Si cette galette est mangée en dessert, cela constituera donc un petit écart à un régime sans sucre, mais ce n’est pas du tout catastrophique. 5 g de sucre est vraiment une petite quantité.

Dernière option : cuisine saine, maison mais pas feuilletée !

Dernière option que je vous propose : faire une superbe pâte maison, sans gluten, ni produits laitiers, ni maïs, ni sucre, très facile, mais par contre, elle ne va pas feuilleter.

Cela dit, ce sera vraiment plus sain, parce qu’encore une fois, quand on voit le taux de graisses d’une pâte feuilletée, associée à la frangipane, ça devient un sacré défi pour le système digestif !!!

Or, on peut vraiment se régaler avec une pâte moins grasse, honnêtement, on est loin d’être frustré(e), c’est déjà très nourrissant !

Alors pour construire cette recette, je me suis inspirée de la recette de mon amie Elodie du blog Sirène bio qui a un article sur de superbes galettinnes dont j’ai vraiment aimé la composition ! Encore une fois, je suis connectée avec le travail d’Elodie ! C’est impressionnant, je retombe toujours sur Sirène bio lors de mes recherches sur le net 🙂 et c’est toujours un plaisir !!!

J’ai légèrement adapté la recette afin notamment de pouvoir faire une galette entière, et ça a été vraiment simple et réussi ! On a tout à fait le plaisir des saveurs de la galette des rois, certes, elle n’est pas feuilletée, mais c’est vraiment gourmand !

Et côté technique, il y a juste à être un peu délicat lorsqu’on dépose la 2ème pâte sur la 1ère. A savoir aussi : la pâte va légèrement craqueler à la cuisson, c’est donc un peu moins joli que la traditionnelle.

Voilà je crois que je vous ai tout dit, c’est parti pour la recette ! J’espère que tout ça vous aidera et vous plaira !


Imprimer (Ingrédients et Préparation uniquement)

Matériel : plaque lèche frite (pour la cuisson au four), 2 saladiers pour faire la pâte et la frangipane, un pinceau pour étaler le jaune d’œuf, un couteau pointu pour dessiner sur la galette, papier sulfurisé

Durée : 20′ de cuisson, 10′ de préparation et 10′ en plus si on fait la pâte soi-même

Ingrédients – Galette des rois Sans Gluten Ni Produits Laitiers (6 à 8 pers.)

Pour la pâte sans gluten ni produits laitiers

Si vous souhaitez faire une pâte sans gluten et sans produits laitiers vous-même, voici la recette que j’ai utilisée, totalement inspirée de celle de Sirène bio ici. Mais attention, vous n’obtiendrez pas l’effet feuilleté !

  • 150 mL de lait végétal (j’ai utilisé de lait d’amande)
  • 100 g de farine de riz (j’ai utilisé de la farine de riz blanc)
  • 80 g de farine de quinoa (la farine de teff sera parfaite également)
  • 70 g de fécule de pomme de terre (la fécule de maïs fonctionnera très bien aussi )
  • 2 cs d’huile (je vous conseille l’huile de tournesol oléique)
  • 2 cs de sucre de bouleau ou de sucre
  • 1 cc de poudre à lever, ou 1/2 cc de bicarbonate + 3 gouttes de citron
  • 1 pincée de sel
  • Papier sulfurisé
  • Facultatif : 1 cc de gomme de guar

Pour la frangipane sans produits laitiers

  • 75 g de poudre d’amandes
  • 75 g de purée d’amandes
  • 50 g de sucre de bouleau (xylitol) ou 65 g de sucre
  • 50 mL de lait végétal (j’ai utilisé du lait d’amande)
  • 1 œuf

Autres ingrédients indispensables

  • 1 jaune d’œuf (ou 2 si petits œufs) pour faire dorer la galette
  • 1 fève
  • 1 couronne !

Si vous souffrez de problèmes de digestion chroniques, je peux peut-être vous aider, cliquez ici si vous souhaitez en savoir +.

Préparation – Galette des rois Sans Gluten Ni Produits Laitiers (6 à 8 pers.)

Je vous décris ci-dessous toutes les étapes si on choisit de faire la pâte “maison”. Si vous optez pour les pâtes déjà prêtes, commencez en étape 7 !

  1. Retirez la plaque du four et préchauffez le four à 180°C.
  2. Dans un saladier, mélangez les farines, la fécule, le sucre de bouleau, le sel et la poudre à lever.
  3. Faites un puits et ajoutez l’huile que vous incorporez doucement au centre de la farine en mélangeant.
  4. Ajoutez ensuite le lait et mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Pétrissez puis formez une boule avec vos mains. La pâte sera collante, mais vous pourrez former une boule.
  5. Prenez un grand morceau de papier sulfurisé (1,5 fois plus grand que la plaque environ), ou bien, 2 feuilles de papier sulfurisé. Déposez le papier sur le plan de travail et farinez ce papier généreusement, c’est important.
  6. Coupez votre pâte en 2 et formez 2 boules avec vos mains. Étalez une première boule avec vos mains farinées sur la moitié du papier sulfurisé. Votre pâte doit être étalée d’un diamètre un peu inférieur à 25 cm. Faites de même avec l’autre boule, sur l’autre moitié du papier sulfurisé.
  7. Dans un autre saladier, réalisez ensuite la frangipane en mélangeant tous les ingrédients ensemble : poudre d’amande, purée d’amandes, 1 œuf, le lait et le sucre de bouleau.
  8. Étalez la frangipane sur une des 2 pâtes, laissez un bord d’environ 3 cm. Déposez la fève !
  9. “Refermez” votre galette en pliant votre papier sulfurisé de manière à amener la 2ème pâte au dessus de la 1ère. Faites-le délicatement afin de ne pas casser la 2ème pâte. Collez ensuite les bords en rejoignant les 2 pâtes avec vos doigts.
  10. Dessinez un quadrillage, un cœur ou tout autre chose qui vous plaira sur la pâte, à l’aide d’un couteau pointu. N’y passez pas trop de temps, car la pâte va légèrement craqueler à la cuisson, ce qui va impacter vos dessins…
  11. Battez ensuite le jaune d’œuf et étalez-le au pinceau sur la galette.
  12. Enfournez pour 20′ de cuisson environ. Surveillez, la galette doit être bien dorée !
  13. Dégustez une fois refroidie, en suivant bien évidemment tout le protocole traditionnel que cette galette mérite 😉

Si vous avez aimé cette recette, si vous l’avez réalisée ou si elle vous a inspirée et que vous l’avez déclinée, vous pouvez laisser un petit mot tout en bas de la page pour partager cela et aider ainsi les autres visiteurs 🙂 Merci ! Juliette

4 Petits mots

  • Marine

    Bonjour Juliette et un grand grand merci d’avoir répondu positivement à la demande création d’une galette des rois compatible avec la candidose.

    J’ai vraiment hâte de rester la recette! Je pense essayer la dernière version (avec la pâte non feuilletée). Je sais déjà que j’ajouterai à la frangine une cuillère à soupe d’extrait d’amande amère qui renforce parfaitement le goût de cette derniere.
    Lorsqu’on acheté des galettes des rois en boulangerie, il y a souvent un peu de rhum dans la frangipane. Que penses tu des alcool cuits?
    Je m’etais posé cette question en organisant une soirée crêpes bretonne chez moi (crêpes au sarrasin et à la bière), j’avais fait dans le doute une pâte pour les invités à la bière et une à l’eau pour moi.

    Encore merci pour ton article 🙏

    • Juliette

      Bonjour Marine,

      J’espère que ça te plaira ! Pourquoi pas l’amande amère, bonne idée même si la frangipane a déjà bien gout d’amande, ça va être délicieux !
      Il faut vraiment éviter l’alcool même en cuisine, donc tu as bien fait pour tes crêpes, et la galette, sans rhum ce sera beaucoup mieux aussi !

      Belle journée,

      Juliette

  • Marine

    Bonjour Juliette!
    J’ai enfin réalisé la recette de la Galette des rois (avec la pâte non feuilletée)! J’ai fait quelques erreur dans la réalisation, mais globalement c’est une réussite! Donc un grand merci pour la recette!
    J’ai un peu galéré avec la pâte qui était un poil trop collante (car je n’avais pas de verre gradué pour mesurer les 150 mL de lait d’amande, donc j’ai pesé 150g de lait, ce qui change probablement la donne), mais en rectifiant la dose de farine tout est rentré dans l’ordre.
    Je n’avais pas non plus l’huile recommandée pour la recette, donc j’ai mis de l’huile de coco à la place (que j’ai fait fondre). Mais cette dernière s’est durcie au contact du lait froid) donc c’était pas idéalement bien réparti dans la pâte, mais ça a tout de même fonctionné.
    Ma galette a manqué également un poil de cuisson (ce qui n’a pas posé de problème au niveau de la frangipane mais seulement au niveau de la pâte), ce qui venait surement de mon petit four d’appoint. En tous cas je me dis que la prochaine fois je surveillerai de plus prêt la cuisson de la galette afin qu’elle soit plus digeste.
    Malgré tout, ma galette était tout de même bien bonne, et je l’ai trouvée vraiment satisfaisante pour combler une envie de galette des rois lorsqu’on a la candidose. L’absence de feuilletage ne m’a pas manqué (je suis plus une accro à la frangipane qu’à la pâte feuilletée).
    Je n’ai pas rajouté comme je l’avais prévu de l’extrait d’amande amère dans la frangipane (car celle que j’ai acheté en magasin bio, trop rapidement, contient du sirop de glucose…). J’attends d’être guérie pour ça! et pour une cuillère à soupe de rhum aussi 😀

    Voilà! 🙂

    • Juliette

      Bonjour Marine,

      Un grand merci pour ce retour et le partage d’expérience, et surtout je suis vraiment ravie que tu aies retrouvé le plaisir de la galette des rois malgré la candidose, c’était exactement mon objectif 🙂

      Il n’y a plus qu’à souhaiter que tu puisses manger une part de véritable galette traditionnelle l’an prochain !

      Belle journée,

      Juliette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez mes 5 Recettes très Faciles : 5 INGREDIENTS 

et 5 MINUTES (Bonus gratuit)