sans gluten ni produits laitiers : salade patate douce avocat crevette coriandre
Plat principal,  Salades

Salade de patate douce, avocat et crevettes à la coriandre

  •  

Je vous propose une recette de salade pour prolonger un peu l’été ! C’est une recette facile, très saine, et qui convient bien à cette période de transition vers l’automne, parce qu’elle ne contient pas beaucoup de cru. Cependant l’assaisonnement au citron a des vertus refroidissantes, donc n’optez pas pour cette salade lorsque les températures chutent ou lorsque vous avez facilement froid…

Si vous souhaitez des informations sur le fait de manger cru : les avantages et les inconvénients, consultez ma page sur les salades, section 2. Manger cru est très à la mode, on en parle beaucoup, et forcément, il y a des excès… délétères ! 

Mais ce n’est pas de ça dont je vais parler aujourd’hui, je souhaite profiter de cette recette pour vous présenter une épice très bénéfique pour le système digestif : la coriandre.

La coriandre : les bienfaits pour le système digestif

Certes, la coriandre contient un bon nombre d’antioxydants (graines et feuilles), et de la vitamine K en proportion importante en ce qui concerne les feuilles. Elle est aussi antibactérienne (propriété démontrée sur certaines bactéries) et serait également anxiolytique (utilisation traditionnelle contre l’anxiété en Iran).

Mais ce que vous devez retenir de la coriandre, c’est qu’elle est une alliée pour votre système digestif tout entier :

  • Estomac : elle est très bénéfique en cas d’ulcère ou d’acidité gastrique. Si votre estomac est en souffrance, de nombreux condiments et épices sont à éviter (chili, poivre, paprika, moutarde, curry, vinaigre…). Vous pourrez vous rattraper avec la coriandre, et le basilic qui vont au contraire agir en profondeur pour lutter contre l’acidité. Et si vous souhaitez faire la recette que je présente dans ce post, vous devrez par contre limiter l’ajout du citron à quelques gouttes !
  • Intestin grêle et gros intestin : on en vient à LA propriété de la coriandre ! Elle est carminative, ce nom un peu barbare  signifie qu’elle absorbe les gaz intestinaux et facilite donc la digestion en luttant contre les ballonnements, la lenteur digestive et les spasmes douloureux. Cet usage est d’ailleurs reconnu par les pharmacopées française et européenne, faisant de la coriandre une plante médicinale.

La coriandre : anti-ballonnements

Si vous êtes sujet aux ballonnements, n’hésitez pas à intégrer régulièrement la coriandre à vos repas, ainsi que le basilic et le cumin. Ceci sera d’autant plus vrai lorsque vous consommez :

  • des légumineuses : lentilles, pois-chiches (donc houmous !), fèves, haricots. La digestion de leur protéines entraîne la production de gaz.
  • des légumes contenant une teneur importante en FODMAP, abréviation anglaise de Fermentable Oligo-, Di-, Mono-saccharides And Polyols, il s’agit de sucres végétaux qui peuvent créer des gaz lors de la digestion, selon la flore intestinale des individus. Les légumes les plus concernés sont l’ail, les poireaux, les oignons, les choux, l’échalote, l’avocat, la patate douce, la betterave, l’artichaut, l’asperge, le fenouil, le céleri… Mais il y en a d’autres, et aussi la plupart des fruits ! C’est pourquoi si vous les digérez mal, je vous déconseille de faire un régime d’exclusion à long terme, qui vous priverait de nombreux bienfaits de la nature ! Il faudra plutôt travailler la flore intestinale avec un naturopathe, réduire votre stress, consommer des plantes digestives et vous pourrez ainsi profiter de ces légumes, de façon progressive.

La coriandre : chélateur du plomb et autres métaux lourds

Il y a quand même une 2 ème vertu très intéressante à retenir pour la coriandre : elle “chélate” les métaux lourds, ce qui signifie que ses principes actifs se lient aux métaux lourds pour former un produit soluble qui est alors éliminable par les urines.

Comme c’est un sujet très important (et malheureusement un peu dramatique), je reviendrais une autre fois sur les métaux lourds (aluminium, antimoine,  arsenic, cadnium, mercure, plomb)  et leurs impacts sur notre santé, mais sachez que la coriandre possède cette capacité incroyable de neutraliser naturellement les métaux lourds, comme le fait la chlorella par exemple.

Si vous suspectez une intoxication de votre corps par les métaux lourds, n’agissez pas seul, faites-vous aider par un praticien de santé naturelle, avec l’accord de votre médecin. En effet, “sortir” les métaux lourds, à l’aide de chélateurs naturels (ou pas!), peut causer des effets secondaires importants.

La coriandre : moulue ou fraîche?

Vous pouvez consommer la coriandre sous 2 formes :

  • L’épice, ou coriandre moulue : elle est en fait obtenue à partir des graines qui sont séchées puis moulues en poudre
  • L’herbe, ou coriandre fraîche : il s’agit de consommer les feuilles de la plante. Le goût est plus prononcé que celui de l’épice moulue.

D’après mes recherches, ces 2 formes ont des vertus digestives, mais optez plutôt pour la coriandre moulue si vous recherchez l’effet anti-ballonnements.

Maintenant, place à la cuisine !


Imprimer (Ingrédients et Préparation uniquement)

Cuisson : 30′ / Préparation : 10′

Ingrédients pour 4 personnes

  • 700 g de patate douce
  • 300 g de crevettes roses cuites
  • 3 avocats
  • 1 citron vert
  • 1 échalote
  • 2 cs d’huile d’olive
  • 1 cs de coriandre en poudre
  • Sel et poivre

Préparation

  1. *Faire cuire les patates douces non épluchées à la vapeur douce, c’est à dire sans fermer le couvercle de la cocotte minute. Ce mode de cuisson, et le fait de ne pas les éplucher, permet de conserver les nutriments et de garder un indice glycémique faible. Si vous avez besoin d’une cuisson plus rapide, vous pouvez opter pour la cuisson à l’eau ou à la vapeur classique.
  2. Lorsque les patates douces sont cuites, passez-les à l’eau froide pour les refroidir. Ensuite, épluchez-lez et coupez-les en dés.
  3. Coupez les avocats en dés et émincez l’échalote très finement.
  4. Dans un saladier, mélangez doucement les patates douces, les avocats, les crevettes et l’échalote.
  5. Pressez le citron vert en jus et ajoutez-y l’huile d’olive, la coriandre, du sel, du poivre. Ajoutez cet assaisonnement à votre salade.

*Une option plus rapide encore : manger la patate douce crue ! Il faudra donc la râper. 

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir 5 recettes TRÈS rapides