Prendre l’apéro c’est bon pour la santé!

  •  

Servir un apéritif sans gluten et sans lactose, pour tous vos convives (tant qu’à faire, sinon c’est compliqué n’est-ce pas?!) c’est un premier défi à relever. Mais le rendre carrément bon pour la santé, c’est peut être beaucoup en demander? Pas du tout, je vous explique tout ça !

1. Pourquoi je vous recommande de prendre l’apéro 🙂

Chez FreeCocotte les apéros sont complètement recommandés, d’abord parce que mes recettes, en plus bien-sûr d’être très appréciées, sont vraiment source de bienfaits nutritionnels!

Mais aussi, parce qu’il y a d’autres points essentiels quand on parle d’apéritif : la convivialité, le bonheur d’être ensemble, de passer un bon moment, et ça, croyez-moi, ca vaut tous les nutriments du monde pour votre santé! Evidemment ce n’est pas le thème de mon blog, je me focalise sur les solutions à apporter pour vos repas sans gluten et sans lactose.

Mais quand j’ai avancé dans ma formation en naturopathie, j’ai compris qu’il y a une dimension encore plus puissante que l’alimentation : la joie de vivre. Vous sentir bien dans votre vie et laisser votre personnalité s’exprimer pleinement, c’est une force très puissante pour votre bien-être!

Le lien avec l’apéro? Et bien c’est que c’est (en général!!) un moment de détente, de pause, de partage, de communication… donc de belles conditions pour lâcher prise!

Bref, l’apéritif, on vote pour !

2. Alors quelles idées pour un apéro sans gluten et sans lactose?

Cette envie de lâcher prise ne nous empêche pas de cuisiner sans gluten ni lactose puisque c’est pas plus compliqué !! Et que c’est super bon. Encore une fois, pas de souci si vous êtes avec des épicuriens qui ne suivent pas de régime particulier, ils apprécieront aussi et je vous garantis que vous passerez tous un bon moment.

Alors, concrètement, comment ca se passe?

On va tout simplement réaliser des dips (sauces crémeuses) à base de légumes, ou de légumineuses, et les associer à du pain sans gluten, des gressins sans gluten, des falafels, tortilla (si vous pouvez manger du maïs), ou autres biscuits apéro sans gluten que vous trouverez dans vos supermarchés.

J’en profite ici pour vous recommander chaleureusement ma recette de pain sans gluten croustillant parce qu’il est très réussi et facile à faire! Et avoir du bon pain c’est important !!!

Bon, l’option encore plus saine est d’associer nos dips de légumes et légumineuses à des bâtonnets de crudités … à vous de voir selon vos envies et vos convives. La meilleure solution est sans doute de proposer un peu des 2 (crudités/pain ou crudités/tortilla etc). Je l’ai déjà fait avec des amis qui ne mangent pas light du tout, et finalement ce sont les radis et le chou fleur (cuit au four avec de l’huile d’olive!) qui sont partis en premier !

Vous allez donc consommer des légumes dès l’apéro, un très bon point, voici quelques merveilles :

Et après on a toujours les classiques  houmous (facile et rapide)  et le guacamole avec ma version aux épices douces pour les intestins fragiles.

Bien-sûr le guacamole, c’est plus gras que les autres alternatives, mais ca reste des bons gras ! Pour alléger la facture, on l’associera plutôt à des crudités, mais niveau gustatif c’est moins satisfaisant car le guacamole se marie bien avec les glucides.

Intégrer des oléagineux

Ce que vous pouvez aussi intégrer très facilement et pour compléter, ce sont les oléagineux, que vous passerez quelques minutes sous le grill du four pour plus de fun. Un peu de sel et le tour est joué. Amandes, noix de cajou, noix du brésil, noix de grenoble, pépin de courges… faites un joli mélange de ce qui vous plaira!

3. On boit quoi?

Du vin rouge bio, du vin rouge bio et du vin rouge bio. Si je répète 3 fois c’est par pour indiquer qu’il faut en prendre 3 verres, mais pour dire que c’est la seule boisson apéritive qui puisse être bonne pour votre santé.

Le vin rouge bio est tellement bourré d’antioxydants, que c’est vraiment un bénéfice pour votre corps, à raison de 1 verre pour une femme, et 2 pour un homme (environ, oui c’est pas juste!).

S’il n’est pas bio, c’est beaucoup moins bénéfique. D’abord parce qu’il y a énormément de pesticides dans le vin. Ensuite parce que le raisin n’a pas besoin de se défendre donc il ne produit pas autant d’antioxydants.

Si vous n’aimez pas le vin rouge, tant pis, prenez ce qui vous plaira! Et si c’est de l’alcool, je ne peux que vous conseiller d’être raisonnable car vraiment pour le foie c’est du boulot! Si vous voulez l’aider, en cas de grosse fiesta, prenez du chardon marie avant la catastrophe (quelques heures avant ou juste avant la soirée), et après (au coucher). Ou après seulement si jamais c’était pas prévu… Qu’on s’entende bien, quand je dis grosse fiesta, je sous-entends que vous allez un peu trop boire, ce qui doit donc rester exceptionnel, sinon c’est pas une grosse fiesta, c’est une hygiène de vie déplorable 🙂

Le chardon marie va protéger les cellules de votre foie des toxines de l’alcool, pas mal non? N’en abusez pas quand même, votre corps vous fera toujours payer vos (gros) écarts un jour ou l’autre…

Et une bonne fois pour toute : non les jus de fruits ne sont pas spécialement bons pour la santé, trop sucrés, sans les fibres, on perd l’intérêt du fruit. Enfin, n’en faisons pas un drame, on est à l’apéro, le but c’est de se faire plaisir , donc si c’est ça que vous aimez, pas de souci, mais pas la peine d’en prendre 3 verres!

J’ai quand même une idée de soft qui puisse être saine : l’eau de coco, de bonne qualité (pas à base de concentrés). C’est peu sucré, peu calorique et on profite des fibres et des nutriments de la coco.

Enfin, s’il fait très chaud et que vous n’avez pas de problème d’acidité, un citron pressé très peu sucré est une option intéressante puisque c’est un léger dépuratif et qu’il contient quasiment aucun (2 g/100g donc quasi nul).

4. Comment prendre l’apéro sans affoler votre glycémie ?

Le défi d’un apéro réussi c’est d’abord de ne pas se gaver de gras, mais aussi, de ne pas provoquer un pic de glycémie, car vous avez sans doute faim, donc si vous apportez des sucres (même complexes), vous voilà avec un taux de sucre sanguin qui décolle.

Alors comment faire? C’est très simple : on veille à consommer plus de sauce que de chips/tortilla/pain, donc on trempe bien le tortilla ou le pain ou le gressin dans la sauce. N’ayez crainte : rappelez-vous que cette sauce, c’est une grosse base de légumes!!

Mais attention surtout à votre verre d’alcool ou de jus de fruits : c’est du pur sucre pour votre corps! Donc on ne commence à le boire réellement  que quand on a bien entamé le houmous 🙂

Attention, on peut boire une gorgée après avoir trinqué quand même! Le savoir-vivre avant tout!

Voilà vous savez tout, quand vous prendrez l’apéro, profitez-bien de tous ces conseils mais surtout profitez du moment présent !