CANDIDOSE_symptômes_die_off_Herxheimer
Alimentation & Santé,  Candidose,  Video

Candidose : symptômes de die-off, crise de guérison (Vidéo)

  •  
  •  

Cette semaine je vous partage une vidéo sur la candidose et les symptômes de die-off. Il s’agit d’une période plus ou moins difficile physiquement et mentalement, qui peut survenir au début du protocole candidose…

Effectivement, quand on met en place un protocole candidose qui marche, on est souvent confronté(e) à une période compliquée, voire très compliquée : une “crise de guérison”, plus ou moins intense. On l’appelle donc die-off, ou encore réaction de Herxheimer (je vous mets le lien wikipédia ici, plutôt intéressant de voir comment cela est perçu par le corps médical).

Die-off = mort, voire mort “en masse” en anglais, et en effet les symptômes sont très majoritairement liés à une mort massive du pathogène, ici le candida, ce qui libère une grande quantité de toxines dans l’organisme. On peut penser aussi que certains symptômes sont liés à une tentative de résistance du candida, ou un repli, dans certaines régions de votre organisme.

A noter aussi que cela ne concerne pas que le candida, si vous avez un excès de bactéries pathogènes dans l’intestin (SIBO), vous pouvez aussi vivre un die-off, même si de mon expérience, c’est généralement moins intense qu’avec le candida. En cas de borréliose (maladie de Lyme), on observe aussi très souvent du die-off.

En tout cas, cela peut donner d’innombrables symptômes différents : maux de tête, exacerbation des problèmes digestifs, idées noires, nouveaux symptômes, modification de certains symptômes, symptômes violents mais brefs, et surtout, surtout, énorme fatigue…

Je reçois beaucoup de questions à ce sujet, vous êtes souvent démuni(e) et perdu(e) lors de cette période : vous faites des efforts avec le régime, vous avez mis en place les compléments alimentaires, et ça semble être de pire en pire !

Et en même temps, vous avez l’impression que sur certains sujets, au début du protocole, ça allait mieux… vous étiez super motivé(e) pour combattre cette candidose, et vous voilà au fond du trou. C’est à n’y rien comprendre, vous vous demandez ce qu’il se passe, si vous avez quelque chose de plus grave, et vous pensez que tout ça n’est pas normal !

Pourtant, c’est un parcours “classique” de sortie de candidose : je le vois constamment lors des consultations, et vous pourrez le voir aussi dans les commentaires sous cet article !

Si vous souffrez de candidose, je peux peut-être vous aider, cliquez ici si vous souhaitez en savoir +.

Je vous partage donc tout ça en vidéo, et si cela vous dit, je vous propose de parler aussi de votre expérience sur la crise de guérison en commentaires, ça aidera les autres à se sentir moins seul(e)😊🙏👍

Atteint(e) de candidose ?

Ces autres vidéos pourraient vous intéresser :

– mon parcours personnel avec la candidose : comment j’en suis sortie

– impression de pas en sortir : pourquoi ?

– quel petit-déjeuner pour en guérir ?

Candidose : symptômes die-off, réaction de Herxheimer (Retranscription Écrite)

Candidose : symptômes die off, réaction de Herxheimer

Bonjour tout le monde,

Ici Juliette Lepoutre, naturopathe spécialisée en candidose et dysbiose intestinale, dans cette vidéo nous allons parler de la sortie de candidose et de ce qu’il se passe lorsque l’on met en place le protocole anti-candidose.

Je n’avais pas prévu de parler de ce sujet aujourd’hui mais j’ai passé du temps au téléphone avec une cliente qui est en début de protocole candidose et qui vit une période vraiment difficile, j’ai eu aussi plusieurs échanges avec des clients qui sont en difficulté et ce matin sur Facebook sur la page Freecocotte, j’avais plusieurs messages de personnes qui font un protocole, seuls ou peut-être ou avec un naturopathe, je ne sais pas trop, et qui me relataient des symptômes, énormément de fatigue, et qui me demandaient si c’était normal.

Je voudrais vous expliquer ce qui peut se passer : quand vous mettez en place un protocole qui fonctionne c’est-à-dire quand vous faites un régime où le candida n’arrive plus à se nourrir et qu’en plus, vous prenez des antifongiques qui fonctionnent, le candida va mourir et en mourant (die-off) il va générer des toxines et d’autres réactions dans le corps que l’on ne maîtrise pas.

Et ce que l’on observe, c’est que lorsque l’on commence un protocole qui fonctionne, il y a tout un tas de réactions qui se mettent en place de manière plus ou moins violente selon les personnes et qui engendrent des symptômes, qui sont donc des symptômes de guérison (symptômes du die-off).

Alors, concrètement, les symptômes de guérison peuvent se déclencher quelques jours à quelques semaines après le début du protocole anti-candida et ils perdurent de manière variable.

Pendant le protocole, il peut y avoir :

  • Une exacerbation de vos symptômes : les symptômes que vous aviez s’accentuent et deviennent plus fort. Alors l’idée c’est ne pas que vous souffriez pendant plusieurs jours, il y a des stratégies en naturopathie pour éviter cela comme aider le foie, aider à la revitalisation. Il faut vraiment être en communication permanente avec le naturopathe avec qui vous avez mis en place le protocole.
  • Certains symptômes vont se modifier. Par exemple, si vous avez l’habitude d’avoir de l’acné en bas du visage alors il est possible que vous en ayez sur le front. La modification du symptôme est un bon signe de guérison.
  • Les crises de symptômes vont être plus fortes mais plus courtes. Par exemple, si vous aviez l’habitude d’avoir des mycoses vaginales, vous risquez d’avoir une mycose vaginale très conséquente mais la durée sera plus courte que d’habitude. C’est aussi un bon signe de guérison de la candidose.
  • De nouveaux symptômes vont apparaître de façon temporaire. Par exemple, malgré la candidose vous digériez bien et admettons que pendant le protocole vous soyez ballonné et que vous ne digérez rien. C’est aussi un bon signe de guérison.
  • Au niveau mental, il va aussi y avoir des symptômes comme des moments avec des idées très très noires, des envies de mourir, l’impression que l’on meure tellement on est fatigué, de fortes angoisses, de la panique. Surtout ne restez pas seuls, soyez accompagnés d’un psychothérapeute, d’un hypnothérapeute, d’un magnétiseur… et trouvez des personnes de votre entourage avec qui en discuter, c’est important, soyez le plus entouré possible parce qu’il y aura effectivement des moments où vous risquez de vous sentir au fond du trou et où ça n’ira pas mentalement.
  • Le symptôme qui revient le plus couramment est la fatigue aussi bien physique que mental, vous risquez également d’attraper les virus comme gastro, angine… Tous ces symptômes n’arrivent pas à tout le monde et encore moins de la même manière pour tout le monde mais je vous partage ce que je vois en consultation.
  • Coté positif, vous allez aussi avoir des moments où vous allez cependant beaucoup mieux vous sentir, vous pouvez pendant quelques heures vous sentir mentalement plus clair et avec des envies de projet qui reviennent, en général cela arrive quelques semaines après le début du protocole.
  • Et si vous aviez une attirance pour le sucre, elle peut disparaître assez vite, c’est aussi un bon signe de guérison.

En conclusion, sortir de la candidose n’est pas de tout repos ! Il est important de noter qu’il y a des hauts et de bas ! Si vous avez des changements d’humeurs, des modifications de symptômes, dites-vous qu’a priori cela ressemble à de bons signes comme quoi vous êtes en train d’attaquer le candida en plein cœur !

Je me répète mais n’engagez pas un protocole anti-candida seul(e), soyez accompagné par un naturopathe, un médecin micro-nutritionniste, un thérapeute…

En commentaire, je vous propose de me partager vos vécus et vos expériences, c’est difficile aussi c’est de se demander si tout est normal, si on est seul à vivre cela, le fait de partager est donc intéressant.

Je fais un gros coucou à ma cliente avec qui j’ai parlé ce matin, et puis ceux qui m’ont contacté cette semaine et qui m’ont donc inspiré cette vidéo.

J’espère qu’elle vous a aidée, n’hésitez pas à me contacter en commentaire et à partager votre vécu, il y a également des groupes Facebook sur la candidose où vous pouvez discuter avec des gens qui vous comprennent.

A très bientôt et bon courage pour cette traversée de candidose.

Si cette vidéo “candidose : symptômes de die-off” vous a aidé, vous pouvez vous abonner ici à ma chaine Youtube pour suivre mes autres vidéos.

114 Petits mots

  • Béa

    Bonjour ,

    Merci pour ce blog très utile. Je suis le régime anti candida depuis maintenant 10mois, à 1ere vue je ne me sens pas guérie mais j’ai suivi vos conseils et j’ai fait un tableau de mes symptômes et en effet il y a de l’amélioration même si le chemin sera sans doute encore long. Je dois me faire tester également avec le test gi effect test pour voir s’il n’y a pas autre chose. Étant en vacances chez la famille j’ai mangé du riz plusieurs jours d’affiliés et ensuite j’ai arrêté en continuant mon protocole avec les compléments anti bactériens et il semble que j’ai un gros die off et cela faisait longtemps:rythme cardiaque élevé mais qui a chaque fois viens pendant le die off, bouche très sèche comme qd on jeune, mycose vaginale qui vient d’arrivée, bouton sur le visage qui est apparu, fatigué extrême et forte courbatures comme la grippe. Je pensais être grippée ou victime du covid ms non cela ressemble au die off surtout qu’en plus j’ai bu de l’huile de nigelle pensant que j’étais grippée avec thym.. et cela s’est empiré sans doute car ce sont des anti bactérien et la constipation aussi ma mis la puce à l’oreille donc morale ne pas faire trop d’écart alimentaire car on en paye les pots cassés après. Et rester motivés c’est important il faut avoir de la patience !

    • Juliette

      Bonjour Béa,

      Malheureusement vous avez raison, je l’ai vécu, et beaucoup le vivent : parfois quelques écarts pourtant pas catastrophiques, ont des conséquences assez fortes et sur plusieurs jours !
      Pas fun, mais on finit par en sortir ! Je n’ai plus du tout de souci à manger ce que je veux…
      Courage Béa, je pense à vous ! Et au fait : un grand bravo pour le suivi des symptomes, une boussole essentielle dans ce parcours du combattant

      Belle journée,

      Juliette

    • Emmanuelle

      Bonjour,
      Merci pour ce site et ces conseils.
      Je suis atteinte de candidose moi aussi et suivie par une naturopathe.
      J ai pris du fluconazole pendant 15 jours et suis maintenant un regime strict sans sucre, gluten, lactose et levure.
      Je suis épuisée, je pleure tout le temps, plus d énergie et des brûlures estomac intenses.
      C est vraiment très très difficile.
      Emmanuelle

      • Juliette

        Bonjour Emmanuelle,

        Un grand MERCI pour ce partage
        Vous avez pris le temps de laisser ce petit commentaire pour partager ce que vous traversez et je tiens à vous dire que cela aidera beaucoup ceux qui passent par ici… Comme je le dis souvent, les personnes atteintes de candidose se sentent souvent seule, perdue et parfois même un peu folle, parce que ce que l’on traverse est méconnu, et bizarre… Alors pour moi c’est très important qu’il y ait des témoignages comme le votre sur mon blog.
        J’espère que vous irez bientôt mieux

        Courage,🌞

        Juliette

  • Anne

    Bonjour et merci pour ce bilan complet de ces symptômes fort désagréables de die-off que je pense être en train d’expérimenter…
    D’ailleurs on se demande si die-off ne veut pas dire aussi qu’on a la sensation de mourir, car c’est vraiment ce que j’ai ressenti, j’étais à deux doigts d’appeler le Samu. Heureusement je suis bien entourée, et le pharmacien naturopathe qui me suit y a de suite pensé.
    Cela vient de m’arriver après 1 an et demi d’errance médicale, suite au protocole detox qu’il m’a prescrit. Protocole à base d’huiles essentielles et d’extraits de plantes.
    Les symptômes qui m’ont amenée à consulter étaient :
    – très mauvaise assimilation
    – hypothyroïdie
    – troubles gastriques (brûlures, ballonnements, douleurs)
    – endometriose
    – immense fatigue le matin
    – fringales intempestives entre les repas.
    – crises de déprime inexpliquées
    Au bout de 48h de prise du traitement, où je me sentais super bien, tous mes symptômes sont revenus mais puissance 10. Ventre bloqué, gonflé et douloureux, rots, mal de tête, fourmillements des bras, de la nuque, fatigue à mourir, idées noires…
    Mon pharmacien à été assez surpris de cette réaction mais à reconnu un Herx. Il m’a demandé d’arrêter le traitement, de m’alimenter light, et on va voir si ça passe.
    Maintenant reste à savoir si c’est lié à Candida ou une autre méchante bactérie (je vis sous les Tropiques).
    Merci encore pour vos explications, très rassurantes.
    Bel été !
    Anne

    • Juliette

      Bonjour Anne,

      Un grand merci pour ce partage très intéressant qui aidera toute la communauté ! C’est important de partager tout ça, sinon on se croit fou parfois !!!
      Vous avez l’air d’être bien suivie, c’est super !
      Cela étant dit : si ce n’est pas déjà mis en place, voyez avec lui pour un soutien du foie (je conseille desmodium) et si possible une gestion des toxines avec charbon actif + psyllium et/ou chlorelle ou encore argile verte (+ délicat à utiliser)

      Courage pour ce parcours du combattant !

      Belle journée,⭐

      Juliette

  • Al

    Bonjour
    bon bah moi j’utilise de la zeolite (TRS Nano) car tous les medocs naturels ou autres ne sont plus supportés. Je fais un régime sans sucres hormis du riz (basmatin blanc et un peu complets, sauvage) et compote maison pomme/poire en petite quantité car besoin de glucides vu mon très faible poids!
    je suis intolerant à tout (soufrés, histamine, oxalates, salicylates, fodmap, phenol etc…) donc la detox par zeolite a été une stratégie que l’on m’a conseillé
    apres 10 jrs de TRS bilan: grosse fatigue au debut pendant 2 jrs puis mental s’est éclairci d’un coup un matin avec regain de forme; mycose sur les doigts de pied augmenté mais pas trop puis en train de partir, par contre depuis une semaine douleurs au colon qui montent, avec ballonnement+++, mal estomac, langue tres chargée blanchâtre, mauvais haleine etc…constipée aussi (enfin plus que d’hab). du prendre charbon activé pour les toxines et là j’ai du stoppé 2 jrs car trop intense! je pense faire un pic d’histamine en réponse aux toxines, donc je prends DAO et ant H1 et 2….et je reprends ce soir en mini dose vu que ma méthylation est déficiente ce qui pose soucis d’élimination des toxines par le foie….et aucun medoc style NAC, chardon marie etc n’est supporté, hormis un le desmodium…
    bonne journée

    • Juliette

      Bonjour Al,

      Un grand merci pour ce partage qui est très intéressant ! Effectivement parfois on a beaucoup d’intolérances, il faut jongler avec tout ça, on a l’impression qu’on en sortira jamais mais il faut s’accrocher, la stratégie et l’engagement semblent là donc : ça va aller, courage !

      Belle journée,⭐

      Juliette

  • Lucille

    Bonjour,

    Merci pour vos articles très complets sur la candidose.
    J’avais une question, connaissez vous des études , travaux de recherche sur le passage des toxines du Candida dans le lait maternel?

    Je ne trouve rien sur le sujet . J’ai une candidose chronique depuis mon premier accouchement, j’ai décidé de me soigner (trop de symptômes) Je travaille sur mon protocole de guérison (je suis diet) je compte aussi me faire accompagner pour avoir plusieurs points de vue. Aujourd’hui j’allaite ma fille de 11mois , et ma grande question du moment vais je pouvoir continuer mon allaitement. Je m’interroge sur la balance bénéfices / risques . Je suis preneuse de vos conseils car je ne trouve pas grand chose sur le sujet . Merci belle journée

    • Juliette

      Bonjour Lucille,

      C’est vrai que le sfemmes atteintes de mycose vaginale ou mammaire peuvent voir parfois du muguet sur la langue de leur enfant.
      Je pense que la transmission se fait lors de l’accouchement par voie ou allaitement si mycose mammaire, je ne pense pas que ça passe par le lait mais c’est mon avis.
      En effet pour traiter la candidose avec antifongiques il faudra absolument avoir arreté l’allaitement (trop fatigant pour le corps de faire les 2 en même temps)
      En attendant manger très peu de sucre est important.
      J’espère que je vous aide un peu …

      Belle journée,🐾

      Juliette

      • Nathalie

        Bonjour Juliette. Hier petit mal de tête et digestion un peu difficile. Par contre aujourd’hui pas d appétit et envie de vomir plus fatigue et migraine. J espère être sur la route de guérison. Mes antifongiques ont été changés il y a une bonne semaine. Merci à toi pour tes vidéos et ton souhiencela m à permi de me sentir moins seule. Belle journée.

  • Clarisse

    Bonjour Juliette et merci pour cette vidéo !

    Cela fait 3 semaines que je suis le protocole. En plus d’être très, très fatiguée et d’avoir des poussées d’acné, j’ai des difficultés à parler depuis quelques jours et seulement à certains moments de la journée (souvent avant le déjeuner). C’est comme si j’avais mal aux cordes vocales. Ma voix est rauque, cassée, c’est fatiguant de parler. Ça peut être du à la fatigue de la détox ou ça n’a rien à voir et je devrais m’inquiéter ?

    Merci BEAUCOUP d’avance !

    Clarisse

    • Juliette

      Bonjour Clarisse,

      Je vous invite à consulter un médecin même si ce genre de choses bizarres sont légion pendant le début du protocole…

      Belle journée,🐾

      Juliette

      • Nathalie Ot

        Bonjour Juliette. Merci pour cette vidéo. Je suis dans ma deuxième semaine de traitement et depuis avant le traitement j avais déjà une grosse fatigue et tout le reste d où j ai consulté mon phytothérapeute qui me suis depuis un moment déjà car j ai la stéatose du fois. Je suis découragé par moment car j. Ai soigné mon fois et fait attention à ce que je mange et voilà qui arrive 😏la candidose. Plus envie de rien. Pou le moment impossible de me rendre au travail avec une fatigue intense par moment et des nausées et ce fameux brouillard dans la tête. Pas évident j ai l impression d être à part des personnes qui m entoure. Merci pour tes vidéos et pourrais tu me conseiller quels alimentation stéatose du et candidose merci. Belle journée Nathalie

        • Juliette

          Bonjour Nathalie,

          L’alimentation candidose convient à une situation de stéatose : beaucoup de légumes cuits, et crus si possible aussi, des protéines animales de qualité, des glucides mais en quantité raisonnable, pas de sucre, des lipides de qualité, pas de grignotage.
          Courage !

          Juliette

          • Maxime

            Bonjour Juliette,

            Merci pour vos explications.

            Mon histoire commence il y’a 3/4 semaine, une énorme brûlure dans la partie gauche de la poitrine, un bras gauche engourdi => première crise d’angoisse due à une peur de mort imminente… on me prescrit des anxiolytiques (xanax, que je prend uniquement en cas de crise, 1/2 cachet à peu près par semaine)
            Prise de sang impeccable, scanner thoracique également, il semblerait que ce soit du à des reflux gastriques (je dois effectuer une gastroscopie à effectuer le 19 juillet).

            Je ne ressens pas forcément une grande fatigue mais plutôt une dépression, très peu d’envie, des difficultés à m’alimenter, des angoisses fréquentes (je regarde bcp sur internet…)
            Et depuis 3 jours une légère mycose génitale puis une légère mycose buccale également.
            Je suis très inquiet concernant la candidose car j’ai l’impression que le candida se développe à vitesse grand V dans mon coeur, j’ai arrêté le sucre quel qu’il soit, plus de café (je suis fumeur également, une dizaine de cigarettes par jour, je sais que cela n’arrange rien).

            Concernant cette potentielle contamination, je travaille en parallèle au McDo pour payer mes études depuis 9 mois, donc j’ai eu une très mauvaise alimentation, pourtant j’ai perdu 20 kilos en 9 mois…
            Un surmenage m’a sûrement emmené dans cet état de légère dépression ou peut être est ce la candidose…
            On m’a donné des antifongiques à dose unique il y’a 2 jours (150 mg il me semble) mais j’ai vraiment cette peur exacerbée que la prolifération ne s’arrête pas et que ce champignon atteignent mon sang ou mes organes…

            Ma compagne étant enceinte récemment je sais que je n’ai pas le VIH ni un potentiel cancer (du moins si j’en crois sa fidélité, je plaisante ! )
            je me demande donc comment cette prolifération a-t-elle eu lieue ? Le stress ? Une baisse de mon système immunitaire ?
            L’inconnu me fait poser beaucoup de questions et j’ai cette impression que le temps ne joue pas en ma faveur…

            À bientôt,

            Maxime

          • Juliette

            Bonjour Maxime,

            Je comprends bien votre détresse ! Je voudrais vous rassurer, même si je vous invite vivement à avoir un suivi très régulier avec votre médecin, et que je vous rappelle qu’il est votre référent pour toute décision concernant votre santé.
            Pour ma part je vous dirais qu’une candidose ne se développe pas de façon fulgurante, au contraire. Dans ma clientèle, je vois des personnes dont l’état s’est dégradé peu à peu. Il est très clair généralement que cela se dégrade en plusieurs années, avec augmentation des médicaments dont antibio puis impasse …
            Mon conseil serait de vous inquiéter surtout de ce surmenage, de prendre soin de vous au maximum, et notamment, de manger sainement, beaucoup de légumes, huile d’olive, féculent et protéines de qualité, peu ou pas de sucre, moins de gluten, produits laitiers.
            Si vous réagissez maintenant et que vous retrouvez la joie de vivre, avec une bonne alimentation, il y aura peut être juste un peu de travail avec un naturo mais même pas sur.
            Courage,

            Juliette

        • Lolo

          Bonjour
          Un très grand merci pour votre vidéo, je suis tellement soulagée d’entendre vos explications…j’ai démarré le protocole avec une nutritionniste il y a 10 jours, très difficile le manque de sucre au départ…puis au bout de 6 jours fatigue extrême, limite a tomber dans les pommes… ça fait trois jours maintenant j’étais très inquiète surtout que ma nutritionniste ne m a pas prévenu des possibles conséquences. En vous écoutant je reprends espoir!! Vous avez bien fait de faire cette vidéo ! Merciiiiii😊

          • Juliette

            Bonjour Lolo,

            Oh merci pour ce partage ça me fait chaud au coeur de savoir que ma vidéo vous a été utile, et aussi, cela aide tous les visiteurs qui passent par ici à se sentir moins seul(e) !
            Merci encore,

            Belle journée,

            Juliette

  • Jessica

    Bonjour!
    Tout d’abord merci beaucoup pour tout ces conseils super utiles sur le candida et le régime anti-candidose 🙂
    Pour ma part, je suis un protocole anti-candidose très stricte depuis maintenant 4 semaines et je ressens depuis une dizaine de jours une énorme fatigue. Je dors bien et assez mais je me réveille comme si j’avais fait une course de 20km la veille! Du coup, mon moral n’est pas au top, et à cela s’ajoute la frustration du régime qui fait que je ne peux rien manger de “normal” et que je dois tout anticiper et préparer moi-même ce qui est fatiguant à la longue. Et niveau digestif, tout allait très bien les 3 premières semaines du protocole et là depuis une semaine je ballonne systématiquement en fin d’après-midi après avoir mangé un goûter. Cela faisait longtemps que je ne ballonnais pas comme cela et j’étais découragée en pensant que ce n’était pas bon signe. Mais grâce à votre vidéo, je suis maintenant rassurée! Cela veut dire que le protocole marche! J’espère juste que ces symptômes ne vont pas durer trop longtemps 😉
    Merci en tout cas pour toutes ces informations super utiles! Votre site est ma référence pendant mon régime anti-candidose 😀

    • Juliette

      Courage Jessica et un grand merci pour ce partage, et oui c’est surprenant, et du coup rassurant quand on voit que tout le monde traverse peu ou prou la meme chose !

      Belle journée,⭐

      Juliette

  • Odile

    Merci pour votre réponse😊
    Oui c est ce que je vais faire , j ‘ai commandé le kit au laboratoire Barbier
    Oui je vais beaucoup mieux, il n y a pas photo
    J’aimerai être fixer pour pouvoir avoir un régime alimentaire moins strict sans pour autant faire des excès ou remanger comme avant.

    • Odile Ollierou

      Bonjour Juliette
      Du coup j’ai fait faire l analyse d’urine (MOU), je n ai plus de candidose, ça c’est la bonne nouvelle. !
      Par contre présence possible de géotrichum . 🤔
      C est une levure, j’avoue que je suis un peu perdu, quelqu’un a-t-il déjà eu ça ?

      • Juliette

        Bonjour Odile,

        Oui c’est assez fréquent finalement.
        Je conseille dans ce cas de maintenir le protocole candidose et le régime (désolée !), surtout en faisant attention aux levures (pain etc) auquel on est généralement sensibles.
        Mais à adapter selon l’intensité des symptomes.

        Belle journée,

        Juliette 🌛

        • Odile

          Bonjour,
          Merci pour votre retour
          Trop déçue de devoir continuer le régime candidose 😥
          Même au niveau du sucré ? Et gluten ?
          Mais je n ‘ai aucun symptômes. ….
          Bon je ne suis plus à quelques mois près hein 😉😉

          • Juliette

            Bonjour Odile,

            S’il n’y a plus de symptomes alors pourquoi continuer un régime 😊 je suis un peu provocatrice mais l’idée est la suivante : il faut éviter les aliments qui nous causent du tord, c’est ainsi qu’on sort d’un régime candidose (ou autre dysbiose) : on fait les écarts et si ça passe alors tant mieux, si retour de symptômes alors on reprend sans écarts quelques jours (en fonction de l’intensité du retour de symptôme)

            Belle journée,

            Juliette

        • Angéla

          Bonsoir,
          Merci beaucoup pour cette vidéo et pour votre site qui est le meilleur que l’on puisse trouver sur le net.
          J’ai une candidose chronique diagnostiquée depuis 1 mois et demi. J’avais comme symptômes une fatigue chronique, des vertiges, des saignements de gencives, douleurs à l’estomac toute la journée, indigestion, douleurs articulaires et musculaires, yeux qui tirent et cernes noires…
          J’ai donc arrêté les sucres, levures, gluten et lactose sans trop de difficulté et j’ai pris des probiotiques.
          J’ai perdu très vite tous les symptômes et retrouvée une vie normale. J’ai eu ensuite une petite rechute qui a duré quelques jours et ensuite à nouveau 3 semaines au top et depuis quelques jours les symptômes reviennent. Est ce possible d’aller très très bien et d’avoir des petites rechutes par moment ? Que c’est compliqué cette candidose…

          • Juliette

            Bonjour Angéla,

            Oui, c’est tout à fait comme cela que les protocoles se déroulent pour la grande majorité des cas : des hauts et des bas, on croit qu’on sera tranquille, et on a à nouveau des symptômes… Il faut continuer le protocole (régime et compléments) mais l’adapter au fur et à mesure de l’évolution, oh que oui c’est compliqué !! C’est pour ça que j’ai crée les 4 phases qui elles mêmes ont des sous phases (phase 1 et 2)… assez complexe !
            Belle journée,

            Juliette

  • Sophie

    Bonjour Juliette,
    Combien de temps dure la crise de die off? Je suis le régime depuis plusieurs mois et j’alterne les périodes ou tout va plutôt bien et les périodes de rechute. En ce moment, j’ai l’impression de traverser une période de die off: vertiges, fatigue extrême, nez qui coule, déprime, etc. alors que cela fait 7 mois que je suis le régime! Pensez-vous que cela puisse encore être un die off après tout ce temps?
    Merci pour votre réponse,
    Sophie

    • Juliette

      Bonjour Sophie,

      C’est très variable, généralement de quelques jours à quelques semaines, mais on peut en faire plusieurs sur le protocole (très fréquent)

      Belle journée,🌻

      Juliette

      • Maria

        Bonjour,

        Je voulais savoir si le die off peut durer longtemps ? Car javais eu une crise de die off au début quand j’ai commencé le régime mais qui n’a pas duré longtemps. Mais là je pense que c’est encore une crise de die off qq mois après qui revient car j’ai une constipation sévère qui me donne des spasmes et entraîne une augmentation du rythme cardiaque durant les spasmes et en même temps j’ai des nausées et pas d’appétit sans doute du à la constipation alors qu’il y a qq jours tout allait bien j’étais en forme c’est après avoir commencé l’extrait de pepin de pamplemousse que tout a commencé.

        Je m’inquiètes un peu car je me sens vraiment au bout du rouleau alors que tout allait bien, j’ai du mal à dormir et donc la fatigue est très pesante et j’espère juste que les crises de die off ne durent pas 1 mois (

        Jsp que c’est que du positif qui arrive car c’est vrai qu’on fini par douter et se demander si ce n’est pas autre chose.

        Bonne journée

        • Juliette

          Bonjour Maria,

          Oui il y a parfois de nouvelles phases de die-off quelques mois après le début, je l’observe très souvent. Votre témoignage ressemble à beaucoup d’autres (si ça peut vous aider à y voir + clair…)
          Courage !!!

          Belle journée,

          Juliette ⭐

  • Odile

    Bonjour,

    Est il normale de ne pas avoir de symptômes de die off quand on arrête de manger tous les aliments qui favorisent le candida ?
    J ai tout arrêté du jour au lendemain et franchement aucun mal être au contraire, je me sentais super bien au bout de 2 jours.
    J’avais fait une prise de sang pour detecter la candidose mais c ‘etait négatif, mais mon homéopathe m’avait dit à l’époque qu’il y avait des faux négatifs et qu’elle suspectait une candidose je crois par rapport au taux de zinc.
    Merci pour votre réponse
    J

  • Odiel

    Bonjour,

    Bien qu’ayant un résultat négatif à la prise de sang pour détecter le
    candida albicans, mon homéopathe m’avais dit à l époque que j’avais une candidose ( elle voit ça par rapport au tx de zinc…)et en plus intolérance au gluten,au lactose et aux oeufs.
    Quand j’ai commencé mon rééquilibrage alimentaire (plus de gluten,sucre,lactose,levure,alcool….) il y a quelques mois j ai arrêté tous les aliments interdits du jour au lendemain .
    Mais je n’ai eu aucune réaction d’Herxheimer alors que le candida a été privé de tout se qu’il adore donc je me pose la question, est ce que ça peut arriver de ne rien ressentir ? Je dirai que au contraire je me sentais mieux au bout de 2 jours seulement au niveau douleurs abdominale et digestion.
    Suis vraiment en candidose ? Comment le savoir si la prise de sang n’est pas viable ?
    Merci d’avance pour votre réponse ☺

  • Noemie

    Bonjour,

    Je suis votre régime depuis des mois et prend des anti fongiques depuis 2 mois.
    J avais du mieux niveau intestin mais depuis bientôt dix jours je ne peux plus rien manger sans douleur et j ai une énorme fatigue et des vertiges par moment.
    Cela peut il être un signe de die off à nouveau?
    J ai fait une séance de reflexologie y a 1 semaine cela. Peut il jouer sur les douleurs aussi?
    Merci de M eclairer

    • Louise

      Bonjour, un premier mot pour vous remercier pour cette mine d’infos ! 🙂
      Je suis un régime anti-candidose depuis plusieurs mois et recommence un cycle d’antifongiques, qui ont déclenché une réaction de die-off assez forte pendant 3 jours. Depuis la fin de cette période je souffre de constipation extrême. Est ce normal ? Comme si les toxines n’arrivaient pas à être évacuées ?
      Je suis à forte tendance diarrhétique d’habitude…

      • Juliette

        Bonjour Louise,

        Oui c’est très fréquent de souffrir de constipation, mais aussi très embetant car effectivement toxines bloquées.
        Voyez avec votre thérapeute pour lutter contre cela mais je conseille soit psyllium, soit gomme de guar soit aloe vera soit sulfate de magnésium et aussi boire 3L eau/j en die off
        Aussi marcher autant que possible
        Courage

        Belle journée,🌞🌞🌞

        Juliette

  • Dupuy Laigle Coralie

    Je prend aussi du Fungizone, j’ai arrêter le Trifulcan car il me donner que des effet secondaire, très violent comme médicament et pas efficace pour moi

  • Coralie Dupuy

    Bonjour je souffre énormément du Candidas albican, j’ai découvert sa grasse a vous je veut vous poser une question qui m’angoisse beaucoup. Est ce que le candidas albican œsophagien peut créer des dysphagie et des douleur, j’ai aussi des mycose vaginal des crise d’angoisse, des idée noir, je cherche a manger du sucre, actuellement je ne mange plus que des liquide car je ne peut pas manger de solide et je salive énormément. J’ai aussi perdu beaucoup de pois en moins de 3 semaine et demi ( dont 13 kilo voir 14, j’en faisait 80, j’en fait 65 )
    Est-ce normale ? Surtout que sa a commencer très brutalement, y a 1 mois je manger encore des pizza ou une bonne tarte a la tomate… Ouais je sais j’ai la dalle, le pire c’est quand ta ton copain qui est entrain de manger a coter de toi, la bonne nourriture que je lui est faite personnellement, genre des Pâte a la carbonara… Ben c’est très ragent et si c’est bien sa comment je fait pour le faire passer, car du coup sa ma créer une peur d’avaler, dois-je aller faire de la rééducation pour reprendre a manger tranquillement, car pour moi les heurs de repas sont très dure… J’ai aussi la langue blanche et du psoriasis, le pire c’est mes idée noirs.

    • Juliette

      Bonjour Coralie,

      Dysphagie : oui totalement
      Perte de poids : oui le régime fait beaucoup maigrir mais dans votre cas c’est vraiment très très rapide (donc assez dangereux, sans vouloir vous inquiéter)
      Je vous conseille de vous tourner rapidement vers un thérapeute qui pourra vous aider (naturopathe + un médecin, ou médecin fonctionnel) et de travailler sur la relation à la nourriture avec une thérapie complémentaire psychoémotionnelle comme l’hypnose par exemple

      Courage, je pense à vous,

      Juliette

  • Noémie

    Bonsoir,
    J ai commencée mes anti fongiques il y a 15 jours à petite dose et en augmentant progressivement.
    J ai atteint la dose max et depuis 3 jours je me sens bien moins bien J ai un horrible gout en bouche et digère très mal tout ce que J avale que ce soit les compléments ou aliments je pense donc être en die off. Je suis également de nouveau constipee depuis et me fait des pavements en plus de la allé et de la hépar.
    J ai voulu manger moins de féculents ces derniers jours mais ai maigri je fais à peine 41 kg pour 155cm ça M inquiéte.
    J ai une gastrite est ce que le die off peux l accentuer d ou mes symptômes de mal digestion.
    Cela dure longtemps en général ?
    Est il possible de manger des pancakes à la farine de souchet?
    Merci de votre aide

    • Juliette

      Bonjour Noémie,

      Oui le die off accentue +++ la mauvaise digestion, de haut en bas…
      Il peut durer de quelques jours à 15 j environ mais ca peut aussi revenir dans plusieurs semaines ou mois, moins fort généralement et petit à petit on est tranquille.
      Pancake au souchet : oui

      Belle journée,

      Juliette

      • Noémie

        Merci de votre retour.
        Donc normal que je ne digére pas non plus mes compléments qui passait très bien avant cela?
        Pour mon poids qui baissé que faire svp?
        Merci infiniment

        • Noémie

          Bonjour Juliette
          Je suis le régime et prend des anti fongiques depuis 1 mois et ai fait une séance de réflexologie lundi et depuis mardi gaz odorant à ne plus finir toute la journée, anxiété, petite sorte de nausée.
          Ma question est de savoir si ma sean’ce de réflexologie peut accentuer la détox et me donner tout ces symptômes vu que les toxines essaient de sortir?
          Je me pose toujours la question si c est la nourriture qui peut me faire ça ou non?
          Merci de votre réponse
          Bonne journée

          • Juliette

            Bonjour Noémie,

            Ah c’est vrai qu’une séance efficace peut faire sortir des toxines, ne vous posez peut être pas trop de questions quant aux intolérances si vous êtes en protocole actuellement, c’est normal de ne pas bien digérer par moment voire très souvent. Gaz odorants attention à : oeufs, choux, ail, oignons, échalote, à réduire le temps que ça aille mieux

            Belle journée,

            Juliette

  • Corina

    Bonjour,
    Je voudrais tout d’abord vous remercier pour cette mine d’or qui est votre blog et qui m’a aidé à accepter mieux mon régime que je suis depuis 1 mois et demi.
    Mes symptômes de candidose, qu’aucun de presque une dizaine de médecins que j’ai consulté n’est capable de voir dans sa globalité sont principalement les mycoses vaginales à répétition malgré des antifongiques par tous les voies depuis 3 ans maintenant (1 mycose à 3 fois par mois et tous les mois!), démangaïsons cutanées insupportables sans aucun signe cutanée (seule les antihistaminiques soulagent un peu) depuis 3 ans aussi, fatigue, troubles intestinaux, douleurs musculaires, migraines de règles invalidantes etc…Je suis depuis 2 mois suivi par un naturopathe, j’ai pas mal de compléments alimentaires, soutien du foie, régime sans GLS que je suis plutôt correctement (très peu d’écarts et des petits),
    Au début je me suis sentie mieux, surtout au niveau intestinal, pas de mycose vaginale, mais depuis quelques semaines mon état c’est empiré et je suis au 2eme épisode de mycose vaginale (et pas que) en 3 semaines (ce qui ne m’est pas arrivé depuis bien 6 mois car je suis en parallèle sous un traitement antifongique PO 1 fois par semaine). Est-ce que c’est un signe de die-off (mais sur 3 semaines avec plusieurs épisodes cela me parait beaucoup..) ou un signe que mon traitement et régime ne fonctionnent pas?
    Je suis désespérée, car j’ai vraiment l’espoir que ce régime m’aidera à m’en sortir.
    Les signes de die off peuvent ils arriver plusieurs semaines après sous forme d’une dégradation des symptômes et durer pendant plusieurs semaines?
    Merci d’avance pour votre retour !!

    • Juliette

      Bonjour Corina,

      Merci pour votre commentaire, je suis ravie que el blog vous aide 😊
      Je vais bientôt publier une vidéo sur ce sujet, en fait le protocole candidose, c’est très long pour certaines personnes (la plupart en fait), et donc pendant ces mois et ces mois de protocole, il y a des hauts et des bas, c’est vraiment normal et je le vois en clientèle souvent, avec des mycoses qui durent, qui résistent, et des symptomes qui reviennent alors qu’il y avait du mieux au départ, ça peut arriver.
      2 mois ce n’est que le début, donc pas anormal d’avoir tous ces symptomes… je suis désolée !! Il faut vous accrocher. Après oui, parfois les protocoles ne sont pas adaptés, mais ça n’a pas l’air d’être votre cas.

      Courage,🍁

      Juliette

  • MK

    Bonjour,

    Tout d’abord je vous félicite pour ce blog et tous vos précieux conseils. Lorsque la candidose n’avait pas encore été diagnostiquée je cherchais ce que je pouvais avoir et c’est en tombant sur votre blog avec les mots clés de mes symptômes que cela m’a aiguillé sur mon état… de même pour le die-off je ne savais pas du tout et personne ne m’en avait informé. J’ai débuté le régime anti candidose il y a 10jours et à partir de 6 ou7 jours de régime j’ai commencé à me sentir vraiment mal (remontées acides et diarrhée qui sont revenus, nausées et vertiges que je n’avais pas avant, fatigue et vertige des le réveil, ballonements, palpitations et basse de tension, malaise général en gros) donc j’ai paniqué mais en voyant votre blog cela m’a rassuré un peu, pensez vous que cela soit des symptômes de die off sachant qu’ils sont apparus environ 1 semaine après le début du régime et je n’ai pas encore commencé à prendre les compléments alimentaires)!

    pourriez vous également me dire si ce n’est pas risqué de prendre de l’argent colloidal par voie oral, on m’en a conseillé mais sur internet je ne lis pas des choses rassurantes à ce sujet!

    Bonne journée

    • Juliette

      Bonjour MK,

      Je conseille pour ma part grandement l’argent colloidal mais il n’est pas vendu pour la voie orale en europe. Pour ma part, c’est l’argent qui a mis un terme à ma candidose et je constate ses bienfaits régulièrement avec mes clients. Continuez vos recherches si vous êtes inquiet.
      Concernant le die off, il arrive généralement de quelques jours à quelques semaines après la prise d’antifongique ou le régime, et peut créer de nombreux symptomes digestifs, mais aussi fatigue, vertiges… Je rappelle que votre médecin est votre seul référent pour évaluer votre santé.

      Belle journée,🍁

      Juliette

      • Noemie

        Bonjour,

        Je suis votre régime depuis des mois et prend des anti fongiques depuis 2 mois.
        J avais du mieux niveau intestin mais depuis bientôt dix jours je ne peux plus rien manger sans douleur et j ai une énorme fatigue et des vertiges par moment.
        Cela peut il être un signe de die off à nouveau?
        J ai fait une séance de reflexologie y a 1 semaine cela. Peut il jouer sur les douleurs aussi?
        Merci de M eclairer

  • Durand

    Bonjour Juliette,

    J’ai commencé le régime strict il y a 3 mois, avec très peu d’écarts. Mais la semaine dernière, j’ai ressenti des vertiges, des problèmes digestifs (rgo, ballonnements…) alors que ça allait globalement mieux. Pensez-vous qu’il puisse s’agir d’un die-off (vous dites qu’il est plutôt rare après 3 mois)? J’avais pourtant l’impression jusque là que cela allait mieux (moins de brouillard mental, meilleur sommeil, moins de problèmes digestifs, etc).
    cela peut-il venir d’un foie trop chargé? Pourtant, ma naturopathe m’a prescrit des draineurs.
    Quand va-t-on enfin mieux?
    Je suis un peu perdu. Merci pour votre aide et surtout votre site qui fourmille de bons conseils et de recette!

    • Juliette

      Bonjour,

      Oui, tout à fait ressemblant à un die off, vraiment (même si attention, cela n’a pas valeur de diagnostic et je vous conseille de voir un médecin si besoin.
      C’est très très long, avec des hauts et des bas. 3 mois, c’est le début, généralement, courage !

      Belle journée,

      Juliette

  • Emma

    Bonjour Juliette,

    Cela fait 2 mois que j’ai entamé le régime anticandidose (restriction alimentaires + compléments : lactibiane, magalite, pépins de pamplemousse) avec des écarts réguliers car je n’arrivais à résister à mes envies de sucre.

    Depuis plus d’une semaine je n’ai fait aucun écart et je me reconnais dans le “die-off”, je suis ballonnée, j’ai des nausées, j’ai l’impression que ma mycose génitale s’est amplifiée, mes gencives sont fragiles et j’ai aussi une perte importante de cheveux. Est-ce que tous ces symptômes sont «normaux» dans une crise dieoff? Avez-vous des conseils pour lutter contre la chute de cheveux?

    J’ai aussi fait une séance d’acupuncture en complément de la naturopathie et je prend des plantes trois fois par jour qui aident le foie, la rate et l’estomac. J’ai le sentiment que ça me fait du bien. Pensez-vous que naturopathie et médecine chinoise sont compatibles?

    Merci pour votre réponse et pour tous vos conseils qui aident à garder le sourire.
    Courage à toutes et à tous dans cette expérience.
    Bien à vous.

    • Juliette

      Bonjour Emma,

      Courage pour cette période de die-off !! Oui, j’adore la médecine chinoise et c’est très complémentaire, ce sera une grande aide pour votre protocole.
      Chute de cheveux : c’est fréquent, vérifier le fer, et ensuite, ca peut être les hormones, rarement simple malheureusement…

      Belle journée,🥝

      Juliette

  • Bouin

    Merci Juliette pour ton réconfort et tes conseils. Par contre il existe sur internet plein de desmodium avec tous les prix.!
    En ampoules, tu me conseilles d acheter lesquelles car depuis 3 jours, je n arrive pas à avaler, du coup les comprimés c est même pas là peine pour le moment.

  • Bouin Séverine

    Bonjour Juliette,
    Je me retrouve complètement dans cette vidéo.
    Après avoir démarrer un régime anti candidose, je suis aujourd’hui au plus mal.
    Même un jus vert ne passe pas.
    Je suis couchée tant je me sens fatiguée , migraine à gogo et vomissements, douleur sur toute la zone du ventre.
    Pour faire court, je suis migraineuse depuis plus de 30 ans. J ai eu beaucoup de gastro étant jeune avec ercefuryl en veux tu en voilà. Je me souviens encore du nom de cet antibio.
    J ai eu une hépatite virale à l âge de 13 ans et depuis beaucoup de problèmes de digestifs.
    Il y a déjà longtemps que je ne mange plus de produits laitiers de vache. J ai aussi quasiment supprimé le gluten.
    Fortement baissé le sucre même si ça restait très difficile de résister aux envies de desserts…
    J ai été suivie par une bio nutritionniste pendant plus de 2 ans avec prise de compléments et examens réguliers envoyés dans des labos qui m ont coûté un bras.!
    Au final, peu de résultats sur l amélioration de mon état de santé.
    Je sais que j ai une candidose et une porosité intestinale +++
    Et ayant peu de ressources financières, j ai décidé de me soigner par moi même en affamant le candida albican.
    Mais avant de votre vidéo, mon mari était très inquiet et voulait m hospitaliser au vue de mon état.
    Je suis au plus mal avec cette impression comme tu le dis si bien d être en train de mourir !
    Je n arrive à rien manger et ma perte de poids l inquiète.
    Nous sommes un peu rassurés en ayant vu ta vidéo. Et je me dis que je suis peut être enfin sur le chemin de la guérison.
    J ai quand même 49ans et je voudrai pouvoir enfin profiter de la vie.
    Il me semble qu il faudrait que je soutienne mon foie pendant cette période si je t ai bien compris.
    Desmodium serait il bien ?
    Un grand merci Juliette.
    Tes vidéos sont pour moi signe d espoir, alors je te souhaite une bonne continuation.

    • Juliette

      Bonjour Séverine,

      Je suis de tout coeur avec toi, oui, desmodium à prendre “au plus vite”. C’est super d’avoir en tout cas un conjoint qui te soutient. Courage, courage, courage. Ne pas hésiter à voir médecin/hopital pour controler (faire des analyses).

      Juliette

  • Alice

    Bonjour Juliette,

    Merci pour votre site qui m’est d’une aide très précieuse. J’ai suivi le régime anti candida sans faire d’écart aussi bien pour les aliments à éviter que pour les protocoles pendant 6 mois.

    Cela faisait 3 mois que je me sentais mieux même si tous les symptômes n’avaient pas disparu ( mais beaucoup plus supportables).

    depuis quelques jours j’ai l’impression que tout est revenu en arrière voire pire: ganglions , candidose buccale ,coeur qui bat très fort, vertiges, mauvaise digestion, plaques rouges sur le corps, boutons sur le visage aux endroits habituels et à des endroits où je n’en avais jamais etc . Rien que le fait de penser au sucre me dégoute. Cela ressemble très fort à ce que vous décrivez. Pensez vous que ce soit un die off et que puis je faire pour atténuer ces symptômes?

    Merci d’avance

    • Juliette

      Bonjour Alice,

      Hum, 3 mois après c’est un peu tard mais ça peut arriver. Si c’est vraiment pire, je pencherais pour ça. Sinon, y aurait il eu un écart alimentaire particulier ou plutôt, un gros stress ? Il faut boire plus de 2,5L et marcher et faire de la méditation ou exercices de respiration (cohérence cardiaque), éventuellement une monodiète de jus de légumes.

      Belle journée,

      Juliette

      • Alice

        Bonjour Juliette,

        Normalement il n’y a pas d’écart alimentaire et très peu de stress.

        Je vais suivre vos conseils et la méditation sera une grande première pour moi, je me suis un peu renseignée ça a l’air très bien !

        Merci beaucoup pour votre réponse et belle journée à vous également

        Alice

        • Nathalie

          bonjour
          Tout d’abord merci pour votre blog et vos vidéos, j’ai trouvé peu d’information sur die-off et ça m’a presque rassurer… je vie en effet des moments un peu difficiles en ce moment qui je pense sont liés a se phénomène… maux de têtes, déprime… manque de motivation et surtout ce qui me trouble et me gêne le plus et c’est un peu difficile de le dire à “haute voix” par écrit j’ai de fortes démangeaisons anales.. et c’est assez douloureux… je suis un régime stricte sans aucun écarts et une prise de compléments alimentaires berberine, allicine, huile d’origant, mélange d’ he , extraits de pépins de pamplemousse…. huile de coco… je ne prend qu’un repas par jour pour essayer de laisser mon corps se reposer… mais ça balance pas mal… j’espère que ça va vite se calmer car j’avoue c’est pas le plus facile et mm pour mon mari pour notre vie intime c pas le top. Merci en tout cas pour tes explications et l’espoir que tu nous donne . Amicalement Nath

          • Juliette

            Bonjour Nathalie,

            Les démangeaisons anales sont un symptome assez fréquent, je l’entends régulièrement en consult en tout cas, votre complémentation semble effectivement adaptée, garde espoir, c’est long… quasiment tout le monde est surpris du temps que ca prend il y a des hauts et des bas, et ça prend des mois. Courage !

            Belle journée,

            Juliette

  • Gaby

    Bonjour, et merci pour votre blog et vos articles tous plus chouettes les uns que les autres et qui m’aident beaucoup. Je suis en effet le régime strict depuis maintenant un mois et, si ma digestion s’est améliorée, certains symptômes perdurent et me font douter et mettent à mal ma motivation. Il y a des jours où je me sens vraiment mieux, et des jours ou des moments de la journée où rien ne va et je retrouve mes anciens symptomes. Combien de temps après le début du protocole peut-on cesser d’avoir des symptômes de candidose? Je désespère de m’en sortir un jour… Comment être sûre que le protocole fonctionne? Merci de m’avoir lue!

    • Juliette

      Bonjour Gaby,

      Votre progression est totalement normale et même plutôt rapide. Je reçois des messages comme le vôtre presque tous les jours, mais la vérité c’est que c’est long, et qu’il y a des hauts et des bas. Si vous sentez du mieux, il faut juste maintenir le cap !

      Belle journée,

      Juliette

      PS : oui on peut cesser d’avoir des symptômes, j’en suis la preuve, et d’ailleurs je remange de tout. Par contre ça m’a pris du temps !!!

  • Chris

    Bonjour Juliette et a tous ceux qui liront ce message.

    J’ai une candidose confirmée, je suis sous protocole depuis 6 jours, depuis 3 jours, mon mental est mis sous rude épreuve, mon corps aussi, vu que nous sommes composé des 2 et bien c’est hard a vivre, autant le sucre m’a amenè de bon moment que la il est en train de tout reprendre, heureusement qu’il y a des gens comme Juliette qui nous font comprendre que c’est “normal” de vivre cela bien sur cela ne change pas l’état compliqué de la situation, mais au moins cela réconforte de savoir que presque tout le monde passe par ces états.

    J’ai toujours eu un penchant pour la psychologie, la psyché, étant autodidacte j’ai appris l’hypnose, la pnl, étudié un peu les différentes thérapies qui existent (parce que je suis curieux), j’étais très loin de me douter que parfois nos comportements sont influencés par des bactéries….comme j’ai dis a ma naturopathe, c’est a se demander qui commande ? Il y a de quoi revoir certaine base de la psychologie.

    Car oui il faut bien l’avouer, je passe par des hauts et des bas et cela parfois plusieurs fois par jour,la durée est variable, la bonne nouvelle c’est que je ne suis déprimé qu’a moitié, bien sur quand c’est la mauvaise moitié on déguste….

    S’il y a bien une chose qu’on ne remplace pas dans la vie, c’est l’expérience acquise, voilà je pourrai me venter d’avoir acquis de expérience dans la réaction de herxheimer car je crois qu’il est difficile pour les autres de la comprendre quand on ne l’a pas vécu (après tout on peut nous expliquer ce que cela fait d’être en apesanteur tant que l’on ne l’a pas vécu on ne sait pas)

    Pour les visiteurs si vous aussi vous êtes dans un moment difficile, il est sans doute intéressant d’écrire quelques petits mots, cela peut aider se libérer.

    Ha oui j’ai testé le pain, exactement comme vous dites une tuerie, je pense même que le jour ou la candidose sera fortement diminuée, je continuerai a consommer ce pain !

    Donc un immense merci pour la recette du pain et toutes les infos que vous mettez en ligne.

    Pensez vous que l’on peut diminuer soit stopper juste un jour son traitement antifongique, car la hier soir je ne l’ai pas pris et ce matin pas encore, car je dois reprendre mon moral en main.

    • Juliette

      Bonjour Chris,

      Un grand grand, un immense merci pour ce témoignage très précieux. En effet je me sens comme “au centre” de tous les témoignages de sortie de candidose que vivent mes clients, et même si je préviens toujours que ça va être dur, il y a bien souvent des moments ou on doute, ou on désespère, ou on pense qu’il y a autre chose, parfois on finit même à l’hopital parce qu’on a très mal au ventre !! ou bien des vertiges terribles, et le moral est bien sûr très impacté.

      Bref, on se demande si tout ça est normal, on s’interroge beaucoup, on angoisse énormément, et tout ça n’est que temporaire mais sur le moment, on a l’impression qu’on s’en sortira jamais. Et je pense que + on partage, mieux on le vit, c’est une évidence. Je pense tout le temps à un moyen de faire + communiquer les gens entre eux sur cela, bon, il y a déjà pas mal de groupes facebook, mais j’espère petit à petit récolter des témoignages comme le vôtre, en vidéo ou par écrit, et compiler d’une manière ou d’une autre.

      Concernant la diminution des antifongiques, de base je ne le conseille pas, mais si c’est trop oui bien sûr il faut le faire. Je n’ai jamais constaté que ça soit particulièrement négatif pour la suite, mais généralement on a pas besoin d’en passer par un arrêt dans mes protocoles. lutot faire attention à la complémentation que vous avez pour protéger votre foie et évacuer les toxines, et être le + simple possible dans les repas pour faciliter l’évacuation.

      Merci merci merci,🙏🙏🙏 pour ce témoignage qui aider a beaucoup de visiteurs, et belle journée !

      Juliette

      PS : si vous passez sur le blog et vivez ou avez vécu la période de die off, n’hésitez pas à partager pour aider les autres (et puis, ça fait du bien généralement !)

      • Chris

        Merci Juliette, j’ai effectivement renforcé mon foie (chardon marie oblige..) et ouf cela va mieux, j’ai aussi diminué les antifongiques pendant 2 jours, mais pas stoppé, ouf cela fait du bien de retrouver son esprit plus calme, plus serein, plus vivant, plus heureux 🙂

        C’est fou de voir comment ces toxines perturbent notre mental !

        Bonne journée a toi et aux autres qui passent par ici.

    • Anne

      Bonjour Juliette,
      Merci pour votre blog que je suis depuis un mois. Je suis suivie par un nutritionniste depuis 1 mois avec cure antufongique nutergia.
      Contrairement à de nombreuses personnes, mes symptômes sont sournois. Difficulté à perdre du poids. Constipation chronique qui dure des mois depuis l’enfance. Hyper angoissée et Ongles strilles et mycoses sur les ongles de pieds. J’ai la chance de n’avoir pas autant de douleurs que certains mais j’ai toujours mal partout depuis 3 ans. Suivie pour une tendinite épaule gauche depuis 1 an. J’ai arrêté la kine car pas de résultats. Depuis 1 mois, c’est très dur. Idées noires, constipation plus sévère qui commence à se débloquer.. Mal de dos, par contre, l’épaule gauche qui est plus mobile donc ça me donne de l’espoir. Mais peu de perte de poids alors que je suis en surpoids. J’ai adopté une alimentation ig bas, plus de gluten, plus de lactose, plus de citron car en acidose, je tiens le coup. Merci beaucoup pour vos conseils. Bon courage à tous !

        • Melanie

          Bonjour Juliette,

          Je suis un traitement naturel antifongique donné par ma naturo ainsi que le rééquilibrage alimentaire anti candidose depuis 15 jours. Pour moi j’ai eu une multitude de symptômes qui se sont déjà beaucoup amélioré en peu de temps notamment la fatigue l’acné les maux de tête la digestion plus facile mais reste un écoulement nasal postérieur. Avez vous déjà eu ce cas? Il faut peut être plus de temps pour une amélioration à ce niveau là. En sachant que j’ai développé une candidose suite à une infection orl prise d’antibio et cortisone… courage à tous ! J’adore ton blog et tes recettes qui redonne courage et espoir!

          • Juliette

            Bonjour Mélanie,

            15 j c’est … vraiment très peu ! Avoir de l’amélioration en 15 j c’est très très bien, donc c’est normal complètement normal que tout ne soit pas résolu… courage,
            Belle journée,🐾

            Juliette

  • Perez

    Bonjour Juliette,
    Merci pour vos conseils, que je trouve très pertinents et qui m’apportent un véritable soutien autant au niveau physique que mental. Je traite ma candidose depuis quelques semaines et je pense que je traverse cette fameuse “crise de guérison”, je me reconnais beaucoup dans les symptomes de “die off” que vous identifiés.

    Je suis notamment très ballonnée, le matin particulièrement, au réveil, j’ai le ventre très enflammé. Dans ces cas là, je ne mange pas, j’attends que mon système digestif s’apaise… depuis plusieurs semaines, je saute beaucoup de repas (je mange une fois ou deux par jour) , j’ai la sensation d’avoir le ventre vérouillé, sensation d’avoir bu 1 litre d’eau d’une traite, je suis gonflée persque constamment… Pensez vous que jeuner peut faciliter et accélérer la guérison? Ou est-ce une fausse bonne idée?

    Encore merci pour toute l’aide que vous apportez aux personnes souffrant de candidose.

    Fanny

    • Juliette

      Bonjour, 😊

      Merci pour votre commentaire 🙏🙏🙏

      Si vous n’avez pas faim et toutes ces sensations désagréables, ne mangez pas. Par contre, de mon expérience (je suis encore en investigation sur le sujet), jeune et candidose ne font pas bon ménage. Mais je parle là des jeunes de un ou plusieurs jours.

      Essayez aussi de voir avec votre naturo pour soulager votre système digestif,ces signes sont effectivement très probablement du die-off, mais il faudrait quand même vous soulager.
      Courage, Belle journée,

      Juliette

  • Marie

    Bonjour,

    J’ai repris une “alimentation anti-candidose” depuis quelques temps et depuis plus d’une semaine des compléments alimentaires. J’ai donc très souvent des douleurs abdominales après les repas et des brulures d’estomacs.
    Est-ce judicieux d’entamer un programme d’attaque en période de virus ?
    Merci de votre réponse 🙂

    Bonne journée !

    • Juliette

      Bonjour Marie,

      D’après moi plutôt judicieux si vous n’êtes pas dans les personnes à risque et que cette période est plutôt calme. Le fait d’avoir plus de temps pour soi est un énorme + pour la santé.

      Belle journée,

      Juliette

      • Marie

        Merci pour votre réponse.
        Oui, effectivement, depuis ce confinement je prends beaucoup plus soin de moi et notamment au niveau de l’alimentation.

        Bonne soirée 🙂

  • Emilie

    Bonjour Juliette,

    Après 10 ans d’errance allopathique pour soigner des mycoses vaginales, c’est finalement une cure de probiotiques et de compléments alimentaires, un mélange d’huiles essentielles et végétales ainsi qu’un régime adapté (plus ou moins, à l’époque je ne savais pas que cela avait tant d’incidence sur mon état, j’avais juste une obsession du sans sucre mais je continuais à manger un peu de gluten, de lactose, et pas mal d’aliments acides) qui m’ont permis d’en sortir. J’ai vécu quasiment 2 ans “normaux”, à pouvoir manger ce que je voulais, sans que je ne sois particulièrement gênée. C’était d’ailleurs très bizarre comme période, parce qu’il n’y a pas de “feu vert” réellement notable qui indique que l’on est guéri, cela se construit au fil du temps.

    Par contre début 2020 j’ai accumulé pas mal de problèmes de santé. Troubles ORL à répétition dont 2 traités par antibiotiques, et suite à cela : retour de la mycose vaginale, intense fatigue, envie de pain intense, douleurs dans tout le corps, vertiges, etc.
    C’est à ce moment là que j’ai commencé à vraiment me documenter sur mes symptômes et que j’ai entendu parlé de la candidose. Test salivaire positif, questionnaire également positif. Depuis je me suis construit mon propre protocole de régime + compléments alimentaires + éléments de bien-être pour stopper le stress (bien que je ne me sente pas particulièrement stressée mais c’est davantage pour penser à autre chose que mon état corporel).
    Egalement un entretien avec un naturopathe, qui m’a confirmé que je partais dans la bonne direction avec mon protocole maison, il m’a juste indiqué quelques exemples de repas à faire en plus. Donc je continue, tout en sachant que le chemin va être long vu que je l’ai déjà traversé une fois ^^ Mais j’ai tout de même la sensation d’être mieux armée aujourd’hui.

    J’ai découvert votre blog suite à mes recherches sur la candidose et tout d’abord je voulais vous dire un énorme MERCI !! Je trouve votre blog particulièrement bien construit, on sent qu’il y a un énorme travail de recherche et de rigueur derrière tous vos articles, ainsi que la passion et l’envie d’aider qui vous animent 🙂 J’ai trouvé pas mal de recettes que je souhaite tester. J’avoue que cela m’aide à éviter de trop déprimer quand vient l’heure de préparer mes repas ^^
    D’ailleurs j’ai vu votre vidéo sur le fait de faire 1 mois de régime strict 2 fois par an. Une fois sortie de cette nouvelle crise de candidose, j’appliquerai ce conseil, car je pense que c’est cela qui m’a manquée aussi dans ma réussite.

    A propos des recettes, j’en ai testé quelques-unes contenant de l’huile de coco. J’adore le goût, par contre j’ai toujours des RGO juste après avoir mangé le pain, pancake etc. faits avec. Alors que je n’en avais jamais fait avant. Egalement de nombreux fourmillements dans tout le corps et une sensation de “je ne me sens pas bien” général.
    Je n’avais pas fait attention sur le coup mais il m’était arrivé la même chose après avoir avalé 1 cuillère d’huile de coco pour calmer une gorge irritée il y a quelques semaines (ce qui m’avait bien soulagée localement d’ailleurs, malgré les effets secondaires). Je suis un peu perplexe car l’huile de coco est justement sensée éviter les RGO… Alors y serais-je allergique ? Ou bien cela est juste une manifestation du syndrome de die off ? Dans le même temps je traverse une phase où j’ai beaucoup de pertes blanches, sans que cela ne démange vraiment. J’ai l’impression que mon corps se purge.
    Auriez-vous un avis là-dessus ?

    Encore une fois merci pour tout votre travail ! Je me suis abonnée sur Youtube et Instagram pour ne pas manquer vos vidéos. Allez-vous bientôt refaire 1 mois de régime strict avec un post de vidéo chaque jour ? 🙂

    • Juliette

      Bonjour Emilie,

      Merci beaucoup pour ce partage très riche, c’est vraiment très intéressant de partager votre parcours pour aider tous mes visiteurs qui peuvent mieux comprendre leur propre chemin.

      Pour l’huile de coco, effectivement 3 options, soit votre candida y est très sensible et cela crée donc un mini die-off, je le vois souvent en consultation avec l’ail par exemple, soit vous avez une sorte d’intolérance. L’huile de coco est lourde à digérer pour certaines personnes, donc c’est tout à fait possible. Quoi qu’il en soit, il vaut mieux la stopper, la remplacer par du ghee ou de l’huile de tournesol oléique dans les recettes.

      Belle journée,

      Juliette

      • Emilie

        Bonjour Juliette,

        Merci pour vos conseils ! Est-ce qu’il est aussi possible d’utiliser de la margarine végétale que l’on ferait fondre ?
        Je ne connais pas encore bien ce produit, je commence seulement à l’utiliser 🙂

          • Emilie

            Bonjour Juliette 🙂

            Je viens de vérifier la recette dans laquelle j’avais utilisé de l’huile de coco… C’était votre recette de cookies, initialement faite avec de la margarine justement ^^’ J’avais tenté avec l’huile de coco car je n’avais pas de margarine sous la main à ce moment là (pour info c’était quand même bon !). Mais je retenterai cette fois avec la margarine du coup.

            Bonne journée !

          • Juliette

            Ah super, merci pour ce partage c’est intéressant d’autant qu’on m’a demandé plusieurs si l’huile de coco conviendrait !

            Belle journée Emilie,☀️

            Juliette

    • marc tirot

      Bonjour,
      Merci pour votre site,on voit qu’on n’est pas seul meme si ca reste très dur,c’est infernal,
      comme de la torture.
      J’ai commencé a prendre un fongicide j’espère que ça va passer vite.
      Merci à vous
      Marc

      • Juliette

        Bonjour Marc,

        Courage, je pense à vous, oui c’est incroyable comme c’est un parcours du combattant, mais ça vaut le coup.
        A bientôt sur le blog,

        Juliette

  • Edwige

    Bonjour Juliette, je viens de découvrir votre blog.. J’ai une candidose buccal depuis 5 ans, à la suite d’un traitement immosupresseur que je prends encore à ce jour.. c’est souvent douloureux, j’ai eu des traitements anti fongicide qui ont empiré ma mycose buccal, la seule chose qui me soulage dans l’immédiat c’est les bains de Bicarbonate. J’ai du gel Daktarin mais c’est bof bof.. Je fais des bains d’huile de coco ou de sésame que l’on m’a conseillé, pour absorber les toxines qui me font du bien, mais j’ai peur que sa me retire les bonnes bactéries.. alors j’en fais que de temps en temps. Je ne sais plus trop quoi faire, beaucoup de fausses informations sur le net. Pourriez-vous me conseiller. Merci pour votre vidéo.

    • Juliette

      Bonjour Edwige,

      Je pense que vous devriez voir un naturo ou médecin micronutritionniste pour envisager un protocole naturel anti-fongique.
      Courage à vous !

      Belle journée,

      Juliette

  • Angelique payet

    Bonjour Juliette,
    J’ai fait une rechute de candidose.
    Je pense avoir des fiches sur les aliments autorisés ou non qui sont pas forcément les bons.
    Auriez. Vous la possibilité de me donner ce que j’ai le droit ou non pendant mon régime ?! Merci par avance

    • Juliette

      Bonjour Angélique,

      Selon les thérapeutes, les conseils alimentaires varient. Pour ma part j’ai beaucoup étudié le sujet et voici les miens en “très bref” : https://www.freecocotte.com/blog/candidose-intestinale-et-naturopathie-mon-parcours/
      Dans le détail (ce que je partage dans les comptes-rendus de consultation avec mes clients), il y a beaucoup + d’informations, et je partagerais tout ça bientôt dans un programme en ligne, tant il y a à dire !

      J’espère que cela vous aide déjà un petit peu !

      Belle journée,

      Juliette

      • Myriam

        Bonjour Juliette,

        Je voulais vous faire part de mon retour d’expérience.
        L’an dernier, j’ai entamé une cure d’un mois de candibiotic, avec régime anti-candidose, suivie par une naturopathe.

        La période a été difficile : recrudescence d’acné, puis gaz et renvois nauséabonds, puis dents se tâchant de liserés noirs, le tout avec un esprit totalement embrumé, et une grande fatigue. J’ai aussi perdu beaucoup de poids, alors que j étais déjà mince.

        Aujourd’hui je vais mieux, j’ai quand même toujours de l’acné. Depuis ce régime, je mange très peu de sucre, j’évite les produits laitiers, et je limite le gluten. Je regrossis petit à petit, mais le chemin est long.

        Je vous remercie pour tous vos conseils. C’est toujours un plaisir d’écouter vos vidéos ou de vous lire.

        Cordialement
        Myriam

        • Juliette

          Bonjour Myriam,

          Bravo et Merci pour ce partage qui aidera de nombreuses personnes à mieux comprendre ce qui leur arrive, merci du fond du coeur, c’est très important pour les personnes qui sont en plein dedans de pouvoir lire ce type de témoignage.

          Belle journée,

          Juliette

  • Barbara

    Bonjour Juliette,

    Merci pour votre retour.
    Ma question n’est pas forcément en lien avec l’article mais je ne savais pas où la poser… Faites vous des consultations également pour l’endometriose ? Car je suis atteinte de candidose et d’endometriose sévère…
    Merci encore pour votre retour.

    • Juliette

      Bonjour Barbara,

      Il se trouve que je m’intéresse justement au sujet de l’endométriose depuis quelques temps car j’y suis confrontée avec une de mes clientes. Je peux effectivement vous accompagner sur ces 2 sujets qui se traitent “ensemble” et sont souvent liés.

      Belle journée, bon courage,

      Juliette

  • Barbara

    Bonjour Juliette,

    Je sais que vous n’êtes pas forcément pour mais ma naturopathe m’a donné des probiotiques et prebiotiques adaptés à la candidose. Et j’ai constamment des gaz… C’est assez désagréable. Est-ce plutôt bon signe ou non ?
    Merci pour votre retour !!

    • Juliette

      Bonjour Barbara,

      Oui, c’est pour ça que je ne suis pas pour … Moi je ne pense pas que ce soit très bon signe, je vous conseille d’en reparler avec elle !

      Courage, belle journée

      Juliette

      • Miled

        Bonjour
        J’ai commencé il y a un 10 jours un regime cétogène strict
        Pourquoi ? Pour perdre du poids à cause de ma grossesse il y a 2 ans mais aussi car j’ai arrêté du jour au lendemain , il y a 6 mois, de fumer
        S’en est suivi une période où mon ventre a gonflé après l’arrêt du tabac. vraiment un ventre de 4 mois de grossesse, alors que je n’étais pas enceinte.
        Donc j’ai lu que ce serait du au chamboulement de mes probiotiques . De même mes cheveux tombaient depuis ma grossesse du à un manque de fer que j’ai dans cette même période pris en main. Ma vue aussi avait bien baissée et encore aujourd’hui je vois moins bien.
        Donc en plus des compléments en fer, j’ai commencé à faire du kefir de fruit j’ai bien senti qu’un combat se passait dans mon corps les premières semaines de consommation. Mes cheveux nickel aussi plus de soucis.
        Puis plus rien, je reprenais du poids très vite, j’étais déprimée.
        Je mangeais correctement vraiment bien équilibré avec quelques écarts, du sport beaucoup 3 à 4h par semaine mais aucun changement ça empirait même.
        Et je me suis tournée vers le régime cetogene du coup comme les régimes bien adaptés me faisaient gonfler.
        En 10 jours, mon régime est strict, je le gère super bien , aucune fringale, un peu de sport . Et puis , dun coup ma langue devient blanche, j’ai des sortes de contractions de la poitrine, dans le dos aussi(comme lorsqu’on qu’on comprime une éponge ) je me dis, c’est bizarre, mais je continue.
        C’est la langue blanche et le rhume brutale juste avant qui a fait tilte.
        Je me suis dit oui en fait ya bien quelques chose et connaissant mon corps je l’ai bien ressenti que quelques chose allait pas depuis mon arrêt du tabac.
        Et là je vois la candidose , crachat dans un verre avec méduse instantanée .
        Donc soit je suis en train de le tuer avec mon alimentation de 20g de glucides par jour et les effets se montrent , soit ça a empiré, mais après la petite peur subite du diagnostique pas encore médicale et votre article, je me dis que en fait je suis en train de le tuer .
        Je bois toujours du kefir de fruit , je bois beaucoup d’eau depuis mon régime cétogène avec toutes les bonnes vitamines et minéraux dont j’ai besoin.
        Je vais aller voir un médecin pour faire des tests sanguins .
        Merci ! je vous tiendrais au courant si ça vous intéresse

      • Marc

        Bonjour juliette,
        Depuis une semaine mes symptomes sont de plus en plus forts(confusion presque toute le journée,anxiéte extreme,mal dans le ventre et le thorax et les intestins..)
        J’ai du aller a l’hopital pour une gastrascopie et le médecin m’a troué l’oesophage,j’ai du rester une semaine sans manger. et ils m’ont mis un baxter de glucose et d’antibiotiques.je suis sorti de la comme une loque et depuis c’est de pire en pire.je n’en peux plus tellement j’ai mal dans le ventre et confus presque tout le temps.Que me conseilles-tu?
        Merci pour ton blog qui est super.
        Bien à toi,
        Marc

        • Juliette

          Bonjour Marc,

          je suis désolée d’apprendre votre situation ! Bon, à ce stade, il faut vraiment suivre le parcours médical, en essayant de garder un régime sain.
          Un éventuel travail sur la candidose ne pourra se faire que quand la situation sera revenue à la “normale”, c’est très important, et il faut un gros accompagnement pour le faire, je conseillerai de voir un médecin micronutritionniste pour cela.
          Courage

          Belle journée,🐾

          Juliette

    • Virginie

      Bonjour,
      J ai commencé le regime et prend des antifongiques allicine et neem depuis jeudi dernier.
      Depuis lundi je me sens tres tres faible physiquement et moralement avec etourdissement et enorme fatigue mais sans arriver a dormir c est le die off?

      • Juliette

        Bonjour Virginie,

        Je ne peux pas vraiment répondre à votre question directement car seul un médecin est habilité à poser un diagnostic.
        Ce que je peux vous dire c’est que le die-off survient de quelques jours à quelques semaines après le début du protocole et peut entrainer état dépressif, fatigue intense, insomnie et vertiges, ou autres symptomes inhabituels et ou inexpliqués.

        Belle journée et courage,

        Juliette

        • Chris

          Bonjour,

          J’ai peut-être un info prématuré, j’ai posté il y a quelques temps un com ici, j’avais pas mal de déprime, puis en cherchant je suis tombé sur l’info que le candidat aimerait bien la vitamine b (b3), hors un manque de vitamine b donne justement des états dépressif, bref, j’ai testé et bien en même pas 4h mon esprit allait beaucoup mieux, cela fait maintenant 4 jours que je prends de la vitamine b, moral au top même s’il fait très chaud, demain je stoppe et je verrai bien si la déprime revient ou pas.
          Donc voilà peut-être a tester sur quelques jours, je pense que cela fera plus de bien que de mal.

          • Juliette

            Bonjour Chris,

            Très intéressant ce partage, tenez nous au courant !
            Merci d’avance et courage

            Belle journée,

            Juliette

          • Chris

            Bonjour, me revoilà après quelques tests, d’après mes recherches et aussi d’après ce que j’ai testé sur moi, il y a bel et un rapport entre intestins en mauvaise état et la vitamine B, si l’on prend la maladie de Crohn par exemple des carences en vitamine B12, B2, B8 y sont fréquente, j’ai même lu que la vitamine B2 était aussi fabriqué par le microbiote, hors s’il y a dysbiose (ce qui a mon avis est la cas de presque tout problème intestinaux) ces bactéries ne savent plus fabriquer (ou récupérer) la B2, ce qui donne lieu a des carences surtout si l’on pratique régime stricte et que l’intestin est en malabsorption.

            Après 4 jours d’arrêt de la vitamine B, j’ai repris la moitié du comprimé pendant 2 jours, cela allait mieux mais c’était pas encore super, ensuite, j’ai pris encore 2 comprimés complet pendant 2 jour et là tout était nickel.

            Je pense donc que peut-importe la maladie style, rectocolite hémorragique, maladie de Crohn, candidose, intestins irritable, etc…toutes ont en commun l’inflammation des intestins et toutes finissent par de la malabsorption, ce qui veux dire que nos apports en vitamines et minéraux quotidien qui devraient être suffisant, ne le sont plus et donc il y a carence sans même s’en apercevoir (car cela s’installe petit a petit, le corps puise jusqu’à ce qu’il n’y ai plus rien)

            Comme on peu le lire ici https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=complexe-vitamines-b_ps
            beaucoup de vitamine de la souche B joue un rôle avec les glucides, hors si les glucides ne sont pas digéré (ou incomplètement) ils fermentent et quand il y a fermentation, il y a gaz et donc augmentation de la pression dans les intestins, je pense que la dilatation/contraction de l’intestin quand il est en pleine inflammation crée la continuation de cette inflammation, on arrive dans un cercle vicieux.

          • Beatrice

            Bonjour,

            Je suis en plein protocole de régime anti candida avec anti fongique et je me demandais si les compléments à base de biotin sont autorisés car j’en ai besoin pour la repousse des cheveux.

            Merci

          • Juliette

            Bonjour Béatrice,

            Oui c’est même très bien car antifongique donc aucun souci au contraire

            Belle journée,🌿

            Juliette

      • Aurelie

        Bonjour,

        Je suis votre regime candidose sans aucun ecart depuis 1 mois. Je mange pas mal de feculents etant mince pomme de terre,panais,riz,etc…
        J ai une question je prend de la chlorelle depuis 2 semaine a auteur de 2 comprimes les matins et aussi de l aloe vera 2 fois par jour est ce que cela peut deja faire un die off ou plutot que je ne supporte pas les complements car je me.sens barbouille pas trop d appetit frisson bouffee de chaleur insomnie entre autre.
        Je suis arrivee a un stade ou j ai l impression que mon corps ne supporte plus rien.
        La chlorelle marche super bien sur les maux de ventre et ballonnement c est deja ca.
        Bonne journee

        • Juliette

          Bonjour Aurélie,

          Tout est possible malheureusement, auquel cas il faut arrêter les compléments quelques jours puis reprendre un à un pour voir s’il étaient en cause

          Belle journée,🍁

          Juliette

    • Juliette

      Bonjour Vero,

      A voir avec votre medecin micronutritionniste ou naturo, pour ma part j’utilise souvent desmodium, chardon marie ou des synergies de plusieurs plantes, selon les situations.

      Belle journee,

      Juliette

    • Aurore

      Bonjour Juliette ,

      Je vous remercie pour l’ensemble de vos posts car même si je suis plus ou moins suivi par un médecin , il a tout de même omis de m’informer des conséquences au moment de la mort des candida.

      Donc j’ai commencé il y a 2 mois un traitement naturel que m’a prescrit le médecin mais il avait oublié de préciser que je devais suivre une diet anti candidose.
      Donc sous 1 semaine , j’ai supprimé le gluten , le sucre et le lactose comme vous avez conseillé, et subitement j’ai eu une crise aiguë comme un état grippal , maux de têtes … puis depuis 3 semaines j’ai une constipation sévère au point où mon médecin me demande de faire un examen pour vérifier si il y a un obstacle , je dois prendre de puissants laxatifs . Pensez vous qu’il y a un lien avec la mort des candida ?
      Bien à vous et merci pour vos articles!
      Aurore

      • Juliette

        Bonjour Aurore,

        Le die off crée très souvent de la constipation car le foie fatigue du aux grosses quantités de toxines déversées…

        Courage !

        Juliette

        PS : oui les médecins prescrivent des antifongiques sans régime, malheureusement car cela retarde la sortie de la candidose…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez mes 5 Recettes très Faciles : 5 INGREDIENTS 

et 5 MINUTES (Bonus gratuit)