Gingembre_confit_au_xylitol sucre de bouleau
Candidose,  Desserts,  Vegan

Gingembre confit au xylitol (sucre de bouleau)

  •  
  •  

Gingembre confit au xylitol (appelé aussi sucre de bouleau) : voilà une recette qui devrait vous aider, que vous ayez la candidose, de l’acné, ou tout simplement si vous prenez soin de votre santé, je pense que ça devrait vous plaire !

En tout cas, moi, ça a changé mon quotidien hivernal ! En fait, j’ai découvert le gingembre confit en école de naturo, quand les copines m’en ont proposé en collation… au début j’ai trouvé ça un peu fort, mais très vite, j’ai adoré cette saveur piquante et sucrée et ses vertus stimulantes et réchauffantes, idéales après le repas de midi pour reprendre les cours. Et encore meilleur : j’adorais le mélanger avec des oléagineux ou un morceau de chocolat noir 🙂

Problème : je me demandais toujours combien de sucre on trouvait là dedans … Etant donné qu’on le vend en vrac, je ne trouvais pas cette information, et peut-être aussi, que je ne voulais pas la trouver, car oui, je me doutais bien que quand on dit “confit”, y a beaucoup de sucre. Voire, beaucoup beaucoup de sucre, voire beaucoup beaucoup beaucoup de sucre 😳

Donc globalement, le gingembre confit, j’évitais d’en acheter trop souvent, car une fois à la maison, le bocal descendait assez vite … Et je me disais que j’avais du consommé pas mal de sucre, ce qui est sans conséquence dans mon cas désormais, mais j’essaie d’éviter quand même.

Mais une fois arrivée à Montréal, j’ai été confrontée à la problématique suivante : comment profiter des joies de l’hiver, continuer à marcher dans la nature, faire un peu (beaucoup en fait) de ski, le tout sans avoir trop froid, ce qui est néfaste pour le foie et pour la minéralisation 😤. Premier axe de travail dans mon cas : prendre un peu de poids, ou du moins ne pas en perdre malgré les nombreuses calories brûlées pour le maintien de la température corporelle.

Pour ça, j’ai mangé des frites 😂 assez régulièrement. Bon ça, je vous le recommande pas du tout et c’est plutôt parce que je ne m’étais pas assez organisée pour le choix de certains repas à l’extérieur ! Par contre, c’est vrai que globalement j’ai du augmenté mes portions de féculents. Ensuite, on boit chaud, autant que possible. Et l’arme secrète : le gingembre confit, super réchauffant !

Alors bon, déjà que je mange davantage de féculents, ajouter du sucre régulièrement avec ce gingembre confit au goûter, ça commençait à m’ennuyer. J’ai donc décidé d’affronter la réalité et j’ai cherché à savoir combien on trouve de sucre dans le gingembre confit : quelle était l’ampleur de la catastrophe 😂 ? Je n’ai trouvé cette information qu’en consultant les recettes de gingembre confit maison, et c’est bien ce que je pensais : 50% de sucre, au bas mot. Dommage !

Vous imaginez bien que l’idée me trottait déjà dans la tête : on remplace le sucre par du sucre de bouleau, et le tour est joué ! OK, mais au départ, c’était pas gagné : beaucoup de recettes sont hyper longues, avec des tas d’étapes de repos, et elles durent au total jusqu’à 3 jours. Moi qui aime la simplicité, ça ne me plaisait pas… J’ai continué à chercher et j’ai trouvé cette recette beaucoup plus simple, ça me paraissait tout à fait suffisant comme procédé pour arriver à du gingembre confit, alors ni une ni 2, j’ai testé, et approuvé totalement !

Voilà ma petite histoire avec le gingembre confit au xylitol… cela étant dit, je vais maintenant passer un peu de temps pour vous expliquer en détail en quoi le gingembre peut vous aider, et ensuite, je vous invite vraiment à jeter un œil à cette recette car elle est vraiment toute simple ! Ce serait tellement dommage de s’en passer ! Elle nécessite seulement de trouver une belle quantité de gingembre et d’être plusieurs heures chez soi (pas grand chose à faire, mais il y a plusieurs étapes de préparation, et d’attente entre celles-ci).

Gingembre et système immunitaire

Le gingembre, grâce à sa substance le gingérol (c’est elle qui donne sa saveur piquante), est un excellent stimulant immunitaire. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est un anti-candidose intéressant. Il n’est généralement pas employé dans les compléments alimentaires anti-candidose, parce que ce n’est pas le plus puissant sur le candida, mais consommé régulièrement, c’est un bon coup de pouce au protocole !

Et le gingembre aide également à passer l’hiver (et le reste de l’année d’ailleurs !) sans subir les infections ORL ou autres virus tels que la gastro-entérite et même la grippe. Idéal quand les températures baissent, que vous vous sentez fatigué(e) et que les collègues sont malades, que vous ayez une candidose ou pas.

Gingembre et digestion

Pour ma part, je l’apprécie aussi comme stimulant digestif, notamment pour les personnes ayant la rate et/ou l’estomac fatigué.

Si vous souffrez de problèmes de digestion chroniques, je peux peut-être vous aider, cliquez ici si vous souhaitez en savoir +.

Vous pourrez le constater effectivement avec ce gingembre confit pris en dessert, après un repas qui vous semble lourd à digérer : effet immédiat !

En médecine chinoise, le “feu digestif”, c’est à dire le potentiel digestif stomacal, est considéré comme provenant de la rate. L’image qui est souvent donnée est que l’estomac est une marmite, avec les aliments à digérer (à “cuire”), et la rate est le feu sous cette marmite. Le gingembre, qui est un stimulant doux de la rate et de l’estomac, est donc idéal pour les personnes qui se sentent lourdes après le repas, qui ont la sensation de ne rien digérer dans la partie “haute” du système digestif, qui ont des éructations.

Il est aussi efficace en cas de nausées, quel qu’en soit la cause.

Gingembre et frilosité

Voilà l’utilisation principale que je fais du gingembre (confit) en ce moment, à Montréal ! Le gingembre est très “réchauffant”, selon la classification des aliments en médecine chinoise, et là dessus, pas de débat, ça se constate dès les premières bouchées !

Il peut donc être un allié de choix quand on souhaite affronter le froid, pour une balade sous la neige ou un sport d’hiver. Cela sera d’autant plus nécessaire si vous êtes une personne mince. N’oubliez pas que c’est la couche de graisse qui vous protège du froid, on est donc pas tous égaux là dessus et certains ont besoin d’un petit coup de pouce !

Le gingembre sera parfait aussi si vous avez été contraint de manger un repas froid voire cru (salade par exemple), en hiver : c’est très refroidissant, et donc difficile à digérer ! Le gingembre compensera avantageusement le manque de “feu digestif”.

Mais aussi et surtout, le gingembre est utile pour les personnes qui font face à une frilosité générale et à la frilosité extrême des mains et des pieds… cette frilosité s’observe souvent en fin de journée hivernale, quand le soir tombe, que vous commencez tout doucement à avoir faim…

Un autre article apprécié par mes lecteurs en ce moment :   "Bounty" maison, sans sucre et sans produits laitiers

Vous n’arrivez pas à vous réchauffer, malgré les couches de vêtements ! Cette situation est très souvent décrite par mes clients dans les consultations, car elle correspond à une rate et un foie fatigués, ce qui est malheureusement “normal” en cas de candidose ou d’autres soucis digestifs…

Gingembre et période de règles

Le gingembre est un anti-inflammatoire puissant, car il freine l‘activation des prostaglandines”E2″, et à ce titre, il fait des merveilles en cas de règles douloureuses (les prostaglandines stimulent les contractions utérines) ou de maux de tête menstruels.

De plus, son effet stimulant aide à traverser cette période qui est fréquemment accompagnée de fatigue mentale et physique.

L’associer au curcuma sera aussi une excellente idée quand on cherche un effet anti-douleur ou anti-inflammatoire très puissant (j’en parle ci-dessous).

Comment consommer le gingembre ?

Le gingembre peut bien sûr être consommé sous différentes formes, la forme confite au sucre de bouleau est sans doute la plus gourmande et la plus agréable, mais je voudrais faire le point avec vous sur les différentes utilisations que je vous préconise et pour quelles situations :

  • SYSTÈME IMMUNITAIRE : en infusion une fois par jour, au petit-déjeuner ou le midi après le repas, il vous permettra de stimuler très efficacement le système immunitaire pour la période hivernale.
  • COUP DE BOOST ET ANTI-DOULEURS : en ginger shot, à prendre le matin au petit-déjeuner, si vous avez des règles douloureuses, des maux de tête ou besoin d’un coup de boost tel qu’on peut l’avoir avec le café. Attention, pour avoir le coup de boost, le gingembre doit être le plus frais possible. Le gingembre confit pourra aussi fonctionner pour ces 2 indications.
  • MALADIE INFLAMMATOIRE, MIGRAINE : si vous avez une maladie inflammatoire, vous pouvez associer le ginger shot à un complément alimentaire à base de curcuma et de poivre (très efficace : curcumaxx). Parlez-en au préalable avec votre thérapeute, car ce mélange peut augmenter la porosité intestinale temporairement (à cause du poivre). Cette préparation pourra fonctionner aussi pour une migraine.
  • EFFET RÉCHAUFFANT ET STIMULANT DIGESTIF : c’est là que le gingembre confit au xylitol sera le plus efficace. Pris en dessert, il stimulera parfaitement la digestion stomacale d’un repas copieux ou pour une personne qui digère très mal tout type de repas. Puisqu’il est un protecteur de la rate, il aidera de ce fait tout le système digestif “haut” à se remettre sur pied. Et comme vu plus haut également, son effet réchauffant pourra vous aider en cas de frilosité. Dans ce cas, je vous conseille vivement un peu de gingembre confit au xylitol au dessert ou au goûter accompagné d’une infusion, pour vous réchauffer de l’intérieur et soigner la rate.
  • ET EN ÉPICE ? Si vous utilisez le gingembre en épice moulue au repas, vous pourrez ressentir un petit effet stimulant sur la digestion, plus ou moins fort selon la quantité que vous avez apportée au plat. Et si vous l’utilisez frais dans une recette, l’effet digestif sera plus puissant. Encore mieux : si on digère très mal, on peut l’associer régulièrement à la coriandre (moulue ou fraîche, ici peu importe), qui va elle, apporter davantage à la sphère intestinale, ils se complètent parfaitement !
  • ET LE CANADA DRY ? 😂😂😂 Petite blague, sans commentaire… mais si un jour il existe en light, au sucre de bouleau, alors on en reparlera 😉

Quelques précautions

Par contre, comme d’habitude “l’excès nuit en tout” et il ne faudra pas abuser du gingembre, surtout frais (ginger shot), au risque d’agresser la muqueuse de l’estomac et de provoquer des aigreurs ce qui serait donc totalement contre-productif.

Par ailleurs, certaines personnes pourront ressentir l’effet excitant du gingembre pendant plus de 4H. Évitez donc de le consommer en trop grande quantité au goûter ou repas du soir si votre sommeil est sensible. Pour certaines personnes, ça ne posera aucun problème.

Voilà, je vous ai tout dit, maintenant, place à la recette. Testez et tenez-moi au courant en commentaire, je serais ravie d’avoir vos retours !

Et après ça, promis, je reposte bientôt des recettes de plats principaux !!!


Imprimer (Ingrédients et Préparation uniquement)

Matériel : une casserole, un couteau efficace

Préparation : 15′ / Repos : 30′ / Cuissons : 15′ + 15′ + 3H30 environ

Ingrédients – Gingembre confit au xylitol (sucre de bouleau)

  • 400 g de gingembre frais
  • 300 g de sucre de bouleau (xylitol)
  • De l’eau 🙂

ATTENTION : le sucre de bouleau est TRÈS toxique pour les animaux, chiens notamment, soyez très prudents afin que vos animaux de compagnie n’aient jamais accès à du xylitol.

Préparation – Gingembre confit au xylitol (sucre de bouleau)

  1. Épluchez le gingembre et coupez-le en petits dés de 1 cm de diamètre ou en lamelles. Vous pouvez faire soit l’un soit l’autre, ou les 2, selon les morceaux de gingembre auxquels vous faites face 🙂
  2. Mettez le gingembre dans une casserole et couvrez d’eau froide. Laissez reposer 30′ ou plus.
  3. Égouttez le gingembre, replacez-le dans la casserole, couvrez d’eau et portez à ébullition. Laissez l’ébullition pendant 5′ puis égouttez.
  4. Recommencez cette opération : couvrez d’eau froide et ébullition puis égouttez. On peut choisir de refaire cette opération encore une fois donc 3 fois au total, ou même 2 fois donc 4 fois au total, pour diminuer le piquant du gingembre, et le rendre plus tendre, mais il sera moins efficace d’un point de vue santé. Vous devez adapter à votre palais et au fait que vous cherchiez ou non à garder les propriétés santé.
  5. Replacez à nouveau le gingembre égoutté dans la casserole, ajoutez le sucre de bouleau et couvrez largement d’eau (1 cm en plus d’eau au dessus du gingembre). Portez à ébullition et laissez cuire à petits bouillons jusqu’à évaporation totale de l’eau (3H30 environ).
  6. Déposez le gingembre sur une feuille de papier sulfurisé (ça va coller !) et parsemez de sucre de bouleau, laissez sécher quelques heures, détachez puis conservez dans un bocal.

Si vous avez aimé cette recette, si vous l’avez réalisée ou si elle vous a inspirée et que vous l’avez déclinée, vous pouvez laisser un petit mot tout en bas de la page pour partager cela et aider ainsi les autres visiteurs 🙂 Merci ! Juliette

10 Petits mots

    • Juliette

      Ah pourquoi pas oui, en version sirop d’érable pour ceux qui n’ont pas de souci avec le sucre…

      Merci pour ce partage qui inspirera sans doute des visiteurs !

      Belle journée,

      Juliette

  • Leo

    Salut Juliette!
    c’est vrai que j’ai le même souci que toi à la consommation du gingembre confit (alors que j’en raffole et que ce soit pour la digestion que la frilosité extrême j’en aurais bien besoin en réconfort) à cause du sucre mais je crois que ta recette ne sera pas pour moi malheureusement, je suis en période de mise à l’écart des FODMAPs pour reposer un peu mon intestin et faire le point sur ce qui passe ou non et à quel dosage, et comme le xylitol est riche en FODMAP, ça serait contre productif de prendre du gingembre pour améliorer la digestion en consommant un produit FODMAP ++

    Sinon tu rigoles pour le Canada dry mais en réalité, tu peux faire un ginger beer maison, c’est une boisson en gingembre fermentée et c’est top ! 😉

    Merci pour tous tes conseils, même si je n’ai pas spécialement de candidose, plutôt une dysbiose liée au développement d’autres bactéries dans l’intestin grêle, j’apprends beaucoup de choses intéressantes!

    • Juliette

      Bonjour Leo,

      Merci pour ce commentaire je vais me renseigner sur le ginger beer c’est super ! Sauf en cas de SIBO…
      Bon courage pour le régime FODMAPs !

      Belle journée,

      Juliette

  • Françoise

    Merci beaucoup Juliette pour cette recette, qui m intéresse car je consomme régulièrement du gingembre confit.Je me demandais justement comment en trouver sans tout ce sucre?
    Rien de mieux que d’en fabriquer soi même et sans les inconvénients du sucre!
    Votre blog est une mine d’idées et vous aidez beaucoup de personnes avec ou sans candidose.Alors encore MERCI!

  • Claire

    Bonjour Juliette,
    Je n’ai malheureusement pas trouvé de xylitol dans mon magasin bio. Penses tu que l’on puisse le remplacer par du stevia?
    Merci pour ton retour
    Très belle soirée

    • Juliette

      Bonjour Claire,

      Oui c’est vrai que certains magasins, surtout les biocoop, ne vendent pas le sucre de bouleau.
      Je vous déconseille la stevia, le goût avec le gingembre, ça me parait pas terrible, mais je peux me tromper !
      Je vous conseille, si vous avez une candidose, de vous faire livrer du sucre de bouleau par internet. Sinon, reste l’érythritol, là ça fonctionnera en terme de saveur.

      Belle journée,

      Juliette

  • Elise

    Bonjour Juliette, que pensez vous de prendre l’huile essentielle de gingembre sur un comprimé neutre tout simplement? C’est moins efficace que le gingembre frais? Merci pour ce que vous faite, c’est top!!!

    • Juliette

      Bonjour Elise,

      Un grand merci pour votre commentaire 🙂
      D’après moi on ne l’utilise pas en oral, ou rarement. Quel serait votre besoin : Digestion ?

      Belle journée,

      Juliette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez mes 5 Recettes très Faciles : 5 INGREDIENTS 

et 5 MINUTES (Bonus gratuit)

%d blogueurs aiment cette page :