crème_betterave
Pâtes,  Plat principal

Pâtes à la crème de betterave et au saumon

  •  
  •  

Encore de la betterave, vous allez finir par croire que c’est une obsession ! Mais c’est pas faux ! Moi qui n’aimait pas beaucoup ça en salade, je suis devenue une grande fan depuis que j’ai eu l’idée de la mixer et de l’associer à un peu de crème végétale ou de houmous, je trouve que c’est un véritable délice qui se marie très bien aux féculents.

Et comme la betterave présente d’innombrables qualités pour la santé, je ne vais pas m’en priver.

En plus, j’ai eu le plaisir d’en avoir plein dans mes paniers bio, j’ai donc découvert le bonheur de cuire soi-même ses betteraves ! Ma maman me disait souvent que c’est bien meilleur qu’une betterave achetée sous vide. Mais moi ça me paraissait tout de même fastidieux de faire la cuisson maison, et c’est vrai que c’est long, mais ça vaut le coup : c’est meilleur je confirme !

Si vous voulez également les cuire vous-mêmes : pour ma part je ne calcule pas vraiment le temps de cuisson, je les mets dans l’eau puis je “surveille”… alors je vous mets ici un lien marmiton plus précis à ce sujet, il est indiqué 40’ de cuisson mais aussi bien-sûr que ça dépend de la taille des individus auxquels vous avez affaire.

La betterave en question

Trop sucrée la betterave ? Avec 4 g pour 100 g, vous avez un doute pour la candidose ? D’après moi, elle a tellement de qualités, et notamment, sur la glycémie, que ce serait trop dommage de s’en passer ! D’ailleurs elle est même conseillée pour les diabétiques aux USA.

Donc à moins d’avoir un certain type de candidose sévère, on pourra donc consommer un peu de betterave sans problème. Si vous voulez plus de précisions, j’en parle dans cet autre post.

Le saumon en question

Bon, et le saumon ? Est-ce bien raisonnable ?

Beaucoup de gens me disent qu’ils ne mangent plus de saumon suite aux révélations sur les conditions d’élevage et les teneurs en métaux lourds, et c’est très bien que ces informations aient été aussi bien relayées, car les choses commencent à bouger.

Et d’ailleurs, côté candidose, les métaux lourds, on évite car on sait qu’il y a un lien entre métaux lourds et candidose. Par contre, attention, pas sûr du tout que l’intoxication du corps par les métaux lourds soient une cause de candidose, peut-être une conséquence ? Ce n’est pas encore clair, mais quoi qu’il en soit c’est un sujet auquel on fait attention en cas de candidose chronique.

Bon, en tout les cas, le saumon c’est un sujet un peu complexe, la question est la suivante : y a t-il plus de bénéfices (liés à la teneur en oméga 3), que de risques (liés à la teneur en métaux lourds) à en manger … ?

D’après mes recherches dans différentes études scientifiques, il est peut-être plus grave d’être carencé en oméga 3 que de consommer (un peu) de métaux lourds…

Alors que faire ? Soyons concret, il s’agira encore une fois de choisir la voie du milieu, la plus sage, ce n’est pas compliqué et c’est toujours celle qui correspondra le mieux à vos besoins physiologiques (rappelez-vous : “l’excès nuit en tout !”):

  • En faire une consommation raisonnable de 1 à 2 fois par mois (et vu le prix c’est cohérent !). En fait il faut voir le saumon comme un produit un peu exceptionnel, le prendre de qualité, et en consommer de temps en temps lors de délicieuses recettes pour varier les plaisirs, ou pour une soirée sushis …
  • On choisira si possible aussi le saumon sauvage du Pacifique qui est le plus “propre”
  • Au quotidien, on privilégiera donc à la place la truite arc-en-ciel, les sardines, le maquereau et le hareng qui représentent d’excellents apports en oméga-3 avec beaucoup moins de métaux lourds.
  • Si c’est possible, associer le saumon à la coriandre qui est un chélateur de métaux lourds reconnu, ça marche très bien au niveau des saveurs et du coup, c’est ce que j’ai fait ici, comme à mon habitude !
Un autre article apprécié par mes lecteurs en ce moment :   Crevettes à la coriandre et au gingembre

Peut-être un problème quand même ?

Bon maintenant que je vous ai normalement rassuré côté nutritionnel au sujet de la betterave et du saumon, côté cuisine je pense que ça devrait vous plaire :

  • 5 ingrédients seulement
  • à peine 10 minutes de travail en cuisine ! 

Mais il y a un mais ! Je suis un peu embêtée avec cette recette. Quand je présente une recette sur le blog, elle a systématiquement été validée par une tierce personne… et sur celle-là mon conjoint qui était le goûteur, n’a pas été convaincu.

Donc normalement c’était un veto, sauf que moi j’ai vraiment adoré ! Petit dilemme donc ! Bien-sûr je vous ai posé la question en story pour savoir si vous vouliez la recette, et comme vous êtes tous adorables c’était un gros oui.

Bon et puisque moi j’ai trouvé ça vraiment très bon, je me suis dit c’est parti, je vous livre cette recette … Si j’avais un conseil à donner, c’est peut-être de ne réaliser cette recette que si votre famille apprécie vraiment la betterave !

Voilà j’espère que vous m’en direz des nouvelles (les commentaires sont tout en bas de la page) car j’aimerais avoir d’autres avis 🙂


Imprimer (Ingrédients et Préparation uniquement)

Préparation : 10′ / Cuisson : 15′

Matériel : faitout pour les pâtes, mixeur à soupe (ou un blender) pour mixer les betteraves

Ingrédients – Pâtes à la crème de betterave et au saumon (4 pers.)

  • 280 g de pâtes sans gluten, et je vous conseille alors des pâtes à la farine de riz, si possible complet ou semi-complet
  • 350 g de saumon fumé
  • 4 à 5 betteraves cuites
  • Coriandre fraîche
  • 5 cs de crème liquide végétale (j’utilise la crème de soja)

Préparation – Pâtes à la crème de betterave et au saumon (4 pers.)

  1. Portez à ébullition un grand faitout d’eau pour les pâtes.
  2. Coupez vos betteraves en morceaux, placez-les dans un grand saladier puis mixez-les avec le mixeur à soupe (ou un blender). Attention aux éclaboussures. Ajoutez la crème et mélangez.
  3. Coupez le saumon en lanières.
  4. Égouttez les pâtes puis servez le tout sans mélanger : pâtes, crème à la betterave, saumon puis ciselez la coriandre au-dessus des assiettes.

Si vous avez aimé cette recette, si vous l’avez réalisée ou si elle vous a inspirée et que vous l’avez déclinée, vous pouvez laisser un petit mot tout en bas de la page pour partager cela et aider ainsi les autres visiteurs 🙂 Merci ! Juliette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez GRATUITEMENT des idées de recettes saines, préparées en 5 MINUTES avec 5 INGREDIENTS