pannacotta_sans_produits_laitiers_hyper_facile
Desserts,  Vegan

Panna cotta sans produits laitiers hyper facile

  •  
  •  

Ca fait quelques semaines que je travaille tranquillement (à peu près une panna cotta test tous les 3 semaines 😊) sur cette recette… Je voulais arriver à faire une panna cotta sans produits laitiers “hyper facile”, et déclinable !

Le fait qu’une recette de dessert ou autre recette de base soit déclinable, c’est quelque chose qui me tient à cœur car je trouve ça super pratique … Et oui quand on tombe sur une recette, on a toujours un petit truc à revoir, et on aimerait de connaitre les différentes options d’adaptations possibles, en fonction de nos “intolérances”, du contenu de nos placards et aussi et surtout de nos goûts !

Noix de coco ou pas ?

Alors pour cette recette je voulais notamment pouvoir proposer une version “lait de coco” et une version “pas de noix de coco” 😂 parce que je sais que certains d’entre vous ne la digèrent pas bien, ou bien, en ont marre ! Et oui parce que pendant le régime candidose, ou quand on mange sans produits laitiers, on est amené à faire pas mal de plats au lait de coco, de desserts à la noix de coco, et souvent les yaourts végétaux et sans sucre ni soja sont des yaourts … à la coco !

Donc c’est chose faite, vous pourrez décliner facilement si vous n’aimez pas la coco : en version amande. J’ai utilisé pour cette recette la crème d’amande amande cuisine, que j’ai du d’ailleurs commander chez greenweez, puis faire expédier au Québec pour ce test (et pour d’autres recettes à venir…). Et oui parce que au Québec, pour l’instant, impossible de trouver de la crème d’amande, c’est crème de riz, de soja ou de coco…

Bon tout ça n’est pas important, mais ce qui est important à noter c’est que cette crème d’amande contient 7,5 g de lipides pour 100 mL. Quand vous ferez votre recette, pour arriver à peu près au même résultat que moi, je conseille de vous tourner vers des crèmes ayant à peu près ce niveau de lipides.

On pourrait aussi essayer avec des versions plus light type 3 g de lipides pour 100 mL. En fait, dans ces crèmes plus légères, il y a tout simplement moins d’amandes, …et plus d’eau ! Et du coup la panna cotta serait plus légère, mais attention justement à ce que ça ne soit pas insipide ou avec une texture bizarre…

Je vais tenter d’essayer ça un de ces 4, mais il va falloir encore me faire livrer un colis de France (merci Maman 😊😊😊) car pour l’instant j’ai fait le stock de crème d’amande “classiques”, à 8% environ de matières grasses. Ca me semblait plus judicieux pour vous préparer des recettes avec des ingrédients les plus courants possibles…

Bon du coup, si quelqu’un teste avec une crème d’amande plus légère, comme celle-ci, ou même avec d’autres crèmes type noix de cajou, avoine sans gluten, sarrasin (pourquoi pas !!), je suis vraiment preneuse d’un retour en commentaire ici ou sur les réseaux sociaux.

Bon je vous donne quand même mon avis sur la battle coco/amande : moi je préfère celle à la coco, d’abord ça donne une texture plus jolie, bien blanche et homogène.

Ensuite je préfère vraiment au goût également. Celle à la coco, je la mange sans aucun coulis, celle à l’amande a beaucoup moins d’intérêt gustatif, je trouve, mais elle sera nickel pour des invités si on est pas sûr que tout le monde aime la coco, par exemple, et si on accompagne d’un coulis de fruit.

Vous noterez que si vous choisissez coco, il va se former sur la partie haute de vos panna cotta un petit capuchon un peu plus épais, ce sont les lipides de la coco, beaucoup plus grasse que l’amande (2 fois plus environ). Ça se retire très facilement et on a alors l’impression d’avoir récupéré comme un couvercle de cire, en fait c’est quasiment de l’huile de coco pure.

Moi j’aime bien le garder parfois, mais si on a fait un repas riche en graisses, c’est un lourd ! Et si on fait partie de ceux qui digèrent pas bien la coco, ou si on a le foie fatigué, je conseille de l’enlever. Si c’est pour des invités, je conseille aussi de l’enlever car certaines pourraient ne pas aimer. Mais sinon, on peut adorer ce petit côté craquant sous la cuillère puis fondant en bouche, je vous laisse tester !

Faire un dessert raffiné panna cotta, fruits rouges, crumble

Une bonne idée si vous souhaitez faire cette recette en dessert pour des invités par exemple, sera de faire 3 couches :

  • panna cotta
  • fruits rouges (que je conseille légèrement cuits si on veut faire un dessert digeste)
  • et un peu de crumble émietté au dessus

Un délice !!! Vous utiliserez alors ma recettee de crumble sans gluten ni lactose mais seulement 5 fois moins en quantité. Il vous faudra alors une balance précision mais je suppose que si vous me suivez sur le blog vous avez ça, et ça nous fera donc :

  • 24 g de matières grasses (huile coco ou ghee ou margarine bio)
  • 40 g de farine (riz ou teff ou mix)
  • 20 g de sucre de bouleau, ou erythritol, ou sucre normal

Vous allez ensuite mélanger tout cela comme indiqué dans ma recette, et faire cuire dans un petit (ou pas) moule pour le four. Vous récupérez ensuite le biscuit crumble cuit et vous n’aurez plus qu’à l’émietter au dessus des panna cotta ! Un délice !!!

Dans ce cas, je vous conseille alors de faire attention à la taille de vos verrines, vous ne les remplirez qu’aux 2/3 environ, pour ajouter le coulis et un peu de “biscuit” crumble. Si vous utilisez des petits pots type pots de yaourt en verre de 100 mL, on pourra donc en faire environ 8-10 desserts au lieu de 6 comme je l’indique dans la recette.

Et bien voilà, je suis ravie de vous partager enfin une recette de panna cotta qui état dans les tuyaux depuis un bout de temps !

J’espère que ça vous plaira, faites-moi un retour si vous testez ! Je passe à table dans quelques minutes et du coup en dessert ce sera panna cotta bien sûr, amandes ou coco, il m’en reste 2 au frigo. Quel beau métier je fais 😉


Imprimer (Ingrédients et Préparation uniquement)

Matériel : 1 casserole, 1 cuillère en bois

Préparation : 5 minutes pour la panna cotta sans produits laitiers hyper facile, 5′ pour le coulis de fruits rouges / Repos : 2H mini

Ingrédients – Panna cotta sans produits laitiers hyper facile (6 petites verrines)

Pour la panna cotta sans produits laitiers hyper facile

  • 400 mL de crème d’amande à environ 7 g de lipides pour 100 mL ou de lait de coco pour cuisiner
  • 200 mL de lait végétal (j’utilise le lait d’amande)
  • 2 cuillères à soupe de sucre de bouleau (xylitol), d’erythritol ou de sucre (environ 45 g)
  • 1 cuillère à café d’agar agar
  • j’ai utilisé comme “verrines” des petits pots de yaourt en verre, qui faisaient 100 mL à la base, on les remplit à environ 80%, ça laisse tout juste la place pour un petit coulis.

Pour le coulis de fruits rouges

  • 150 g de myrtilles, mûres, framboises, ou bleuets
  • Facultatif : 1 cuillère à soupe de sucre de bouleau (xylitol), d’erythritol ou de sucre (environ 20 g). Ne pas mettre de sucre si on prévoit de mettre du crumble au-dessus ou si fruits bien sucrés.
  • Facultatif : basilic ou menthe fraîche

Préparation – Panna cotta sans produits laitiers hyper facile

Pour la panna cotta sans produits laitiers hyper facile

  1. Dans la casserole froide, déposez l’agar agar avec un petit peu de lait et délayez l’agar agar dans le lait avec une cuillère en bois.
  2. Ajoutez le reste des ingrédients, mélangez.
  3. Portez à ébullition et maintenez une petite ébullition (petits bouillons) pendant 1 à 2 minutes.
  4. Versez dans les verrines, laissez refroidir 30′ à température ambiante puis minimum 1H30 au réfrigérateur.
  5. Si vous avez fait la version coco : vous allez constater que les lipides de la noix de coco sont remontés au dessus de la panna cotta, il s’agit quasiment d’huile de coco pure, ça donne un petit côté craquant mais qui fond en bouche, on aime ou on n’aime pas : si vous n’aimez pas, retirez ces petits “chapeaux” avant d’ajouter le coulis ou de déguster.

Pour le coulis de fruits rouges

  1. Ecrasez vos fruits rouges grossièrement à la fourchette.
  2. Puis, mettez-les dans une casserole à feux doux quelques minutes, en mélangeant doucement avec une cuillère en bois, avec éventuellement le sucre (ne pas en mettre si vous avez prévu de mettre du crumble au-dessus, ou si vous n’avez pas le palais très sucré, dépendra aussi de vos fruits : sucrés ou pas).
  3. Réservez dans la casserole, puis déposez le coulis sur les panna cotta bien froides.
  4. Si vous souhaitez comme moi apporter un peu d’originalité, ajoutez un peu de basilic ou de menthe fraîche.

Si vous avez aimé cette recette, si vous l’avez réalisée ou si elle vous a inspirée et que vous l’avez déclinée, vous pouvez laisser un petit mot tout en bas de la page pour partager cela et aider ainsi les autres visiteurs 🙂 Merci ! Juliette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez mes 5 Recettes très Faciles : 5 INGREDIENTS 

et 5 MINUTES (Bonus gratuit)