Crumble_sans_gluten_ni_lactose
Desserts,  Vegan

Crumble sans gluten ni lactose

  •  
  •  

Crumble sans gluten ni lactose : voilà une recette géniale 👍👍👍! Pourquoi ? Parce qu’elle est toute simple, délicieuse, et qu’on retrouve vraiment tout le plaisir du crumble en se passant de gluten et de produits laitiers.

J’adore quand une recette de “substitution” est aussi bonne que la version gluten / sucre / lactose et caséine. Quand je réussis une recette facile et saine et que je me régale comme ça a été le cas avec ce crumble, j’ai toujours super hâte de partager tout ça avec vous !

Je l’ai faite la semaine dernière avec des framboises et des bleuets, un vrai régal ! Et j’ai adoré une petite synchronicité : une cliente m’a écrit un email le jour où j’ai fait la recette, et en petit aparté suite au point sur sa santé, elle m’a dit qu’elle pensait tester de se faire un petit crumble “sans” d’ici quelques jours…

Nous devions être connectées 😊😊😊, je lui ai donc transmis ma recette toute fraîche par email, elle se reconnaîtra si elle lit cet article et je la salue bien chaleureusement, d’autant que les débuts de protocole candidose, ce ne sont pas des moments faciles…

Encore une histoire de livres 😉

Cette recette à la base je l’ai faite pour les livres sur lesquels j’ai travaillés cet été* :

  • “Le régime anti-candidose” : mon livre de 150 pages qui décrit le régime candidose de A à Z, de long en large et en travers, avec la liste des aliments interdits, avec toutes les petites particularités et individualisations à effectuer, les tableaux des féculents, protéines, lipides (choix des bons aliments et quantités), les pièges dans lesquels ne pas tomber, les astuces logistiques, gérer les “écarts” et la vie en société, les références de produits sains et savoureux, les comportements alimentaires à respecter pour favoriser le système digestif, des infos sur le jeûne intermittent, la monodiète etc
  • Et le livre de recettes réalisé en collaboration avec Coralie Béguin, mon amie naturopathe et YouTubeuse à succès 😍😍😍, il comprendra 2 semaines de recettes pour sortir des troubles digestifs divers autres que la candidose, ainsi que des conseils là aussi sur l’alimentation saine et la logistique en cuisine.

*j’informerai par email de leur sortie, si ce n’est pas déjà fait, téléchargez mon bonus des 5 recettes😉 afin de recevoir mes emails

Mais une recette de base comme celle-là, j’avais vraiment envie de l’avoir sur le blog. Je pense que ça va être très utile, surtout que j’ai testé plein de versions donc tout le monde devrait y trouver son compte :

  • On peut choisir une farine de teff ou lieu de la farine de riz, si on veut être très vigilant avec l’indice glycémique. J’adore la farine de teff, elle est généralement un peu foncée, ça change un peu niveau couleur de nos gâteaux ou biscuits, mais elle est délicieuse et le teff contient des protéines végétales de qualité avec les 8 acides aminés, comme le sarrasin.
  • Et concernant la matière grasse : ghee, huile de coco ou margarine ! Trop facile non ? J’ai testé les combinaisons en modifiant farine et matière grasse, ça marche toujours très bien ! Si on a peur de trop ressentir la coco, on peut acheter la version désodorisée (si bio, la désodorisation ne pose pas de souci).
  • Et puis : on peut utiliser de la poudre d’amande, ou de noisettes, un régal !!! J’en profite pour toucher un petit au sujet de ces poudres : c’est mieux de les garder au frigo, et ne pas dépasser plus de 3 mois après ouverture si vous êtes sensible niveau digestion ou santé en général, car les poudres d’oléagineux, ça rancit.
  • Quant au sucre, comme d’habitude, soit vous pouvez utiliser du sucre normal, et ça fonctionne, sinon, sucre de bouleau, pour ceux qui ont la candidose ou d’autres difficultés avec le sucre. Ah oui et il y a un petit nouveau : je teste de + en + le sucre du fruit des moines, qui est en fait de “l’erythritol”, et ça fonctionne très bien. Il semble aussi que les personnes atteintes de SIBO ou ayant l’intestin très perméable le digèrent beaucoup mieux. Je vais donc cuisiner avec régulièrement pour le “tester” mais jusque là je remarque qu’il s’emploie comme du sucre de bouleau et donc comme du sucre, dans toutes les recettes. On en trouve beaucoup au Québec, et je pense qu’en France il sera de + en + présent dans nos magasins.

Besoin d’autres recettes de desserts ? C’est par ici !

Et pour les fruits ?

Alors pour les fruits vous ferez ce que vous voulez bien sûr 😉, mon but était surtout de vous donner THE recette pour pouvoir faire vos crumbles sainement et facilement.

Un autre article apprécié par mes lecteurs en ce moment :   Panna cotta sans produits laitiers hyper facile

Mais quand même une petite note pour ceux qui ont des problèmes avec le candida albicans (ou un autre !) : on choisira si possibles des baies (framboises, bleuets, myrtilles, cassis, groseilles), ce sont les fruits les + sûrs en cas de candidose.

Bon, attention, quand on parle de candidose, il faut vraiment individualiser, donc il y a quand même des personnes pour qui ces fruits là ne “passent” pas (retour de symptômes), surtout en début de protocole…

Du coup c’est toujours compliqué d’énoncer des règles, mais si vous avez besoin d’aide, sachez que je vais détailler tout ça dans le livre “le regime anti-candidose”. J’y parle des différents “stades” de candidose (ampleur de la candidose) et des phases du régime (début, milieu, et fin !!!). J’explique tout cela et ensuite, selon là où vous en êtes (stade et phase), je précise ce qui devrait “passer” ou pas.

Si ça vous intéresse, surveillez vos emails vers fin septembre, début octobre pour le livre.

Allez, c’est parti pour la recette, laissez-moi vos commentaires si vous testez !!! Je suis toujours ravie de vous lire 😊😊😊


Imprimer (Ingrédients et Préparation uniquement)

Matériel : un saladier, un plat type plat à quiche (28 cm de diamètre)

Préparation : 10′ / Cuisson : 30′

Ingrédients – Crumble sans gluten ni lactose (8 pers – 1 plat à quiche)

  • 400 à 500 g de fruits frais (fruits rouges, pommes seules, pommes et poires, ou pommes et rhubarbe par exemple)
  • 120 g de beurre clarifié ou d’huile de coco ou de margarine bio adaptée à la cuisson (vitacoco par exemple)
  • 200 g de farine de riz ou de teff
  • 100 g de sucre de bouleau ou erythritol (sucre du fruit des moines) ou sucre
  • 50 g de poudre d’amande ou de noisettes

Préparation – Crumble sans gluten ni lactose

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Epluchez puis coupez vos fruits frais (crus) en cubes, sauf si ce sont des petits fruits type baies (framboises etc). Disposez-les dans le plat pour le four.
  3. Mélangez la farine, le sucre, la poudre d’amande dans un saladier puis ajoutez la matière grasse. Si elle est liquide (puisque l’huile de coco et le ghee peuvent être liquides à température ambiante estivale), versez la directement, si elle est solide (margarine ou ghee stocké au réfrigérateur ou huile de coco durcie), ajoutez-la en cube.
  4. Mélangez à la main jusqu’à obtenir un mélange un peu friable, mais pas vraiment homogène. 
  5. Ajoutez cette préparation au-dessus des fruits, en l’émiettant (frotter entre les doigts).
  6. Enfournez pour 30’ de cuisson environ (surveillez). Savourez votre délicieux crumble sans gluten ni lactose et sans culpabilité 🙂

Si vous avez aimé cette recette, si vous l’avez réalisée ou si elle vous a inspirée et que vous l’avez déclinée, vous pouvez laisser un petit mot tout en bas de la page pour partager cela et aider ainsi les autres visiteurs 🙂 Merci ! Juliette

3 Petits mots

  • Caroline

    Bonjour Juliette,

    Grâce à vous, votre blog, vos vidéos et vos recettes, j’ai retrouvé le moral après deux mois de régime anti-candidose et beaucoup de questions dûes à toutes sortes d’effets secondaires depuis le début du régime, une rechute, beaucoup de ballonements. Je vous ai découverte il y a 2-3 jours et j’ai déjà trouvé des réponses à de nombreuses questions que je me posais. Je n’étais pas sûr de faire bonne route et me sentais un peu perdue. Grâce à vous , je me sens moins perdue et je sais ce que je dois adapter. Par contre, en ce qui concerne les fruits, je ne suis pas sûr quel est le bon moment de les prendre (dans mon cas ce serait un kiwi ou quelques myrtilles car je suis encore en plein protocole) et si on peut les prendre seuls et non cuits. Je les prenais jusqu’à présent avec mon porridge du matin mais je lis que ce n’est pas une bonne idée. Est ce que l’on peut prendre juste un fruit pour le goûter? Le crumble (il a l’air délicieux :-)), peut-on le prendre comme goûter ou plutôt comme dessert à la fin du repas (à la place de féculents?). Un grand merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez mes 5 Recettes très Faciles : 5 INGREDIENTS 

et 5 MINUTES (Bonus gratuit)