Mycose buccale : traitement bicarbonate ?

La mycose buccale est une affection relativement fréquente chez les personnes que j’accompagne, et je sais que le traitement au bicarbonate est assez populaire.

Pour ma part, je l’ai longtemps déconseillé contre les mycoses, je vais vous expliquer pourquoi et je vais aussi vous dire quelle solution je propose maintenant.

La mycose buccale peut entrainer des plaques blanchâtres ou des rougeurs sur les joues ou la langue, une modification du goût (goût métallique parfois), des sensations de brûlures / douleurs, on peut aussi avoir des fissures au coin des lèvres.

La mycose buccale est généralement due au candida albicans, et le traitement au bicarbonate peut en effet aider à endiguer l’invasion par ce champignon, mais je vous invite bien sur à toujours consulter avant toute chose votre médecin, pour la démarche du diagnostic.

Je suis naturopathe spécialisée en candidose et mycose chroniques et dans cet article je vous explique comment faire un traitement au bicarbonate pour une mycose buccale mais aussi et surtout je vous donne d’autres conseils car c’est loin d’être la seule solution à mettre en place.

En effet nous allons voir :

  • qu’il est préférable de varier les bains de bouche anti-mycose quand on lutte contre le candida,
  • qu’il peut aussi être nécessaire de modifier son hygiène de vie,
  • que le bicarbonate peut aussi poser des problèmes s’il est mal employé
  • et on verra ce que je propose pour compenser ses effets potentiellement néfastes

Traitement au bicarbonate et mycose buccale : points de vigilance

Avant de vous donner le mode d’emploi du traitement au bicarbonate contre la mycose buccale, j’ai plusieurs points de vigilance à vous partager.

Mycose buccale : voir le médecin en 1er lieu

Quels que soient vos symptômes, je vous recommande bien évidemment de toujours consulter un médecin pour recevoir un diagnostic et/ou des prescriptions d’analyses ou pour voir ensuite un spécialiste (pour la mycose buccale ou autres problèmes buccaux, on vous envoie parfois chez le stomato…).

Je trouve qu’internet est un outil extraordinaire pour nous responsabiliser et nous informer en ce qui concerne notre santé, mais cela ne doit absolument pas vous empêcher de toujours demander l’avis d’un médecin. 

Faites donc attention aux auto-diagnostics, on peut se tromper y compris pour la mycose buccale, et le médecin pourra lui, vous prescrire un prélèvement au labo, pour en avoir le coeur net.

Je sais aussi que beaucoup de gens se plaignent des rendez-vous médicaux : consultations de 5 /10 minutes parfois, manque d’écoute, peu ou pas du tout d’ouverture sur les solutions naturelles ou les changements de régime alimentaire…

Vous avez souvent l’impression de vous prendre un mur quand vous consultez un généraliste ou un spécialiste. Surtout si vous pensez être attient de candidose chronique…

Mes conseils sont les suivants : 

  • si vous ne vous entendez pas du tout avec votre médecin, il faut en chercher un autre. On peut trouver des médecins ouverts et à l’écoute, il y en a de plus en plus. On me dit aussi parfois que ce n’est pas simple de prendre rdv avec un médecin, mais au contraire je pense que les disponibilités et les tarifs en France sont hyper avantageux par rapport au reste du monde qui souffre de toute façon d’une grande pénurie de médecins. Je vous propose donc de voir le verre à moitié plein 😊Il existe de nombreux pays ou voir le médecin est quasi inaccessible pour une bonne partie de la population, y compris des pays développés comme les USA ou le Canada. 
  • parfois je pense aussi qu’on en attend trop du médecin, malheureusement, ils n’ont pas le temps ni les compétences pour vous donner des conseils naturels ou alimentaires par exemple. Cela ne fait pas partie de leur formation, et ça ne sera pas le cas dans les années à venir. Donc il faut le consulter pour ses compétences : diagnostic, prescription de médicaments et d’analyses… 
  • si vous voulez un service “premium”, et/ou si votre situation est compliquée, consultez un médecin fonctionnel, c’est beaucoup plus cher mais vous aurez une consultation longue et il cherchera avec vous les causes à la racine, et les solutions réelles et durables. 

Le traitement au bicarbonate : anti-candida mais aussi « décapant »

Certes, le bicarbonate de soude est un anti-fongique efficace. Cela dit, il est aussi très antibactérien.

En effet son mécanisme d’action se fait via son potentiel alcalinisant : en augmentant fortement le pH du milieu, il peut détruire une énorme partie des micro-organismes qui y vivent.

Pour info 1g de bicarbo dans 100mL d’eau a un pH de 9 environ – on peut faire le test avec des bandelettes de pH.

Le problème :

  1. Premièrement détruire le candida c’est bien, mais si on détruit aussi beaucoup des bonnes bactéries, c’est gênant puisque celles ci sont justement de véritables boucliers anti-candidose. Cela dit, cela peut être vrai pour d’autres substances anti-fongiques à mon avis.
  2. Ensuite, quand on augmente le pH de la bouche avec une solution au bicarbonate, après il va très logiquement redescendre progressivement pour arriver à son niveau normal : 7,2 et pendant ce temps, le pH n’est pas au niveau normal et acceptable pour les bonnes bactéries. Le candida, lui, plus adaptable, peut supporter un pH plus élevé. Le risque est donc, après le « nettoyage » au bicarbo, que le candida revienne plus vite / plus facilement que les bonnes bactéries.

Pour cette 2ème raison, j’ai longtemps déconseillé vraiment le traitement au bicarbonate pour les mycoses et notamment la mycose buccale.

Mais vous verrez dans la partie suivante mes conseils pour éviter ce problème avec le bicarbonate.

Mycose buccale et traitement bicarbonate : comment on fait ?

Mode d’emploi classique du traitement au bicarbonate contre la mycose buccale

Comment procède-t-on au traitement d’une mycose buccale avec du bicarbonate ?

C’est assez simple :

  • dans un verre d’eau (pas besoin qu’elle soit chaude) ou un verre doseur, verser 100mL (10cL) d’eau,
  • ajouter 1/2 cc de bicarbonate de soude (1g environ)
  • mélanger avec la cuillère pour diluer le bicarbonate
  • faire un bain de bouche avec toute la solution ou un peu moins : le garder en bouche 30 secondes environ, recracher
  • je conseille ensuite de rincer rapidement avec de l’eau claire
  • vous pourriez ressentir des inconforts, liés à la fois à l’alcalinité de la solution, c’est en quelque sorte abrasif… et au fait que le candida meurt ce qui peut amplifier temporairement les symptômes (quelques minutes). Si les inconforts sont trop importants, ou durent longtemps, stoppez ce bain de bouche.

Voila pour ce qui est du mode d’emploi pour la dilution et le bain de bouche en lui même, mais je vous invite vraiment à lire toute la suite de cet article et pour ne pas faire de bêtises avec vos bains de bouche anti-mycose buccale au bicarbonate.

Info sur la dilution : vous lirez peut être parfois 1cc dans un demi-verre d’eau. Pour ma part j’ai souhaité être la plus précise possible et je tente aussi, autant que possible, de me baser sur les études scientifiques.

Pour le bicarbonate et son effet anti-fongique, j’ai trouvé notamment une étude (lien ici) et la dilution à 1% donc 1g pour 100mL d’eau, est efficace sur les levures et me semble la plus pertinente pour ne pas non plus irriter trop la bouche : c’est toujours un équilibre à trouver.

Mon conseil en + contre le candida : yaourt !

Comme expliqué plus haut, le bicarbonate détruit très facilement de nombreux micro-organismes dont le candida mais aussi les bonnes bactéries buccales. Et surtout comme son mécanisme d’action se fait via le pH, le risque est que le candida se « refasse » plus vite que les bactéries, plus fragiles.

C’est pourquoi le bicarbonate n’est pas forcément mon premier choix pour effectuer des bains de bouche pour la mycose buccale. Cela dit, une option intéressante peut être d’enchaîner un bain de bouche au bicarbonate avec un bain de bouche au yaourt biologique.

L’idée étant donc de procéder en 2 phases :

  • la première au bicarbonate permet de supprimer un maximum de candida mais supprimera aussi la flore buccale amie.
  • c’est pourquoi on enchaîne avec un bain de bouche au yaourt en espérant que les probiotiques qu’il contient favoriseront la réimplantation des bonnes bactéries qui sont nos alliés anti candidose. Le yaourt permet aussi de faire redescendre assez vite le pH de la bouche à un niveau plus normal.

Il faudra idéalement effectuer ce bain de bouche avec un yaourt de vache ou de brebis ou de chèvre biologique. En effet, les yaourts animaux sont généralement plus riches en probiotique que les yaourts végétaux. On prendra une grosse cuillère à café de yaourt dans la bouche pendant 30 secondes environ avant de soit l’avaler soit le recracher. 

Certaines personnes ressentiront un petit picotement, pour d’autres ca peut être plus gênant : c’est généralement l’acidité du yaourt qui rencontre l’alcalinité du bicarbonate et cela fait une petit réaction. Si c’est trop désagréable, rincez davantage après le bicarbonate et/ou attendez plusieurs minutes entre les 2.

Si vous supportez les produits laitiers vous pourriez tout à fait effectuer le bain de bouche pendant une trentaine de secondes puis avaler le yaourt.

On me demande souvent comment savoir si on supporte les produits laitiers. Et étant donné que les bains de bouche pour la mycose buccale sont à effectuer 3 fois par jour et généralement pendant plusieurs semaines voire plusieurs mois, il est assez important de se poser la question en effet.

Un autre article apprécié par mes lecteurs en ce moment :   Candidose chronique : symptômes, causes, diagnostic et solutions

Pour y voir plus clair, voici les cas ou je conseille plutôt de recracher le yaourt

  • D’abord certaines personnes ont remarqué d’elles-mêmes que les produits laitiers leurs causaient des problèmes de digestion, ou encore des problèmes de peau tels que l’acné ou une aggravation de l’eczéma, ou encore des problèmes articulaires. Si c’est votre cas, que vous avez fait un lien avec les produits laitiers, ne consommez pas le yaourt.
  • Ensuite je déconseille aux personnes qui ont de nombreux symptômes variés ou des symptômes très handicapants de candidose ou dysbioses, de consommer des produits laitiers. Si votre qualité de vie vous semble très diminuée à cause de vos problèmes de santé en tout genre, il est fort probable qu’éviter les produits laitiers soit préférable, car malgré leurs potentielles qualités, ils peuvent être pro-inflammatoires. 
  • Enfin je vous conseille de ne pas consommer régulièrement le yaourt si vous présentez les symptômes suivants : syndrôme pré-menstruel et notamment douleurs aux seins, règles douloureuses, troubles ORL permanents type sinus bouchés ou glaire dans la gorge, acné, eczéma ou psoriasis. 

Notez aussi, si vous avalez le yaourt, que je vous déconseille fortement de faire cela en dehors des repas. En effet, le fait de consommer de la nourriture en dehors des repas est très délétère pour le système digestif et est un facteur aggravant de la candidose chronique et de tous types de mycose. 

Il faudrait donc idéalement manger votre repas, enchaîner assez rapidement avec le bain de bouche au bicarbonate, et poursuivre avec le yaourt biologique en bain de bouche avalé après 30 secondes. 

Au fait c’est quoi du bicarbonate ?

On utilise souvent le terme bicarbonate pour simplifier mais il s’agit de bicarbonate de soude ou encore bicarbonate de sodium.

On trouve le bicarbonate de soude à 2 endroits en magasin :

  • au rayon produits d’entretien
  • mais aussi en version alimentaire car cela s’utilise comme levure chimique dans les gâteaux, cakes etc

Pour votre bain de bouche, idéalement privilégiez la version alimentaire, rangées près des farines généralement.

Le bicarbonate de soude ménager subit moins de tests de toxicité (métaux lourds etc), est souvent moins fin (donc moins soluble) et pourrait être plus concentré d’après mes lectures,

Voici un exemple de produit : bicarbonate alimentaire la baleine.

Notez aussi que bien sur le bicarbonate alimentaire peut être utilisé pour le ménage (alors que l’inverse non).

Quand faire les bains de bouche contre la mycose buccale ?

Quelque soit la méthode choisie (bicarbonate + yaourt ou autre), les bains de bouche sont à faire après les repas, en effet, le candida se nourrit littéralement dans votre bouche avec les aliments qui passent par là 👅

Après les repas et le brossage de dents idéalement

Par contre, d’après mon expérience que le bain de bouche soit après ou avant un brossage de dents ne change pas grand chose même si j’ai tendance à le conseiller après le brossage de dent, pour remplacer le reste de dentifrice par la substance antifongique du bain de bouche.

Et si c’est à un moment où vous ne vous brossez pas les dents, pas de problème, c’est pertinent aussi.

3 bains de bouche par jour contre la mycose buccale

Je conseille de faire des bains de bouche 3 fois par jour, donc idéalement matin, midi et soir après chaque repas principal.

Si faire le bain de bouche pour votre mycose buccale est trop compliqué le midi parce que vous êtes au travail, faites le 2eme bain de bouche dès que vous revenez chez vous, mais c’est moins bien.

Il faut vraiment tenir les 3 fois par jour, c’est important d’être régulier.

Donc autant que possible, on utilisera un produit en bain de bouche après le repas de midi, ca peut être le xylitol par exemple, facile à faire : 1 cc dans la bouche, on fait fondre et on n’est pas obligé de recracher.

Idem pour l’argent colloïdal : on en garde une bouteille au bureau et on fait un bain de bouche qu’on avale avec 10mL. C’est relativement pratique et discret.

Raclez votre langue contre la mycose buccale

Un autre conseil important : une fois par jour, je vous conseille de racler votre langue avec un gratte langue.

Ce petit outil ne coute pas cher, et l’idée est de permettre d’enlever une partie de la couche blanche qui peut être présente sur la langue lorsqu’on souffre de mycose buccale.

D’autres options de traitement pour la mycose buccale

Autres bains de bouche « naturels » contre la mycose buccale

Vous l’aurez deviné, j’e propose j’ai d’autres solutions de bains de bouche pour traiter la mycose buccale de façon naturelle.

J’ai notamment cet article ici sur le sujet, je vous propose d’aller voir toutes les options, et de varier le + possible vos bains de bouche. N’oubliez pas aussi de faire des bains de bouche 3 fois par jour.

Solution avec votre médecin

Vous l’avez compris aussi, le médecin doit être consulté en 1er lieu, et il est possible qu’il vous fasse faire des analyses, mais aussi qu’il vous prescrive un bain de bouche médicamenteux.

A ma connaissance, ce qui est prescrit pour la candidose buccale est très généralement le fungizone (amphotéricine B).

Sauf contre-indication médicale, vous pourrez enchainer votre traitement fungizone avec les bains de bouche naturels que je conseille, car ce médicament suffit rarement, au sens où la mycose buccale peut réapparaitre quelques temps après malheureusement.

Traitement plus global de la mycose buccale : souvent nécessaire !

Et justement, si votre mycose buccale réapparait sans cesse, malgré les bains de bouche naturels et/ou médicamenteux, vous allez devoir entreprendre un travail plus global sur votre santé pour en venir à bout.

Les mycoses buccales peuvent être très récurrentes, le candida est en effet un micro-organisme vraiment vaillant, résistant, adaptable. J’en parle dans cet article si vous voulez plus d’info, ca peut être anxiogène, mais ca peut aussi aider à comprendre ce qui vous arrive.

En tout cas, de ce fait, les mycoses chroniques, qu’elles soient buccales, dermato ou génitales, nécessitent souvent un travail global à effectuer avec un naturopathe aguerri :

  • modifier son alimentation
  • prendre des compléments alimentaires notamment antifongiques, mais pas que !
  • gérer le stress chronique car le cortisol favorise le candida dans sa forme pathogène
  • et tout cela tout en gardant les applications locales donc en ce qui concerne les mycoses buccales, les bains de bouche 3 fois par jour

Si vous voulez en savoir plus, sachez que je détaille ce travail un peu plus dans la dernière partie de cet article.

Et si vous avez besoin d’aide sur tout ca, je vous invite à vous inscrire pour recevoir mes conseils ci-dessous, notamment en terme d’alimentation :

Et peut-on boire le bicarbonate ?

On a discuté plus haut du fait d’avaler ou non le yaourt bio après avoir fait le bain de bouche, alors peut-être que vous vous posez la même question avec la solution eau + bicarbonate : peut-on finalement boire le bicarbonate après avoir fait le bain de bouche ?

En plus, c’est un conseil qu’on peut lire parfois : parce que c’est alcalin, ca pourrait aider pour les brûlures d’estomac et/ou l’alcalinisation des tissus…

Je suis totalement contre pour la grande majorité des personnes !

La raison est assez simple : tout ce que vous avalez passe par votre estomac, or votre estomac est un milieu particulièrement acide (le pH descend jusqu’à 2 potentiellement lors du repas), et il doit le rester pour que notre corps fonctionne bien.

En fait notre système digestif est une succession d’environnement aux pH variés : la bouche est à 7,2 puis l’estomac est hyper acide, puis l’intestin se basifie grâce aux sucs pancréatiques, au début du colon, le pH redescend, puis s’alcalinise un peu jusqu’au rectum.

Avaler du bicarbonate perturbe grandement ce processus et ne va dans le bon sens ni pour les brulures / aigreurs d’estomac qui sont généralement dues non pas à un excès mais à un manque d’acidité, ni pour l’alcalinisation des tissus car c’est au contraire grâce à un pH acide dans l’estomac que les processus digestifs d’assimilation des minéraux peuvent se faire ensuite dans l’intestin.

Conclusion

Un bain de bouche au bicarbonate pour lutter contre la mycose buccale se fait en mélangeant 10cl (100mL) d’eau froide avec 1g (1/2cc rase) de bicarbonate de soude alimentaire, qui se trouve au rayon des farines généralement.

On garde cela en bouche 30 secondes environ puis on recrache, je déconseille fortement de l’avaler.

Parce que le bicarbonate seul est trop décapant pour la bonne flore buccale, je conseille aussi d’enchainer avec un bain de bouche au yaourt de vache ou brebis ou chèvre bio : 1 grosse cuillère à soupe pendant 30 secondes.

Si on avale le yaourt, il faut être sur de ne pas avoir trop de problèmes avec les produits laitiers et faire le bain de bouche en fin de repas et non entre les repas.

Je conseille de faire les bains de bouche 3 fois par jour et aussi de varier les bains de bouche c’est pourquoi je vous invite aussi à lire cet article sur la mycose buccale

Enfin, n’oubliez pas qu’il faut en 1er lieu consulter le médecin, et sachez que les mycoses buccales résistantes nécessitent un changement global d’hygiène de vie à effectuer avec un naturopathe et / ou un médecin micronutritionniste ou fonctionnel.

Pour recevoir mes conseils, je vous propose de vous inscrire à ma newsletter ici :

2 réflexions au sujet de “Mycose buccale : traitement bicarbonate ?”

  1. Bonjour Juliette,
    Que penses-tu des bains de bouche à l’huile de coco stp ?
    Cela m’arrive d’en faire quand candidose et parfois avec 1 goutte de tea tree, (après une visite chez le dentiste), que je recrache à la fin…
    Merci et bonne journée à toi !
    Marie

    Répondre

Laisser un commentaire

Recevez mes meilleures Recettes CANDIDOSE