Candida parapsilosis : description

Dans cet article, je vais vous partager le fruit de mes recherches sur Candida parapsilosis (noté souvent C. parapsilosis).

Je suis naturopathe spécialisée en candidose et mycoses chroniques, qui impliquent généralement le Candida Albicans, mais comme vous entendez parler d’autres Candidas, vous vous questionnez :

Quelles sont les différences avec le C. Albicans ? Est ce que mes mycoses peuvent etre du à un autre Candida que Albicans ? Qui sont ces levures ?

Je vous partage donc de l’info pour clarifier tout ca !

Pour comprendre le Candida Albicans en min, c'est par ici

Petite présentation du Candida parapsilosis

Il existe environ 20 espèces de Candida qui peuvent provoquer des infections fongiques chez les humains. C. parapsilosis en fait partie.

Candida parapsilosis (noté souvent C. parapsilosis), est une levure courante sur la peau et souvent inoffensive. Elle se trouve également dans le sol et sur la peau d’autres animaux.

Un système immunitaire sain sait à priori prévenir l’infection par C. parapsilosis, idem normalement pour une peau intacte, c’est-à-dire une peau qui n’a pas de coupures, d’égratignures ou de plaies ouvertes.

Mais s’il pénètre dans une plaie, une incision chirurgicale ou un dispositif médical implanté, il peut provoquer une infection grave (candidose invasive).

Cela touche généralement les personnes ayant un système immunitaire affaibli, souvent déjà hospitalisées. Cette partie là, en tant que naturopathe, ne me concerne pas : il s’agit d’une urgence vitale traitée à l’hopital.

Mais, C. Parapsilosis peut aussi être à l’origine de certaines mycoses buccales ou génitales, donc généralement beaucoup moins graves.

Rentrons dans le détail des symptômes.

Mycose vaginale/buccale/peau à C. Parapsilosis

Candida parapsilosis peut causer des mycoses relativement « bénignes » de la peau, des ongles, de la bouche ou du vagin, comme le C. Albicans ou le C. glabrata par exemple :

  • Des démangeaisons, des rougeurs, des brûlures ou des douleurs au niveau de la zone infectée.
  • Des éruptions cutanées, des plaies, des croûtes ou des fissures sur la peau ou autour des ongles.
  • Des pertes blanches, épaisses et grumeleuses au niveau du vagin (candidose vaginale).
  • Des dépôts blancs sur la langue, les joues, le palais ou la gorge (muguet).

Pour ma part, au moment ou j’écris cet article, j’ai très peu de personnes qui me contactent concernant des mycoses à C. Parapsilosis.

Mais notez bien que tout le monde ne fait pas / bénéficie pas de prélèvements et analyses en labo, et qu’à mon avis, on en apprendra plus sur C. parapsilosis dans les années à venir.

En effet, les Candida posent de plus en plus problème, cela est notamment lié à l’usage d’antibiotiques, qui favorisent ces levures.

Traitements

Médicaments

Bien sur tout ca est à voir avec un médecin, je ne fais pas partie du corps médical, et seul un médecin peut vous indiquer un traitement, je vous partage juste sur mes connaissances.

Comme toujours pour les Candida, le traitement médical des infections à Candida parapsilosis repose généralement sur l’administration de l’antifongique appelé fluconazole, ou l’amphotéricine B (le fameux fungizone des mycoses buccales).

Malheureusement, et là aussi c’est classique pour les Candida, certaines souches de Candida parapsilosis peuvent développer une résistance aux antifongiques, rendant le traitement moins efficace.

Approches naturelles contre le C. Parapsilosis

Pour compléter le recours aux antifongiques médicamenteux et avec accord du médecin, il y a des choses à faire en naturopathie, et ca, c’est donc mon métier.

Mon approche antifongique, quelque soit le candida, repose sur les piliers suivants :

  • la stimulation du système immunitaire et de la vitalité pour lutter contre l’infection notamment avec des compléments mais aussi en aidant à la gestion du stress chronique, problèmes de sommeil etc
  • applications antifongiques en local (donc pour ma part, je vous en propose des naturels, mais parfois vous avez aussi celles du médecin)
  • la prise d’antifongiques naturels en compléments alimentaires sous supervision (peuvent créer des effets secondaires, pas simples de gérer les durées, les doses…)
  • une alimentation saine et digeste, mais surtout sans sucre et avec une glycémie bien gérée, comme pour le C. Albicans
  • on peut aussi utiliser la lumière bleue pour les mycoses « externes » comme celles de l’ongle.

Généralement, les personnes qui se tournent vers moi pour des mycoses chroniques ont déjà recu pas mal de traitements au fluconazole, mais les rechutes sont rapprochées, et ces personnes comprennent qu’il faut travailler plus en profondeur, travailler le « terrain » pour aller mieux.

Conclusion

Candida parapsilosis est un champignon qui peut causer des infections graves chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli ou qui ont des dispositifs médicaux implantés.

Evidemment, ca, ce n’est pas de mon ressort, mais c’est vrai que c’est souvent pour cela que C. Parapsilosis est connu.

Si par contre on vous a diagnostiqué une mycose buccale, vaginale ou de l’ongle avec du Candida Parapsilosis, et que vous souhaitez mettre en oeuvre des approches naturelles avec accord du médecin, je peux vous aider, consultez notamment :

Sinon, faites appel à un médecin fonctionnel (ou micronutritionniste, c’est globalement pareil) pour entamer une approche globale de votre problématique fongique.

Laisser un commentaire

Recevez mes meilleures Recettes CANDIDOSE