Mycose de l’ongle du pied

La fameuse mycose de l’ongle du pied (et parfois de la main d’ailleurs)…

Je suis naturopathe spécialisées en candidose (mycoses chroniques) et dysbiose : voyons quel traitement naturel est possible pou rla mycose de l’ongle, quelles sont les choses à faire en local et au global…

D’autres vidéos sur la candidose ou la dysbiose ? C’est par ici ! Et si vous souffrez de candidose, je peux peut-être vous aider, cliquez ici si vous souhaitez en savoir +.

Retranscription Mycose de l’ongle du pied

Bonjour tout le monde, c’est Juliette Lepoutre.

Je suis naturopathe spécialisée en candidose,

donc tout ce qui est mycose chronique.

Aujourd’hui, on va parler de la mycose de l’ongle du pied.

Ça concerne aussi les mains, ce que je vais dire,

mais c’est quand même très majoritairement une atteinte des ongles du pied,

même si ça arrive chez mes clients qu’il y ait des ongles des mains.

Cette mycose du pied, parfois, on n’arrive pas à s’en débarrasser.

Je vais vous parler des traitements naturels pour cette mycose de l’ongle donc des solutions en accompagnement naturopathique,

mais vous allez voir que je ne suis pas non plus réfractaire

au traitement médicamenteux en local, notamment le fameux vernis Ciclopirox.

Le vernis Ciclopirox, c’est ce qui est prouvé

comme étant le plus efficace sur le champignon.

Je ne suis pas contre.

C’est sûr que c’est une formule qui est pratique, cette formule vernis.

Ça existe aussi en crème.

Effectivement, si vous avez de la mycose sur l’ongle,

souvent, on va vous prescrire aussi la crème

pour mettre autour de la peau de l’ongle

et même sur tout le haut du pied

avec tous les doigts de pieds, puis en dessous.

Ces deux formules, le Ciclopirox crème et vernis, même si je suis ici pour vous proposer des traitements naturels et bien je ne suis pas contre,

et bien souvent, on vous a donné ça en local, pas sur prescription,

vous avez peut-être pris autre chose.

Si vous prenez autre chose, moi, je conseille le Ciclopirox,

encore une fois, parce que dans les études et puis dans les faits,

c’est ce qui marche le mieux, même si ce n’est pas une solution miracle.

Des fois, ça récidive.

Des fois, ça ne part pas vraiment

et c’est ça dont je vais vous parler aujourd’hui.

Si vous êtes concerné par le sujet,

ce qu’il faut comprendre, c’est qu’il n’y a pas juste le local

qui est important, il va falloir faire un travail global.

Ça, c’est mon « métier ».

Moi, j’ai un protocole global pour les personnes qui sont atteintes

de mycoses très récidivantes.

Généralement, elles ont aussi des troubles digestifs

et des troubles de la santé mentale, ces personnes-là.

C’est mon métier de proposer un changement d’hygiène de vie.

Je vous mets toutes les infos en dessous, justement, sur mon travail.

Mais revenons à notre mycose du pied.

Ca commence à la Sortie de la douche

Ce que vous devez faire absolument,

c’est que quand vous sortez de la douche, il faut absolument bien sécher les pieds.

On vous l’a peut-être dit, bien sécher les pieds avec une serviette,

voire même un sèche-cheveux, mais à température tiède,

parce qu’il ne faut pas non plus venir trop agresser la peau.

Ça aurait un effet néfaste si vous venez vous brûler la peau.

Il faut que la peau soit en bonne santé pour combattre le champignon.

Première chose, bien sécher.

Il faut que ce soit toujours le plus sec possible

parce que le champignon adore l’humidité.

Attention à la transpiration

Le problème, c’est qu’il y a aussi la transpiration des pieds

dans les chaussures, là aussi, on est en situation d’humidité,

ce n’est pas juste à la sortie de la douche.

Si vous transpirez beaucoup des pieds,

déjà, il faut avoir des chaussettes en coton.

Même si vous ne transpirez pas, ça, c’est important.

Point important, chaussettes en coton

et les laver si possible à 90 degrés ou à 60 degrés.

Ça, c’est une chose.

Deuxième chose, si vous transpirez vraiment beaucoup,

là, il va falloir trouver des solutions,

notamment le plus possible, porter des chaussures ouvertes,

mais aussi vous pouvez mettre du talc dans vos chaussures.

Il y a encore mieux que le talc classique, il y a des talcs antifongiques.

Vous voyez ça avec votre pharmacien ou votre médecin.

Là, c’est encore mieux, ça permet d’être au sec

et en plus de lutter contre la mycose.

Argent colloïdal : après la douche

Ce que vous pouvez aussi faire, qui est très, très intéressant,

c’est de mettre de l‘argent colloïdal en spray

sur la mycose, sur le pied, sur l’ongle et puis vraiment sur les doigts de pied.

L’argent colloïdal en spray, je vais vous mettre une référence,

mais c’est très, très antifongique, ça marche super bien.

Faites-le après la douche.

Dès que vous avez séché, vous mettez de l’argent colloïdal

et vous le séchez un peu, mais pas trop

parce que comme c’est antifongique, ce n’est pas gênant que ce soit humide.

C’est un très bon point.

Huiles essentielles pour la mycose de l’ongle du pied

Ce qu’on peut utiliser aussi, c’est les huiles essentielles.

C’est sûr que dans mon programme,

j’ai un mélange spécial mycose de la peau, mycose aux pieds.

On peut mettre ça aussi sur l’ongle.

On va utiliser une base d’huile végétale

avec de l’huile essentielle d’arbre à thé, de palmarosa, de géranium.

Il y en a d’autres, mais c’est les principales

qui sont vraiment très intéressantes au niveau de la peau.

Traitement naturel global pour enfin en finir avec la mycose de l’ongle

Mais tout ça, on parle de local, c’est important de le faire,

que ce soit du naturel avec l’argent colloïdal

ou les huiles essentielles ou du médicamenteux

avec le Ciclopirox, il faut le faire.

Mais, je reviens à ce que j’ai dit,

si c’est vraiment chronique, si ça ne part pas,

il faut faire quelque chose « en interne »,

c’est-à-dire changer votre régime alimentaire

et prendre un protocole de compléments alimentaires

avec des phases d’antifongiques.

Ça, je peux vous dire pour l’avoir vécu moi-même,

j’avais une mycose de l’ongle qui ne partait pas.

Pendant des années, j’étais super stricte

sur tout ce que je viens de vous dire en local.

J’étais au Ciclopirox

pendant deux ans avec le vernis plus la crème, ça ne partait pas.

Quand j’ai commencé à prendre des antifongiques,

là, en quelques semaines, j’ai vu que vraiment ça changeait.

Après, il faut encore quelques semaines. Généralement, c’est à peu près trois mois

pour que l’ongle repousse et qu’il soit normal.

Il y a cet aspect interne qu’il faut traiter.

Encore une fois, c’est vraiment ma spécialité.

Avec la naturopathie, on peut faire ça très bien.

Même si, il faut que je vous le dise, généralement,

c’est un gros changement pour vous,

parce qu’il faut changer de régime alimentaire,

plus investir dans des compléments alimentaires

et puis pas n’importe comment

soit voir un naturopathe, soit faire mon programme ci-dessous,

ou encore un médecin micronutritionniste, mais il faut être accompagné.

Ce n’est pas rien, mais si vraiment vous êtes très infecté,

c’est sûr qu’il va falloir y passer.

Voilà, j’espère que cette vidéo vous a aidé.

Si vous avez besoin de ce protocole global, venez voir en dessous,

je vous mets toutes les infos sur mon accompagnement.

Si vous êtes déjà au régime anti mycose, anti candidose,

si vous faites ça, c’est super.

J’ai des recettes à vous partager, donc venez les chercher sur mon blog.

Des superbes recettes pour pouvoir se refaire plaisir

malgré ce régime très contraignant.

Puis, on peut le voir sur les réseaux sociaux.

Vous pouvez vous abonner à cette chaîne si vous voulez retrouver des vidéos.

Je vous mets toutes les infos dessous.

Voilà, je vous dis à bientôt.

Infos vidéo Mycose de l’ongle du pied traitement naturel

Argent colloidal en spray

Laisser un commentaire

Recevez mes Recettes CANDIDOSE super simples et super savoureuses  (gratuit)