Mes symptômes candidose : avant / après

Je vous partage une vidéo personnelle sur mes nombreux symptômes candidose de 2015, avant de faire le protocole.

A partir de jeudi 27 octobre 2022 et jusqu’au mardi 1er novembre 2022, le programme Sortir de la Candidose sera en promotion (je sais que c’est très attendu…) à -50 %.

Vous pourrez ainsi accéder à toute mon expertise pour enfin sortir de la candidose, durablement et sereinement.

A cette occasion j’ai fait une nouvelle vidéo sur mon parcours personnel : je vous décris les nombreux symptômes (+ de 25) que j’avais quand j’ai compris que je souffrais de candidose, à 27 ans.

C’était en 2015, à l’époque je galérais avec ma santé depuis près de 10 ans, alternant entre les antidouleurs et médicaments de toute sorte :

  • Débridat & Spasfon, Bedelix, Smecta, Météospasmyl 
  • Nombreux antibiotiques : Fosfomycine (le fameux sachet de Monuril), Ofloxacine (Monoflocet, Oflocet), Augmentin, Ciprofloxacine (Ciflox)
  • Antadys, Spedifen / Advil 
  • Doliprane & Aspirine, Aspégic 
  • Vogalène & Gaviscon, Maalox  
  • Zomig & Zomigoro, Isimig & Tigréat 
  • Tramadol (dérivé morphine)
  • Toplexil
  • Aerius (anti-histaminique) 
  • Miansérine (Athymil), Atarax 
  • Kétonazole Shampoing 
  • Oxiconazole (Fonx) en crème et poudre 
  • Econazole ovule et crème 
  • J’ai “testé” au moins 6 pilules différentes : Diane35, Cérazette, Jasmine, Jasminelle, Triafémi, Désobel  
  • Et le top du top comme “pilule” = Androcur (traitement anti-androgène chez les femmes atteintes d’hirsutisme, également traitement du cancer de la prostate) + Oestrodose (oestrogène chimique en gel à appliquer en cutané sur le bras pour compenser l’androcur)
  • Tétralysal (antibio anti-acné) qui faisait suite au Roaccutane
  • Dacryosérum et Désomédine 
  • Guronsan
  • Nérisone & Locoïd
  • Tardyféron 
  • Daflon 

En passant aussi par des traitements naturels mais qui ne suffisaient absolument pas : 

  • Cranberry, D-mannose
  • Complexes d’huiles essentielles par voie orale pour les cystites et problèmes digestifs (Oléocaps Pranarom 2 et 3 ou Phytosun Arom Urinaire) 
  • HE de menthe poivrée en cutanée et orale pour les migraines et maux digestifs
  • Vitamine C & Berocca 
  • Dulcosoft
  • Probiotiques 
  • Homéopathie & Oligothérapie 
  • Propolis & Gelée Royale 
  • Euphytose
  • Gel fraicheur jambes et pieds fatigués 
  • Bas de contention & Vigne rouge 
  • Baume du tigre & Kamol 
  • Euvanol 
  • Charbon de Belloc et Carbogaz

J’allais de médecins généralistes en médecins spécialistes en passant par des thérapeuthes divers :

  • Gastroentérologue
  • Gynécologue 
  • Médecin interniste
  • Ophtalmologue
  • Angiologue 
  • Dermatologue
  • Acupuncteur, homéopathe et nombreux ostéopathes 
  • Médecin Nutritionniste

Je sais que mon parcours du combattant parle à beaucoup d’entre vous, et je sais aussi que vous avez besoin que je vous partage un peu de mon histoire car c’est maintenant du passé, et ça donne de l’espoir. 

Alors si vous voulez un boost de motivation pour vous sortir de la candidose (ou dysbiose, mêmes galères, même combat !) : vous pouvez voir ci-dessous la vidéo sur mes dizaines de symptômes de 2015 et je vous dis où j’en suis aujourd’hui. 

Si vous êtes atteint(e) de candidose / dysbiose, vous vous sentez souvent seul(e) et perdu(e), un extraterrestre qui souffre et que personne ne comprend. 

J’ai fait de la candidose mon métier et j’ai espoir de vous apporter des solutions, du réconfort et de participer autant que possible à la reconnaissance de la candidose en France et dans les pays francophones.

Voilà, j’espère que la vidéo vous aidera à garder espoir !⠀

Si vous avez des questions sur le programme qui sera en promotion le jeudi 27 octobre, n’hésitez pas à la mettre ci-dessous en commentaire, je vous prépare une FAQ… 

Vous pouvez aussi d’ores et déjà consulter la page des modalités du programme ici.



D’autres vidéos sur la candidose ou le SIBO ? C’est par ici ! Et si vous souffrez de candidose, je peux peut-être vous aider, cliquez ici si vous souhaitez en savoir +.

Retranscription : Mes symptômes candidose : avant / après

Si vous souffrez de candidose, je peux peut-être vous aider, cliquez ici si vous souhaitez en savoir +.


Bonjour tout le monde ici Juliette Lepoutre je suis naturopathe et je suis spécialisée en candidose et dysbiose.


Alors aujourd’hui je vais vous parler de mon parcours personnel avec la candidose.
En fait, je l’ai déjà fait sur YouTube,
mais là, je vais vous détailler tous les symptômes « candidose » que j’avais au moment
ou j’ai commencé le protocole anti candidose.


En juin 2015, il y a plus de 25 symptômes candidose, donc ça va être assez long comme vidéo.
Mais je sais que vous aimez bien que je vous parle vraiment de mon de mon parcours
personnel et je n’avais jamais détaillé autant mes symptômes dans le détail.
C’est vrai que c’est long, mais je pense que c’est important de partager.
Et ce que je vais faire aussi dans cette vidéo, c’est que je vais vous dire
ou j’en suis avec le symptôme, je vais vous détailler à chaque fois.


Généralement, pas de suspense, il n’y a plus rien.
Donc aujourd’hui, je suis en très bonne santé, je profite de la vie.
Est ce que je dois vous dire aussi
c’est que je profite des restos, etc Je ne fais plus le régime comme avant.
Je ne prends plus d’antifongiques,

je vous le dis de but en blanc comme ça il n’y a pas de suspense.
Voilà, j’ai une vie entre guillemets normale, avec du sport etc.


Après, il n’y a pas de santé parfaite, ça il faut le savoir,
il n’y a pas de santé parfaite et c’est normal que le corps y parle,
qu’il y ait des petits symptômes par ci, par là, mais bon
donc je vous dirais si jamais il y a des choses
qui sont encore présentes dans ma vie, auxquelles je dois encore faire attention.
Je vais vous le dire au fur et à mesure.

À la fin de cette vidéo,
je vais vous parler de mon programme sortir de la candidose parce qu’il va
bientôt être en promo à -50% pour fêter ses 2 ans.
Donc, si vous écoutez cette vidéo à sa sortie
et que vous êtes intéressé, n’hésitez pas à me suivre sur les réseaux
sociaux et à bien regarder vos emails si vous n’êtes pas inscrit à ma mailing list
allez télécharger le bonus sur Freecocotte.com
, si vous êtes pressé
de toute façon, toutes les infos elles sont sous la vidéo,
mais j’en reparle à la fin de cette liste de symptômes qui va être assez longue.

Symptôme candidose : acné


Alors premier symptôme candidose dont je vais vous parler
que j’avais à l’époque, c’est l’acné.
Ce n’est pas ce qui me dérangeait le plus parce que j’avais réussi à aller mieux
avec le site beauté-pure de mon amie Emmanuelle.
Si vous avez de l’acné, allez voir, mais je vous en parle parce qu’en fait,
ça fait partie de mon historique,
parce que j’ai commencé à avoir de l’acné
quand même assez important à partir du CM2, donc vers l’âge de dix ou onze ans.
Et du coup, ça a entraîné beaucoup de traitements et notamment
des antibiotiques à tétralysal, à tétracyclines, le tétralysal et eh bien,
c’est un antibiotique qu’on prend 6 mois par an tous les ans.
Et ça, je l’ai lu à la fin,
une fois que j’avais pris ça pendant plusieurs années, et bien,
ça donne des infections à candida albicans, donc de la candidose.
Donc voilà, pour vous situer un petit peu
dans mon histoire, je le redis souvent, j’ai aussi pris
le Roaccutane, j’ai aussi pris la Diane 35
et ensuite d’autres pilules.
Et disons qu’à un moment donné,
je me suis aperçu que tous ces traitements, notamment les antibio
que j’avais repris juste avant de faire un protocole candidose.
Et ben ça c’était sans doute pas bon du tout.
Donc voilà.
L’acné, ça faisait partie des symptômes que j’avais encore un peu
et de mon histoire, à savoir que je vous ai dit j‘ai commencé
en juin 2015 et j’avais 27 ans et
ça faisait depuis l’âge de 19 ans à peu près
que ma santé ne faisait que se dégrader, et notamment acné.

2ème symptôme candidose que j’avais : migraines


Mais deuxième symptome candidose, beaucoup plus embêtant encore.
Migraine, voilà : migraine.
Ça a commencé vers l’âge de 19 ans et jusqu’à 27 ans.
Une horreur, vraiment une horreur.
3 ou 4 fois par semaine, donc bon, je travaillais.

L’après midi se terminait,
j’étais dans un état pas possible, je m’accrochais.
Je travaillais quand même,
c’était le début de ma vie professionnelle, donc je lachais rien,
je prenais des médicaments, etc et je rentrais chez moi,
j’étais dans le noir. Alors pas à chaque fois, mais boules quies dans la chambre,
dans le noir, même si c’est pas de bruit, je mettais des boules quies enfin l’horreur.

Je me souviens que pour ça, j’ai eu des lunettes.
J’en mets plus du tout.
J’ai fait de l’orthoptie
ça n’a pas fonctionné sur du long terme, j’ai fait de l’ostéopathie.
Je me souviens aussi,
en parlant de lunettes, que je devais tout le temps mettre des lunettes de soleil.

Donc, même s’il faisait gris, si je n’avais pas mes lunettes de soleil, je finissais avec une migraine.
Donc voilà un style particulier tout le temps les lunettes de soleil.
Vraiment une horreur.
À la fin, je n’en pouvais plus.

J’avais le médicament Zomig, Zomigoro,
ça fonctionne, mais sur du long terme, on se dit ça fonctionne de moins en moins.
On sait bien que c’est des médicaments quand même spéciaux, ça met dans un état un peu bizarre.
Donc c’était un gros sujet pour moi.
Quand je suis rentrée dans le cabinet de ma naturopathe en 2015 pour commencer un protocole candidose.

3ème symptôme candidose : ballonnements, constipation, diarrhée…


Troisième symptome candidose qui était vraiment très problématique pour moi : les ballonnements.
La digestion, ça n’allait jamais.
Le poids sur l’estomac,
le poids sur le ventre, on sent tout le temps sa digestion (ballonnements)
Du matin au soir, ça n’allait pas.
Des gaz, de la constipation, beaucoup,
mais parfois de la diarrhée, la fameuse alternance constipation / diarrhée.
J’avais tout le temps mal au ventre.
Y’a rien que je digérais. Vraiment une horreur.
Et ça, je sais que vous êtes très nombreux à le vivre.
Et là ou je vais être super positive, c’est qu’aujourd’hui je
n’ai plus du tout de souci de digestion.

C’est vraiment complètement du passé.
Je peux manger mal, je peux manger des légumineuses, je peux boire du kombucha, je peux…
Voilà, il se passe, il se passe rien.
Bien sûr, je suis naturopathe.
J’ai une vie saine, mais je suis quand même gourmande,
vous vous voyez peut être en story :
je suis souvent au resto,
j’aime bien profiter de la vie, c’est ma façon de voir la vie.
J’aime pas manger que des choses saines.
J’ai besoin aussi de profiter avec avec mes proches, etc Bref, peu importe.
En tout cas, la digestion c’est toujours
nickel, le transit c’est toujours nickel, alors ça prend du temps.

Si on vous dit qu’il y a des solutions miracles de toute façon pour la candidose,
ce n’est pas vrai. Si on vous dit que c’est juste un produit et hop c’est bon ou juste
quelques semaines et hop c’est bon ou juste un régime et hop c’est bon.
Non, ce n’est pas vrai, c’est du boulot.
Moi, ça m’a pris du temps.
Je vous en parle, ce que je sais que ça vous intéresse :
juin 2015,
pendant un an à peu près,
j’ai eu beaucoup d’antifongiques.

J’ai fait un régime pas hyper strict parce que j’étais jeune,
je faisais des écarts mais quand même bien strict.
Et après une année ou je prenais des antifongiques régulièrement,
ou je faisais encore attention au régime, là je faisais toute seule,
je voyais plus mal naturopathe tellement je m’étais informée sur la candidose.
Mais en tout cas, ce qui est dommage, c’est que j’aurais pu faire un protocole
beaucoup plus court
si j’avais su dès le début comment faire avec la candidose.
Que dis ce que je donne aujourd’hui à mes clients dans le programme,
si je l’avais su, ça aurait mis 8 mois maximum pour moi.
J’étais jeune. Certes, j’avais un gros passé
d’antibiotiques, mais ça aurait été beaucoup plus rapide.
Mais là, avec ma naturo,
il y a eu des bons débuts, mais après c’était compliqué.

C’est toujours un sujet très compliqué,
la candidose pour les naturo qui ne sont pas spécialisés.
Du coup, ça a traîné jusqu’à ce que je me
débrouille toute seule et avec beaucoup de recherches sur Internet.
Et j’ai perdu du temps.
Donc je vous ai dit acné, migraine,
ballonnements… au niveau des migraines, ce que je vous ai pas dit.
Donc acné c’est plus un souci pour moi ça
sauf si vraiment je fais des gros écarts, je peux avoir des boutons un petit peu,
mais bon, à la limite, n’y a que moi qui les vois.
Ballonnements non plus, plus du tout un soucis.
Constipation, diarrhée, pas du tout un soucis.

Migraine et bien migraine,
alors moi les migraines sont venues avec la prise de la pilule et le gynéco m’avait
dit « ah ben de toute façon maintenant on a réveillé les migraines
avec la pilule, vous serez migraineuse toute votre vie. »
Bon, c’est un peu triste, mais c’est vrai que dans un sens,
quand on est migraineux, on va rester sensible à certaines choses.
Donc moi, je n’ai pu des crises de migraine du tout comme avant.

Mais par exemple, imaginons un décalage horaire avec
un avion assez long, une période ou je suis un peu fatiguée.
Je peux avoir un fond migraineux, mais généralement ça ne va pas s’amplifier.
Je continue à vivre ma vie normalement, je peux, même
si j’avais prévu de voir des gens, je vais voir des gens,
etc Et bien souvent la crise, elle peut s’apaiser très vite.
J’ai fait une vidéo là dessus
sur les migraines,
donc ou je vous détaille toutes mes solutions en cas de crise.
Et moi, voilà ces solutions, elles vont, elles vont fonctionner.
Et donc la migraine n’est plus un sujet pour moi.

4ème symptome candidose : addict au sucre


Alors quatrième symptôme candidose dont je voulais
vous parler, il y en a encore plein, je vois
que c’est long.

Quatrième symptôme candidose, c’est l‘addiction au sucre.
J’étais complètement addict au sucre, alors j’ai grandi avec pas mal de sucre.
dans ma famille on mangeait pas mal
de biscuits, gâteaux, etc Moi comment ça se matérialisait entre guillemets,
je sais que c’est souvent le cas chez vous,
le matin, je mangeais sucré, la journée au travail,
j’essayais de me contenir, mais des fois ça finissait quand même à la machine,
vous savez, Snickers, Mars, etc
à la salle de pause et c’est surtout le soir après le repas, ou là, je mangeais,
bon je commençais par des fruits en espérant ne mangez que ça,
mais en fait non je mangeais en plus des biscuits, des gâteaux.

Et puis ce n’était pas un biscuit, un gâteau, quoi.
C’était des grosses quantités. Alors je n’étais pas en surpoids.
Et du coup, on se dit bon, c’est pas grave c’est que je dois en avoir besoin.
Mais en fait, je savais au fond de moi qu’il y avait un problème.
Et j’étais vraiment addict au sucre, complètement.
Et ça, en candidose
on le voit souvent.

5ème symptome candidose : cystites / mycoses

Alors cinquième point,
on est encore dans les symptomes candidose qui sont, qui étaient vraiment les gros gros
problèmes, même si les autres étaient aussi très très très galère.
Mais là, on est dans le truc énorme : la cystite, la cystite.

J’avais beaucoup de cystite chronique, donc en voyage, on a tout le temps peur.
J’en ai fait pas mal.
On voyage dès qu’on boit pas assez, qu’on ne fait pas assez pipi.
Il y a des cystites après les rapports, c’est un stress pas possible.
On prend des antibio,
moi j’étais sur des antibio à près de dix jours de durée.
Donc après on sait que ça entraîne, ben on sait que ce n’est pas bon quoi

Bon de toute façon j’avais toujours mal au ventre, mais voilà, on sait que ce n’est pas bon.
Donc c’était un énorme stress pour moi.
J’avais l’impression que je m’en sortirais jamais.
Donc ça, c’est plus du tout un sujet pour moi.

Aujourd’hui, j’ai plus du tout ce stress et plus du tout de gêne.
C’est plus un sujet
Mycose vaginale alors que, ce n’était pas l’énorme sujet mais avec les cystites,
des fois en prenant les antibio on peut avoir des mycoses.
il y avait toute cette sphère Gynéco là
qui n’allait pas bien
et ça pareil : plus du tout du tout
un sujet.

Autre symptôme candidose : nausées

Alors je continue, je regarde ma petite liste de symptomes candidose : les nausées, les nausées.
Oui, quand on est migraineux,
certes, il y avait souvent des nausées,
mais il y avait aussi des fois des énormes nausées, ou je,

J’étais vraiment très très très très mal. Et alors, bon
moi je n’arrivais pas à vomir.
Je suis quelqu’un qui vomit pas facilement.
Ça, c’est quand on a une petite vitalité au niveau de l’estomac.
J’ai vomi étant enfant, mais sinon j’ai rarement vomi et en fait,
je me retrouvais du coup dans l’état ou on va presque vomir, mais on ne vomit pas.

Donc je sais pas si vous voyez, ça vous prend les tripes,
ça vous monte à la tête et en fait, je restais comme ça, comme avec une espèce
de grosse indigestion, mais ou je n’avais pas la force vitale
de vomir et donc ça dure des heures, des heures, des heures.
Je me souviens d’avoir une fois appelé
SOS Médecins tellement j’étais mal et je me disais je suis dans une telle douleur,
il faut que quelqu’un me soulage quoi, j’ai envie crever.
Et en fait ben ils m’ont dit bah non, venez aux urgences ou bien voilà.
Et du coup, je suis restée, j’étais seule chez moi,
j’étais rentrée du travail, je suis restée à côté des toilettes en espérant vomir.

Un autre article apprécié par mes lecteurs en ce moment :   Candidose : dépression, anxiété, mes conseils de base

J’ai tout essayé, ça, ça ne marchait pas enfin bref. Et en fait, du coup,
j’avais très peur de ça, de ces réactions là, de mon estomac
énorme et ou on est vraiment dans un sale sale, sale état.

Symptome candidose : douleurs de règles


Huitième point douleur de règles, j’avais très mal pendant mes règles.
Je me souviens aussi d’une fois au boulot, j’avais très très mal.
J’étais recroquevillée à mon bureau.
Et quand c’est ça, souvent à froid,
donc j’avais mis un gilet en plus que je laissais au bureau.

Ma collègue m’avait donné son gilet,
j’avais mis un plaid d’une collègue et j’étais gelée.
J’avais très, très mal.
J’ai pris plein d’anti inflammatoires, ce n’est pas passé.
J’ai fini par rentrer chez moi.
Et voilà, pour vous dire ça, c’était de toute façon quand j’avais mes règles c’était
hyper hyper douloureux.

Ca pareil, plus un sujet pour moi.
Je peux avoir juste des petites crampes
et encore ca va être quelques heures sur sur la durée des règles.
C’est vraiment pas quelque chose qui va
m’empêcher de faire du sport une activité, non.
Voilà, c’est vraiment juste une petite gêne.

Symptome candidose : SPM


En parlant du cycle menstruel,
j’avais un syndrome prémenstruel fort, donc je mangeais encore plus de sucre
fringales, donc encore plus mal au ventre. Irritable,
dépression aussi un petit peu et douleurs mammaires.
Donc ça j’ai plus du tout non plus.

Le seul truc c’est avant les règles,
on est un peu plus fatiguée, ça c’est normal quand on n’est pas sous pilule :
un cycle normal avant les règles, on a un peu moins envie de sortir un peu
moins de projets, un peu moins d’idées, un peu plus fatiguées, mais c’est tout.
Donc vraiment plus un sujet pour moi non plus.

Symptome candidose : dépression, anxiété, insomnie…


En parlant de tout ce qui est en dépression,
c’est clair que le Candida il crée de l’anxiété, il crée de la dépression.
Et c’est vrai que je me retrouvais souvent
à pleurer, à faire parfois des crises d’angoisse.
Et il faut savoir que le candida, la dysbiose aussi,
ça joue beaucoup sur le mental,
notamment à cause des neurotoxines qui impactent vraiment.

C’est très puissant.
Je ne vais pas détailler là parce que c’est déjà long.
Mais si vous avez de la dépression,
de l’anxiété, des crises d’angoisse et que vous digérez mal.

Ben oui, en fait, tout ça c’est lié.
Donc c’est vraiment aussi un symptôme important.
J’étais jeune, donc je gardais ma motivation,

Enfin, je gardais mon travail, etc Mais quand j’ai fait le protocole,
j’ai vu au bout de trois semaines que mon état mental avait complètement changé.
J’étais plus positive et je refaisais
des projets alors qu’avant j’étais en mode survie.
Donc c’est vraiment très impressionnant. Et ça, généralement,
ça va vite avec mes clients, je le vois aussi,
on en sort pas, bim comme ça, il y a des hauts et des bas,
mais au bout de quelques semaines, on se dit Ah tiens, je me remettrai bien
à faire cette formation, je me remettrai bien, a tel
sport, etc ya de l’énergie qui revient
et notamment au niveau mental de l’énergie positive.

Symptome candidose : gueule de bois


10ᵉ point oh lala il y en a encore plein ! La gueule de bois comme si on avait bu,
on a la bouche pâteuse etc Donc ça vous connaissez aussi très souvent.
Pourquoi ? Parce que le candida il produit
de l’acétaldéhyde, c’est la même chose que quand on est
en gueule de bois et qu’on doit recycler l’alcool.
Donc on est super intoxiqué.
Donc ça, je ne l’ai plus.

Symptome candidose : gout métallique, langue blanche


J’avais parfois aussi gout métallique
dans la bouche et la langue très blanche. Ca c’est vraiment un symptôme candidose.

Symptome candidose : transpiration, mycose pied, jambes lourdes


Transpiration des mains et des pieds.
J’avais même peur de serrer la main aux gens. Et au niveau des pieds,
le problème c’est que j’avais mycose au pied
donc quand on transpire des pieds, ça fait de l’humidité, ça crée de la mycose,
c’est très mauvais pour la mycose. Donc je mettais du talc
dans mes chaussures ou mes chaussettes et ça, c’est une galère.
Du talc, c’était tout un truc.
Surtout que je mettais des bas
de contention parce que j’avais des jambes lourdes.

Autre symptôme j’avais des jambes très lourdes.
J’avais vu un angiologue m’avait dit oui,
il y a des débuts de varices, une très mauvaise circulation,
donc faut mettre des bas de contention tous les jours.
Je le faisais pas parce que
pour des escarpins, et tout ça c’est vraiment, on peut plus
les mettre, c’est trop opaque.

Mais quand j’avais très mal, je mettais les bas de contention
mais les bas de contention, ça resserre les pieds
donc du coup ça crée encore plus de mycose
. Donc
fallait que je mette plein de talc, plus les bas de contention.
Je vous raconte pas le talc qui s’étale
après sur tout le bas,
c’est fait, c’est une horreur.
C’était vraiment la galère.

Alors il y a aussi les bas de contention ou en fait le bout du,
les doigts de pieds sont aérés, donc le bas de contention commence
au milieu du pied et après va jusqu’au mollet ou jusqu’à la cuisse.
Super classe ! Franchement on est ravi.
Donc une galère par rapport à tout ça.
Au niveau des jambes lourdes, je vais avoir les jambes lourdes en avion
après l’avion,
j’ai les jambes lourdes et dans l’avion j’ai des jambes lourdes.
Mais après un vol de plus de 4 h. Voilà.
Sinon, c’est plus un sujet.

Symptome candidose : hémorroides


J’avais des crises d’hémorroïdes,
alors c’est pas le truc comme les migraines ou la cystite ou on
est au bout de sa vie, mais ça durait plusieurs semaines
donc c’est quand même pas super agréable. Donc ça
plus un sujet.

Symptomes candidose : pellicules, eczéma

J’avais des pellicules grasses
qui démangent, les grosses pellicules,
là, c’est vraiment pas classe.
C’est dû à un champignon, donc du coup je faisais head & shoulders tout
le temps, et même les shampoings des dermato antifongiques.

Donc ça c’est plus un sujet du tout.
Je dois faire attention à mon cuir chevelu
qui est sensible, mais il y a chez pas ces pellicules grasses,
Donc je prends des shampoings bio et voilà tout va bien.


Alors j’ai eu des plaques d’eczéma par moment,
ça n’a pas duré très longtemps
, mais quand même.
2014 2015 ici et là, et voilà c’est en plus quoi
Ça gratte, c’est des plaques sèches, ça
j’ai plus du tout, du tout, du tout.

Autres symptomes divers …

Pied brulant en s’endormant
le soir, il fallait que je soulève
la couette, voir même je mettais mes pieds en dehors du lit quoi pour qu’ils
soient au dessus du lit, tellement j’avais chaud aux pieds.
Et paradoxalement, et bien j’avais le syndrome de Raynaud donc la journée,
j’avais très froid aux pieds, mais en fait, en fait,
c’est lié à la mauvaise circulation froid aux pieds et aux mains.
Alors les mains ? Syndrome de Raynaud.

Les doigts deviennent tout blancs,
tout blanc et on ne peut quasiment plus les utiliser.
On va avoir de la difficulté à tenir un stylo et tout ça.
Donc ça, même en dessous de 20 degrés, ça m’arrivait d’avoir ça également.
Par moments, mes collègues disaient :

Mon Dieu, tes lèvres sont toutes bleues, mais vraiment ils commencaient à me regarder.
Mais qu’est ce qui se passe ? Qu’est ce qui se passe ?
Et tout ça, ça va, tu te sens pas bien ?
Et en fait, oui
généralement, j’avais les doigts blancs
aussi, bah tellement j’avais une mauvaise circulation.

Donc ça, plus du tout le cas non plus.
Je vis au Québec et moi j’aime être dehors
, vous le savez si vous me suivez.
Donc, au Québec, en hiver, là par exemple cet hiver
il a fait -15, -20 pendant trois mois.
Bon, des fois, il fait -8.
Des fois, il fait aussi -22.
Et moi, j’ai un chien, je sors
1 h par jour.
Le week end, je fais 3 h de ski de fond, 2 h de ski alpin.
Enfin c’est l’inverse, mais peu importe.

Donc pour vous dire que je sors, même quand il fait -15, -20.
Et j’ai plus du tout le syndrome de Raynaud.

Je ne vais pas vous dire je suis pas frileuse, ce n’est pas vraiment.
En même temps, au Québec il fait vraiment froid.
Je dois me couvrir, mais si j’ai froid, j’ai froid
comme les autres personnes, j’ai pas les doigts tout blancs.

Tendinite au genou et d’autres douleurs articulaires mais tendinite
au genou qui m’empêchait de faire du sport
par moments, je n’ai plus du tout.
Certes, je fais un peu plus attention parce que des fois, je faisais des sports
trop intenses sans doute, ou des mauvais étirements.
Mais en tout cas, j’ai plus du tout eu de problèmes avec ça.


Les yeux sales donc
comme le matin. Toute la journée,
je vérifiais plusieurs fois par jour avec un miroir pour les nettoyer.


Allergies diverses, notamment au chat.
Alors là je peux ravoir si par exemple il
y a un chat avec des longs poils qui vient de se nettoyer parce qu’en fait on est
allergique à la salive des chats en général et qui me fait un gros câlin.
Je peux il y a un chat chez mes parents, Obélix, et il m’aime beaucoup.
Et des fois, ça peut me faire un petit peu les yeux rouges.

Mais avant,
c’était systématique et les yeux tellement rouges que du mal à s’endormir, ça gratte.
Et le lendemain, encore un oeil comme ça, super moche.
Donc voilà, ça va beaucoup mieux et j’avais aussi
des allergies, par exemple à l’eau de mer ou à ma propre transpiration.

Ça faisait des plaques comme ça qui démangent.
Donc il faut juste attendre que ça passe.
Et autre chose, par exemple
ça, j’ai déjà dit on va à l’hôtel,
on utilise un savon qui est moins hypoallergénique que ce dont on
a l’habitude, bim couvert de plaques super
les vacances commencent bien. Voilà.

Donc ça c’est plus, c’est plus un souci.
Je l’ai dit, pour le chat, mais ça va juste être un peu,
je fais attention, et voilà.

Symptome candidose : douleurs articulaires, tendinite, douleurs musculosquelettiques…


Douleur à l’omoplate gauche et je vais
mettre en même temps la douleur comme la pudendale
Bon ça c’est technique, mais bref,
des douleurs nerveuses, ostéo articulaires.

Alors c’était, je peux les avoir encore,
mais en fait j’ai un problème de posture que je travaille avec
Un chiropraticien qui est génial, ça va beaucoup mieux.
Donc j’avais un problème de posture.
Mais en fait, après la candidose,
ces problèmes là, ces douleurs là, elles étaient beaucoup moins fortes.

Pourquoi ? Parce qu‘en candidose, la moindre douleur,
ça avait par exemple un problème de posture.
Et bien la douleur va devenir énorme. Je pouvais pas dormir,
j’essayais de me faire des massages avec
une balle de tennis que je mettais par terre.
Je m’allonger par terre, enfin l’horreur.
Et en fait. Pourquoi ?
Parce qu’on est tellement enflammés,
on est aussi carencés en magnésium, donc les nerfs.
Ils sont un peu à vif, entre guillemets.
Les douleurs sont plus intenses.
Donc une fois qu’on sort de la candidose, c’est beaucoup, beaucoup mieux
au niveau de tout ce qui est douleurs.


Calculs rénaux


On y est presque, on est presque à la fin.
Calculs rénaux
une fois, il y a un médecin qui est venu de SOS Médecins tellement j’avais mal.
Et bon, apparemment je faisais des calculs rénaux.

Et ce qui est intéressant, c’est que
moi je pense pourquoi j’ai fait ça, c’est que j’avais tellement mal au ventre
à cette époque là, j’étais en vacances dans le Sud que je
m’étais mise à manger juste les choses les plus simples possibles.
À l’époque, je m’étais dit je vais faire des pâtes et de la semoule.
Je m’étais dit le riz, ça constipe, donc enfin voil
j’étais partie sur les pâtes et la semoule, full gluten, enfin bon
peu importe. Mais comme je mettais même pas de beurre,
rien du tout, j’essayais de guérir mes ballonnements
d’une manière ou d’une autre et ben du coup, je mettais beaucoup de sel.

Donc vous voyez comment on peut se créer d’autres problèmes.
En tout cas, j’avais eu des calculs rénaux
et sans doute je me suis dit après tellement j’avais salé.
Bon ça ce n’est plus du tout un sujet aujourd’hui.
Voilà, ça, c’est aussi un truc qui reflète
la santé qui fonctionne pas bien, c’est clair.


Dernier symptome candidose : points noirs devant les yeux.


Là, les mouches flottantes ou corps volants.
Parfois, on appelle ça, souvent votre ophtalmo qui va vous faire vérifier qu’il
n’y a pas un problème de pression (tension) dans l’œil.
Effectivement, je l’ai fait, je n’avais pas un problème de tension dans l’œil.
Effectivement, je n’avais pas, et j’avais ces points noirs devant les yeux.
Ça m’arrive encore de les avoir.
Est ce que c’est totalement lié à la candidose ? est-ce un symptômes candidose ?
Je ne sais pas.
Mais c’est dans le questionnaire du docteur Besson sur la candidose et ça
faisait partie des trucs que ou je me disais c’est bizarre comme symptômes.
Voilà, c’était assez long.


J’ai essayé de faire assez vite, mais il y avait beaucoup de choses.
Bon, il y a des choses que j’ai regroupées
aussi et j’en ai peut être oubliées parce que je n’ai pas retrouvé ma petite liste.
Mais je me souviens très bien de mon papier, avec mes tous mes symptômes
que j’avais écrit et avec lequel je me promenais pour aller
voir les médecins ou les naturopathes qui essayaient de m’aider.

Pour en finir : programme Sortir de la candidose

Pour terminer, je vous ai dit que j’allais
vous parler de mon programme qui va avoir 2 ans.
Mon programme Sortir de la candidose,
tout mon protocole pour sortir de la candidose,
les compléments alimentaires, les applications locales, les 4 phases.
Phase 0, phase 1, phase 2, phase 3.
La phase 0, c’est quand on prépare
avant de prendre des antifongiques, c’est très important pour éviter le die-off
Ensuite, il y a une phase 1 ou on prend
les antifongiques de façon progressive
mais intensive.
Et puis les phases 2 et 3 ou on diminue les antifongiques et ou on va
apprendre des choses pour refaire la muqueuse intestinale.
Bref, il y a tout mon protocole dans le programme.
Ce qu’il faut savoir aussi, c’est quand vous l’achetez
vous avez une garantie de 7 jours.


Donc si jamais vous n’êtes pas content ou bien entre temps vous avez trouvé
naturo, peu importe un mail vous m’expliquiez même pas, je vous rembourse
si on est dans les sept jours.
Voilà, je vais mettre toutes les infos ci dessous.
Mais l’idée c’est que j’ai vraiment
remis tout mon protocole.
Pourquoi ?


Parce qu’à un moment donné,
quand je me suis spécialisé en candidose, en 6 mois,
j’avais plus de 100 personnes sur ma liste d’attente pour les consultations.
Là, je me suis dit mais ça n’a pas de sens.
Ça m’a angoissée de me dire Je ne peux pas
aider tous ces gens et je me suis posée pendant un mois.
J’ai mis tout, tout, tout ce que je donnais à mes clients comme conseil, etc
dans ce programme en vidéo et en écrit, tous les liens
pour les compléments alimentaires, comment gérer vos symptomes candidose etc
je peux vous dire c’était super intense.
Je n’ai pas beaucoup dormi pendant cette période là.
Je m’étais fixé un mois, j’ai réussi à le faire.


Et et voilà la plupart des gens qui suivent le programme
ils sont autonomes. Vous pouvez aller voir d’ailleurs
les témoignages,
je les mettrai aussi dans la page du programme.
Mais si vous avez besoin d’une naturo,
d’un rendez vous naturo on est là, on a une équipe pour vous aider.
Vous pouvez avoir un rendez vous pendant votre programme ou après.
Peu importe vous, vous me faites un mail,
vous dites J’ai besoin d’aide, j’ai besoin de revoir à un certain point
avec une naturo, on est spécialisées sur le suivi du programme.


Donc vous n’êtes pas seul, on est là, vous n’êtes plus perdu.
Je sais qu’on est beaucoup perdu en protocole candidose.
Là, on est sur de l’expertise et on vous suit de A à Z.
Il y a aussi un fichier pour suivre vos symptômes candidose, suivre votre évolution et voir
si ça évolue bien et savoir si on peut passer d’une phase à l’autre.
Je vais m’arrêter là parce que je peux être très, très bavarde sur le sujet.


J’espère que ça vous a aidé cette vidéo
si vous êtes dans cette situation avec
plein de symptômes candidose et bien gardez espoir, je suis la preuve vivante
qu’on en sort.
Par contre, je suis aussi, voilà,
je le dis souvent, c’est long, c’est du travail.


Mon protocole d’ailleurs,
mon programme, ça vous demande de l’implication, je vous dis pas
Eh dans trois semaines, c’est fini, non ! C’est pas ça que je vous dis,
d’ailleurs je vous annonce les durées en fonction de votre stade, mais voilà.
Bref, si ça vous aider, vous pouvez mettre un petit like.
On peut se retrouver aussi sur mon blog pour des recettes freecocotte.com
je vous mets les liens, un peu de tout ce qui peut vous aider pour vos symptomes candidose ci dessous.

Je vous dis à bientôt et bon
courage si vous faites face à la candidose.

Laisser un commentaire

Recevez mes Recettes CANDIDOSE super simples et super savoureuses  (gratuit)