Les liens entre gluten et candidose…

Si vous êtes concerné.e par la candidose, généralement, vous savez qu’il faut éviter le gluten.

Souvent d’ailleurs, vous remarquez que ca ne vous réussit pas d’en manger !

Mais en fait pourquoi ça fait ça ? Quel est le lien entre ces 2 là : gluten et candidose ???

Je vous explique tout ça en vidéo, avec retranscription écrite ci-dessous.

Cliquez ici pour voir la vidéo !

https://youtu.be/XgE4IVXgUXo

D’autres vidéos sur la candidose ou la dysbiose ? C’est par ici ! Et si vous souffrez de candidose, je peux peut-être vous aider, cliquez ici si vous souhaitez en savoir +.

Retranscription Lien entre gluten et candidose

bonjour tout le monde c’est Juliette Lepoutre 
je suis naturopathe et je suis spécialisée

en candidose et dysbiose et aujourd’hui on va 
parler du lien entre gluten et candidose il y a

pas mal de gens en candidose qui s’aperçoivent 
naturellement d’eux même que le gluten et ben ça

passe pas bien ça leur crée encore plus de 
symptômes soit digestifs soit autres ça peut

être la mycose qui revient ça peut être des 
symptômes cutanés articulaires des douleurs

articulaires des migraines donc globalement ils 
sont moins bien avec le gluten il y a pas mal

de gens qui naturellement s’en rendent compte 
et en consultation quand on quand on discute

et bien elles vont dire bah oui le gluten j’ai remarqué 
quand j’en mange une pizza par exemple du pain et

ben le lendemain c’est pire ma candidose pourquoi 
finalement pourquoi il y a ce lien entre gluten et

candidose c’est quand même une question qu’on 
me pose parfois et donc il était temps que je

fasse une vidéo là dessus surtout que le sujet est 
vraiment intéressant et un peu technique ce qui

fait que je suis rarement rentré dans les détails 
par écrit quand on me demande

1ere connexion gluten et candidose : Perméabilité intestinale due au gluten

alors non il y a un premier point qui est assez simple et que beaucoup 
de gens je pense connaissent c’est que le gluten

augmente la perméabilité intestinale donc ça c’est 
un fait reconnu que ce soit pour les personnes

sensibles au gluten ou pas pour les personnes 
qui ont de la perméabilité déjà intestinale ou

pas peu importe l’intestin même s’il est correct 
on va dire la présence du gluten et bien ça va un

petit peu détérioré ces jonctions serrées
on rappelle un intestin et bien c’est comme

une passoire à maille fine là comme ça où il y a 
juste des petits trous pour laisser passer des des

petits nutriments mais et bien il arrive souvent 
notamment en candidose en dysbiose que ça soit

plutôt une passoire à maille à gros trou en fait 
qui va se passer beaucoup trop de choses et ça ce

qu’on appelle la perméabilité intestinale un sujet 
maintenant relativement bien connu et bien le

gluten favorise cette perméabilité intestinale 
donc comme cette perméabilité elle crée plein

de problèmes de santé parce que finalement elle 
laisse passer des choses qui devraient pas aller

dans le sang elle les laisse passer normalement 
c’est fait très serré pour laisser passer que

les petits nutriments bien digérés et si c’est 
desserré bien ça laisse passer des des morceaux

de gluten des morceaux de caseine des produits 
laitiers etc j’en passe et des meilleurs et ça ça

crée une inflammation du corps ça peut ressortir 
sur la peau sur les articulations ça peut faire

de la migraine parce que tout ça c’est des toxines 
qui se déversent dans le sang et j’en passe et des meilleurs

une porosité intestinale là le enfin le 
fait d’être d’avoir un intestin hyper perméable

Plus de toxines dans le sang…

trop perméable ça c’est mauvais pour la santé 
mais en long en large en travers il y a aucun

doute là-dessus d’autant plus que en candidose et 
bien le candida il crée beaucoup de toxines des

toxines qui sont bah comme leur indique toxique 
pour l’être humain donc je pense à l’acétaldéhyde

à la candidine au tartarate tout ça ça vient 
complètement nous intoxiquer ça vient dans notre

sang et du coup après dans tout notre organisme et 
bien plus l’intestin il est poreux au plus les

toxines elles passent d’accord donc à la limite si 
le candida les toxines déversent dans l’intérieur

de l’intestin et qu’après ça part avec des selles 
voilà quand vous allez aux toilettes c’est évacué

à la limite déjà c’est moins pire mais si 
l’intestin il est perméable il laisse encore

plus passer ces toxines dans le sang et donc ça 
crée plus de symptômes donc vous voyez il y a

vraiment ce lien perméabilité intestinale favorisé 
par le gluten et que du coup ça augmente les symptômes de candidose

Le candida profite de la porosité intestinale pour se nourrir dans le sang (et il la favorise)

ce qu’il y a aussi c’est 
que le candida il préfère aussi quand l’intestin

il est il est un petit peu ouvert et d’ailleurs 
lui-même le candida il crée cette cette ouverture

il abîme l’intestin parce que et bien il passe 
à travers l’intestin donc il est dans l’intestin

normalement quand il est en forme normale tout va 
bien c’est pas gênant et quand il devient en forme

mycélienne en forme hyphe il fait des filaments et 
ces filaments ils vont de l’intestin à l’autre

côté l’autre côté qu’est-ce qui trouve le sang 
donc le candida il bénéficie des deux

côtés le côté l’intestin et puis son filament hop 
il va de l’autre côté dans les vaisseaux sanguins

ça il aime bien le candida parce que du coup il 
peut se nourrir à la fois dans le sang à la fois

dans l’intestin c’est tout tout bénef pour lui 
donc le candida il favorise cette perméabilité

intestinale parce que avec ces filaments il 
traverse mais en plus bah il est bien content

si gluten il fait aussi le travail pour lui de 
d’abîmer entre guillemets l’intestin que les trous

soit plus gros et que et du coup il peut faufiler 
entre guillemets ses filaments de l’intestin

vers le sang donc il y a vraiment tout ce lien là 
encore une fois perméabilité intestinale qui est

créée par le gluten et la candidose et donc tout 
ça ne fait pas du tout bon ménage pour votre santé

Ressemblance gluten et candida pour le système digestif

il y a autre chose et c’est là que c’est un petit 
peu la curiosité et que c’est moins connu c’est

que le gluten la gliadine qui est une partie 
du gluten
et bien c’est une molécule qui a des

similarités avec une partie du candida albicans 
qu’on appelle le hwp1 en fait qui est sur

structure sur le sur l’extérieur l’enveloppe du 
candida
sur l’enveloppe du candida quand le

candidat est en forme mycélienne en forme 
filament qu’on appelle aussi hyphe et bien

il développe des choses pour s’accrocher à la 
muqueuse intestinale
il peut aussi ça peut être

aussi dans la bouche en tout cas il développe ce 
qu’on appelle des adhésines des choses pour adhérer

s’accrocher hop à l’intestin au muqueuses de son 
hote donc vous en particulier donc ces choses

là sont ces adhésines il y en a notamment chez 
le candidat albican une qui s’appelle hwp1

pour hyphal wall protéine 1 ça veut dire c’est la protéine sur

l’enveloppe du candida quand il est en forme 
mycélienne en forme hyphe et donc cette protéine

là qui est à l’extérieur du candidat le système 
immunitaire il a repéré
quand même qu’il y avait

un problème avec le candidat et donc il a repéré 
ce hwp one et il s’y accroche et pour l’attaquer OK

donc là il y a tout le système immunitaire 
qui met en route son processus c’est à dire

hop on repère cette protéine on s’y accroche 
et ensuite il y a destruction le problème c’est

que le gluten ressemble enfin la gliadine du 
gluten ressemble fortement à HWP one
et

donc le système immunitaire quand il a compris 
qu’il y a un problème avec le candidat et qu’il

a repéré c’est hwp one et ben malheureusement 
en fait il fait une confusion aussi
quand il

voit du gluten quand il voit de la gliadine de 
gluten et bien il va aussi potentiellement aller

s’y accrocher et du coup ça crée des phénomènes 
inflammatoires quand vous mangez du gluten
parce

que quand vous mangez du gluten votre système 
immunitaire lui il se dit ah du candidat encore

plus de candida et donc il vient attaquer le 
gluten entre guillemets qui en plus bah passe

dans votre sang parce que mal digéré donc en tout 
cas ça crée un phénomène inflammatoire à cause de

cette cette ressemblance entre le hwp One et la 
gliadine c’est un peu technique mais finalement c’est pas

non plus si compliqué que ça à comprendre et 
en plus c’est assez passionnant cette petite

curiosité cette petite curiosité du gluten on l’a 
aussi avec la thyroïde
on dit que notamment dans

Hashimoto et puis enfin on dit mais c’est voilà il 
y a eu des études de faites là-dessus Hashimoto les

personnes se sentent mieux sans gluten Hashimoto 
c’est une maladie auto-immune
qui attaque la

thyroïde et donc le système votre propre système 
immunitaire attaque votre thyroïde si vous êtes

concerné et en fait on a remarqué enfin il y a des 
études encore une fois ça sort pas non plus d’un

chapeau que et bien le système immunitaire aussi 
fait une confusion parce que il y a des cellules

de la thyroïde qui vont ressembler à la gliadine 
là aussi et donc du coup il va y avoir là aussi

potentiellement le système immunitaire le fait 
quand il y a beaucoup de gluten et ben il part

un petit peu en inflammation il part en guerre 
et puis il va par confusion venir attaquer la

thyroïde c’est assez fou mais voilà c’est c’est 
vraiment intéressant de le savoir que le gluten

peut créer ce genre de choses alors du coup on 
appelle ça parfois une réaction croisée c’est

à dire que si vous avez la candidose vous allez 
réagir au gluten
vous voyez donc indirectement

parfois on peut entendre que certains labos 
s’il y a une grosse réaction gluten dans vos

analyses d’intolérance alimentaire et bien 
potentiellement si vos IgG gluten sont hauts

potentiellement on peut se dire tiens il y a 
peut-être un problème avec la candidose
voilà

j’espère que cette vidéo vous a aidé si c’est 
le cas vous pouvez mettre un petit like et

vous pouvez aussi
me retrouver sur facebook instagram

ou sur mon blog où je partage plein de recettes candidoses

si vous avez besoin d’un 
accompagnement complet pour la candidose il y a mon

programme sortir de la candidose il faut se mettre 
sur liste d’attente j’ouvre des places quand il

y en a plusieurs fois par an voilà bon je vous 
mets toutes les infos en dessous si vous voulez

me retrouver retrouvez mon travail et puis je vous 
dis merci beaucoup pour votre écoute et à bientôt

1 réflexion au sujet de « Les liens entre gluten et candidose… »

  1. N’étant pas intolérante au gluten sur la prise de sang et après 6 mois de régime candidose, J’ai eu le feu vert de mon medecin pour remanger du gluten à petite dose…et la…2 infections urinaires en 15 jours, inconfort au niveau de l’estomac avec pas mal de nausées…coïncidence ou lien avec le gluten ?… je pense que le gluten de nos jours n’est plus le gluten de nos anciens et notre corps s’abîme peu à peu jusqu’à ce moment où il envoie des signaux d’alerte.. j’évite un maximum le gluten même si en France c’est très compliqué…

    Répondre

Laisser un commentaire

Recevez mes meilleures Recettes CANDIDOSE