Candidose et nerf vague

Le nerf vague est un acteur central de votre santé, et donc de votre lutte contre la candidose (ou dysbiose, SIBO…).

Si on est en mode « stress » trop souvent trop longtemps, la digestion est impactée :

  • la motilité gastro-intestinale est ralentie 
  • la sécrétion d’enzymes digestives (salive, acide chlorhydrique, enzymes pancréatiques et intestinales, bile) est asséchée
  • la detox hépatique est diminuée
  • le système immunitaire est lui aussi défavorisé
  • en fait, le sang est envoyé en priorité au cerveau et aux muscles (et non à la digestion), histoire qu’on soit capable de prendre des décisions de survie et de courir très vite si besoin
  • la glycémie augmente, l’inflammation aussi

Vous n’aviez peut être pas tous les détails, mais je suis sûre que ca ne vous étonne pas…

Ok mais on fait quoi ? 

Et bien on muscle son nerf vague 💪

Le nerf vague, c’est ce gros nerf qui descend du cerveau et passe par tous les organes digestifs et c’est le chef d’orchestre de votre état nerveux.

Vous pouvez lui apprendre à mieux fonctionner (et notamment à passer en mode « repos et digestion » plus facilement, et en mode « stress » moins souvent ou moins longtemps).

Je vous ai fait une vidéo sur le sujet, et je vous y partage 4 exercices simples à mettre en place au quotidien, pour

  • mieux digérer,
  • avoir une meilleure immunité
  • et une meilleure relaxation,
  • 3 points ESSENTIELS à la lutte contre le candida !

Je vous invite donc à visionner la vidéo ici, et si vous préférez lire, ca se passe en dessous !

D’autres vidéos sur la candidose ou la dysbiose ? C’est par ici ! Et si vous souffrez de candidose, je peux peut-être vous aider, cliquez ici si vous souhaitez en savoir +.

Retranscription Candidose, dysbiose et nerf vague

bonjour tout le monde c’est Juliette Lepoutre 
aujourd’hui je vais vous parler de votre nerf vague

l’impact que ça a sur votre candidose ou votre 
dysbiose et qu’est-ce qu’on peut faire comme

exercice pour aider tout ça avant ça si vous avez 
besoin d’un d’une aide globale pour la candidose

vous pouvez aller voir ci dessous l’accompagnement 
qu’on propose qui s’appelle sortir de la candidose

généralement il faut se mettre sur liste 
d’attente
enfin si vous allez

voir le lien vous serez informé sur l’actualité de 
cet accompagnement
s’il y a des places et cetera

et puis si vous voulez sinon il y a mon bonus 
gratuit de recettes spécifiques
pour la candidose

qui sont digestes qui sont adaptées au régime anti-candida albicans qui sont rapides aussi donc allez voir si dessous vous pouvez

le télécharger c’est parti pour cette vidéo 
sur le nerf vague j’ai pas mal de choses à vous dire

C’est quoi le nerf vague ?

d’abord le nerf vague qu’est-ce que c’est  
gros nerf qui descend du cerveau et qui traverse

tout le système digestif il est connecté à vos 
organes digestifs
et en fait entre le cerveau

et le système digestif et ben il y a plein 
d’informations qui sont partag’es
vraiment c’est

c’est l’autoroute à double sens le cerveau envoie 
des informations système digestif le système

digestif envoie des informations au cerveau 
ça se parle là-dedans et le messager celui qui

fait l’intermédiaire c’est votre nerf vague alors c’est 
hyper important pour pour la candidose, la dysbiose

pour la digestion donc on va voir ça quand même 
pas mal en détail

Système nerveux : différents modes de fonctionnement

en fait ce qu’il faut comprendre

c’est que votre système nerveux bon on a souvent 
dit qu’il y avait deux modes le parasympathique

et l’orthosympathique on appelle par simplicité 
sympathique donc si on simplifie il y a le mode

parasympathique qui est plutôt repos et le mode 
sympathique
qui est plutôt stress activité en

réalité la théorie polyvagale nous dit que il y a 
plutôt trois modes donc c’est deux là qu’on vient

de voir repos et plutôt activité stress et il y 
en aurait un troisième le parasympathique dorsal

où là on est plutôt tellement stressé enfin en 
tout cas c’est une forme de réaction à un stress

qu’on en devient figé on est immobilisé on est 
comme dans une situation de de post-trauma c’est

on peut associer ça au à certains rongeurs je 
sais pas si vous savez mais il y a certains

rongeurs quand ils sentent un stress en fait ils 
se figent ils font le mort
hein ils bougent plus

parce que potentiellement s’il y a un oiseau de de 
un rapace qui leur tourne autour et cetera il va

se dire bon bah il est mort je je laisse tomber ou 
il va pas le voir surtout c’est surtout ça comme

ça bouge pas on le voit pas donc euh voilà il y 
aurait plutôt trois modes mais c’est pas très très

important enfin aujourd’hui en tout cas par 
rapport à ce que je vais vous partager c’est

pas très très important mais en tout cas il y 
a quelque chose qui s’oppose au niveau de votre

système nerveux c’est qu’il y a un mode plutôt 
stress et là on va pas favoriser la digestion

on va pas favoriser l’immunité vraiment je vais 
vous donner du détail mais au niveau de de la

digestion de l’immunité c’est pas c’est pas idéal 
en tout cas si on reste trop souvent dans ce mode

là et bien ça va venir entacher la digestion 
diminuer l’immunité
et donc tout ça et bien

pour la candidose la dysbiose on est d’accord ça va 
pas dans le bon sens et l’autre mode qui va être

plutôt repos digestion d’ailleurs en anglais on 
l’appelle Rest and Digest ça veut dire repos et

digestion et l’autre mode on l’appelle fight 
or flight
et c’est combat ou fuite donc si on

simplifie il y a ces deux modes là

Impact du mode sympathique (combat ou fuite) sur la digestion

et quand on est 
tout le temps dans le combat ou la fuite et bien

on n’est pas en train de donner de la capacité 
digestive
à notre corps notamment on va avoir

moins d’enzymes digestives donc moins de salive 
moins de sucs pancréatique
de sucs intestinaux

moins de bile d’ailleurs le foie va être moins en 
mode détoxification
il aura d’ailleurs moins de

sang qui arrive à son endroit donc il va moins

détoxifier le sang, la motilité digestive

donc le fait que les aliments descendent de 
l’estomac
jusqu’à l’intestin puis au colon

donc avance de de haut en bas et bien ça ça va 
être ralenti et en fait tout simplement ce qu’il

faut comprendre c’est que effectivement quand on 
est dans ce mode combat ou fuite donc voilà tout

ce qui est stress activité intense et cetera et 
bien le corps envoie en priorité l’énergie et le

sang au cerveau et aux muscles en se disant 
bah il faut être capable de réagir s’il se

passe quelque chose donc de réfléchir et de courir 
éventuellement ou de se battre justement donc

les muscles vont être privilégiés le cerveau 
aussi par rapport à tout ce qui est digestif par

rapport aussi à tout ce qui est sexualité on va 
mettre ça de côté l’immunité aussi on va mettre

ça de côté donc c’est tout à fait normal d’être 
par moment dans ce système sympathique
dans ce

mode sympathique tout à fait normal le problème 
c’est quand on y est trop souvent
et là on parle

de stress chronique hein là c’est le truc dont 
on parle partout et bien entendu c’est mauvais

c’est mauvais tout ce que j’ai dit là mais aussi 
bah bien sûr le sommeil on va avoir de l’anxiété

et potentiellement passer même en dépression en 
burnout
ou là bah on est dans le le mode que j’ai

évoqué c’est-à-dire le parasympathique dorsal où 
on fige et il se passe plus rien en fait en fait

Passer d’un mode à un autre régulièrement

ces trois états là votre système nerveux il va 
osciller dans tout ça au cours
de vos journées au

cours de votre vie c’est absolument normal et tous 
les animaux vivent ça tous les animaux surtout ce

sont des animaux de proie par moment ils 
sont stressés ils ont peur
pour leur vie et

puis après ils se décontractent et ils profitent 
quand le danger est parti et et bien toute cette

cette gymnastique de passer d’un mode à un autre 
elle est absolument normale sauf que comme je

le disais si le stress est vraiment intense 
chronique
permanent pendant une certaine période

et bien ce qui peut se passer c’est qu’on n’arrive 
plus à rebasculer
en mode relax en mode repos et

voilà on va avoir des problèmes potentiellement 
de sommeil des problèmes de digestion
et cetera

et donc ce qu’il faut bien comprendre c’est qu’on 
entend partout il faut lutter contre le stress
et

cetera oui et non en fait c’est-à-dire que avoir 
du stress c’est absolument normal
tout simplement

ce qu’il faut c’est savoir repasser en mode 
repos
donc avoir cette forme de résilience de

flexibilité et ça c’est votre nerf vague justement 
qui va permettre de le faire

Exercices pour entretenir le nerf vague (l’aider à être résilient)

donc ce que je voudrais vous partager aujourd’hui c’est des 
exercices pour aider à entretenir votre nerf vague

pour qu’il soit bien armé bien préparé à faire 
les gymnastiques
entre ouf j’ai du stress et ah

bah c’est bon je me décontracte c’est important 
qu’il puisse passer de l’un à l’autre et ne pas

rester dans l’état de stress chronique alors 
il y en a beaucoup des exercices mais moi

je voudrais vous partager des choses simples 
à mettre en place dans votre vie

Exercice 1 : chanter

d’abord il y a le fait de chanter tout ce qui passe par la 
gorge donc peu importe ce que vous chantez bien

entendu et peu importe où vous chantez donc dans 
c’est ça que je me dis c’est simple à mettre en

place en quotidien c’est pour ça que j’aime vous 
le partager
chantez dans votre douche chantez

dans la voiture mettez de la de la musique dans 
la voiture chantez dans votre maison pensez-y

parce que tout ce qui va travailler ici euh tous 
les muscles de la de la voix
et

bien ça va aider votre nerf vague à justement être 
plus musclé entre guillemets être mieux préparé

à faire les gymnastiques entre le mode stress et 
le mode sécurité digestion et cetera donc chanter

c’est une très bonne idée et relativement simple 
à mettre en place il y a aussi vous savez vous

pouvez méditer en faisant le chant OM hein donc 
ces sons là avec un peu de vibration dans la gorge

et bien ça va effectivement être très très bon 
pour le nerf vague

Exercice 2 : gargarismes

dans ce même esprit il y a les gargarismes donc ce que vous pouvez faire c’est 
après le brossage de dents et bien vous mettez un

petit peu d’eau et vous faites des gargarismes 
moi c’est pas ce que je préfère je trouve pas

ça super agréable normalement il faut le faire 
jusqu’à ce qu’on sente un petit peu une fatigue

donc ça peut être 20 30 secondes une minute 
voilà moi je suis pas hyper fan mais c’est

facile à mettre en place parce que on se brosse 
les dents tous les jours et donc on peut le faire

deux fois par jour en prenant juste deux fois 30 
secondes donc c’est quand même pas mal

Exercice 3 : cohérence cardiaque

alors on a vu le fait de chanter on a vu le fait de faire 
des gargarismes un troisième exercice que je vous

propose et c’est au choix en fait vous en mettez 
autant que vous pouvez autant que vous voulez

dans votre quotidien mais l’idée c’est surtout de 
les essayer de voir ce qui nous plaît
et ce qui

Un autre article apprécié par mes lecteurs en ce moment :   Mycose buccale : traitement bicarbonate ?

rentre bien justement ce qui s’intègre bien dans 
notre vie
faites des choses qui vous plaisent

c’est d’autant mieux ce sera d’autant 
plus efficace
bref le troisème exercice on met les

mains derrière la tête on décontracte les épaules 
on peut le faire couché ou allongé coucher c’est

c’est mieux parce que vous serez plus sûr de 
décontracter les épaules et en fait vous allez

regarder d’un côté et d’un autre donc là je vais 
commencer par ce côté-là et vous regardez entre

guillemets le plus loin possible et en fait ce 
qui va se passer moi c’est quasi automatique

là ça ne le fait pas parce que je suis dans un 
mode où voilà je vous partage quelque chose je

suis concentrée et cetera mais je le fais le soir 
et vous allez voir c’est quasi automatique on va

bailler ou déglutir et ça c’est le signe que il 
se passe quelque chose au niveau du nerf donc on

le fait à gauche on le fait ensuite à droite vous 
pouvez le faire plusieurs fois moi c’est tellement

efficace sur moi que je le fais qu’une fois
si vous ne baillez pas ou vous vous n’avez pas

le réflexe de déglutition aucun problème vous 
maintenez l’exercice environ 30 secondes vous

faites à gauche vous faites à droite faites-le 
tous les jours et petit à petit vous allez voir

ça va ça va venir il y a vraiment pas de pas de 
panique à voir si ça vient pas pour vous tout

de suite c’est pas non plus forcément le signe 
que il y a il y a un gros problème au niveau de

votre système nerveux mais en tout cas continuez 
l’exercice
et vous allez voir ça ça va venir petit

à petit donc ça c’est un exercice qui est simple 
qui est agréable
qui est plutôt quand même calmant

contrairement au fait de chanter faire les 
gargarismes qui sont vraiment de l’entretien
du

nerf vague là alors c’est de l’entretien du nerf vague
mais personnellement moi je trouve que

c’est très calmant donc moi je je conseille plutôt 
le soir
si vous faites ça vraiment cet exercice

là en pleine journée et vous pouvez ressentir que 
vous passez en mode somnolence et que ça ça va pas

forcément être très agréable du coup pour vous 
de continuer votre journée donc à vous de voir

si vous êtes très stressé ça peut quand même vous 
aider du coup à vous apaiser
ça nous fait déjà trois exercices

4eme exercice candidose et nerf vague : cohérence cardiaque

alors le 4ème exercice c’est 
la cohérence cardiaque la cohérence cardiaque

qu’est-ce que c’est c’est on inspire 5 secondes 
et on expire 5 secondes
ça j’aime beaucoup parce

que c’est aussi simple à mettre en place et on 
peut le faire en marchant on peut le faire quand

on lit on peut le faire dans les transport je 
vous conseille au début de commencer avec une

application (ex : respirelax) ou des vidéos sur YouTube pour 
trouver le rythme des 5 secondes et des 5 secondes

et après voilà ça va s’instaurer enfin l’idée 
c’est de l’instaurer dans votre vie quotidienne

notamment ça va aider la digestion ça je 
le conseille beaucoup aux personnes qui ont des

problèmes d’estomac des problèmes de gastrite et 
cetera parce que l’estomac clairement il est

évidemment comme tous les autres organes reliés 
au nerf vague
et on dit souvent que le stress créé

des ulcères et cetera oui c’est vrai que l’estomac 
c’est un peu le premier impacté si on est dans

un état de stress donc la cohérence cardiaque 
c’est vraiment un exercice qui va entretenir

le nerf vague au même titre que le chant
les gargarismes c’est-à-dire que on muscle le

nerf vague on lui permet d’être bien réactif 
d’être bien résilient
c’est-à-dire de passer

d’un mode à un autre la cohérence cardiaque ça ne 
va pas favoriser spécialement le fait de se

relaxer ça va simplement entretenir le nerf vague 

En cas d’anxiété : favoriser les exercices pour le parasympatique ventral

alors à ce propos si vous êtes plutôt une personne

très anxieuse avec beaucoup d’insomnie beaucoup 
d’anxiété beaucoup de stress vous pensez être en

stress chronique être tout le temps dans le mode 
combat fuite et bien alors chanter ça va être très

bien gargarisme très bien cohérence cardiaque 
aussi mais et bien il faudrait également ou

à la place faire des exercices qui vont vraiment 
calmer pour passer en mode parasympathique ventral

c’est-à-dire en mode repos digestion sécurité 
c’est pas tout à fait le même type d’exercice

même si ceux qu’on a vu ils vont aider on peut 
faire d’autres choses c’est l’occasion d’un d’un

enfin ça fait l’objet en tout cas d’un bonus dans 
mon programme
que j’ai appelé kit de secours pour

l’anxiété mais ce que je peux vous dire c’est que 
si vous êtes comme ça très anxieux très anxieuse

c’est fort possible que tout ce qui est méditation 
voir certaines respiration la pleine conscience
ça

peut pas ça peut ne pas marcher du tout pour vous 
donc ça c’est quelque chose que qui est important

pour moi de partager parce que on dit partout
voilà fa faire de la méditation il y a plein de

gens qui disent ah la méditation ça m’aide vachement 
la respiration ça m’aide vachement le yoga c’est

génial ça m’aide vachement à gérer mon stress 
et cetera et c’est possible que vous si vous

souffrez d’anxiété et bien ça marche pas du tout 
pour vous parce que le fait de fermer les yeux de

se connecter à ses sensations de de se connecter 
à sa respiration ça peut être très angoissant pour

quelqu’un qui a de l’anxiété ou pour quelqu’un 
qui a de des douleurs chroniques très présentes

parce que bah c’est bien gentil ces histoires de 
scan corporel et cetera c’est moi j’adore ça et

j’en fais plein et cetera sauf que quand on est en 
en grande souffrance physique et psychique c’est

pas très agréable de venir se connecter à tout ça 
et ça peut être vraiment contreproductif ça peut

vous angoisser et ça je trouve qu’on ne le dit pas 
assez ça ne se sait pas beaucoup en fait alors si

vous vous êtes dans ces cas d’anxiété donc c’est 
vrai que il y a d’autres exercices à faire ce sera

sans doute l’objet d’une autre vidéo c’est l’objet 
d’un bonus dans mon programme mais par exemple

vous pouvez soupirer essayer d’expérimenter ça 
de soupirer vraiment fortement hein essayez de

le faire plutôt seul dans une pièce si vous êtes 
avec des collègues et cetera vous allez avoir un

petit peu du mal parce qu’on va vraiment se dire 
ou là mais il ou elle soupire vachement fort là

qu’est-ce qui se passe mais bref l’idée c’est 
de soupirer très fortement et vous allez

ressentir un un relâchement probablement il y a 
d’autres exercices mais tout ça pour vous dire

que euh voilà si si la méditation la respiration 
ça marche pas pour vous c’est possible que votre

nerf vague soit très souvent en mode parasympathique 
dorsal ou plutôt sympathique et en fait il arrive

pas à se mettre en mode relaxation et donc essayez 
juste d’entretenir le nerf vague par des méditations

des respirations ça peut ne pas marcher pour 
vous et donc il faut aller vers des choses qui

nous font vraiment du bien sur moment qui nous 
relaxe et notamment cette histoire de soupir

il y a d’autres choses par exemple l EFT le 
tapping
si si mais à voir ça peut ne pas vous

plaire donc à essayer on peut aussi secouer 
les mains secouer les mains secouer les pieds

piétiner le sol en tout cas il y a d’autres choses 
à faire quand on est avec une grosse anxiété un

gros stress et qu’on est souvent dans ces états
c’est possible que juste entretenir le nerf vague

ne soit pas suffisant ou du moins que tout ce 
qui est méditation respiration nous crée encore

plus d’anxiété donc ça c’est bon à savoir et je 
voudrais un petit peu vous rassurer là-dessus si

jamais voilà vous vous sentez vraiment bizarre 
et encore plus mal parce que la respiration la

méditation ça marche pas pour pour vous et bien 
euh pas pas d’inquiétude en fait ça s’explique

par le fait que votre système nerveux est sans 
doute dérégulé
et il y a des choses à faire pour

le reréguler donc intéressez-vous notamment à la 
théorie polyvagale
et à tout ce qui est passer en

mode parasympathique ventral voilà moi c’est c’est 
c’est quelque chose que je j’ai pas mal creuser

pour faire le bonus dans le programme il y a 
notamment un programme de Véronique desnoyers (Je n’ai pas de lien d’affiliation commerciale avec ce programme) si

vous souffrez d’anxiété je vais vous mettre le 
le lien ci dessous parce que bon malheureusement

en une vidéo je vais pas pouvoir forcément vous 
vous donner peut-être suffisamment
si vous êtes

en état d’anxiété vraiment forte voilà pour tout 
ce que je voulais vous dire par rapport au ner

vague donc si on résume c’est vraiment important 
candidose en dysbiose puisque si on veut faire

simple ça va vraiment impacter la digestion qui va 
être comme asséché hein c’est-à-dire il il y a pas

assez d’acide chlorhydrique dans l’estomac il y a 
pas assez d’ enzymes digestives dans l’intestin et cetera

et puis tout ça est ralenti et donc forcément ça 
nous aide pas plus l’immunité et bien entendu le

sommeil et tout ce qui s’ensuit la fréquence 
cardiaque la glycémie
tout ça quand on est

trop souvent dans l’état de stress et bien c’est 
trop souvent impacté et du coup ça ça ça c’est

c’est mauvais pour la lutte contre la candidose 
et la dysbiose
donc j’espère que vous avez

bien compris que je veux pas vous donner encore 
plus de stress l’idée c’est simplement mettre

dans son quotidien des petits exercices le chant
les gargarismes l’exercice qu’on a vu avec la tête

comme ça ou la la cohérence cardiaque ou encore 
et bien aller se renseigner si on a de l’anxiété

chronique pour venir travailler encore plus le 
parasympathique dorsal
il y a vraiment des choses

à faire il y a vraiment beaucoup de gens je pense 
qui ont un système nerveux qui est dérégulé
alors

oui on travaille des émotions oui on travaille 
avec des psychothérapeutes et cetera et c’est

important mais à un moment donné si au niveau 
système nerveux
et notamment avec ce nerf vague

et bien il y a un dysfonctionnement ça peut si 
on si on n’adresse
pas ce problème si on le prend

pas du tout en charge au quotidien et bien on a 
peut-être pas forcément beaucoup d’évolution et

je voudrais vous rassurer aussi sur le fait qu’il 
suffit de quelques minutes pour pour travailler

sur ce système nerveux donc ne vous affollez pas 
et ce qui est génial c’est que en quelques semaines

on ressent des bienfaits quand on met en place des 
exercices pour son nerf vague dans son quotidien voilà

j’espère que ça vous a aidé je vous mets le plus 
de ressources possible
en dessous pour que vous

puissiez explorer et si vous avez la candidose 
pour que vous puissiez venir voir ce qu’on propose

comme aide comme ressource et cetera voilà je 
vous souhaite bon courage si vous avez besoin

de travailler sur votre stress sur votre anxiété 
et je vous dis à bientôt pour une nouvelle vidéo

RESSOURCES CITEES DANS LA VIDEO

LIENS UTILES POUR ALLER PLUS LOIN Réguler son système nerveux en cas d’anxiété : https://www.veroniquedesnoyers.com/21-jours (Je n’ai pas de lien d’affiliation commerciale avec ce programme) Cohérence cardiaque sur youtube : https://www.youtube.com/watch?v=bM3mWlq4M8E Cohérence cardiaque sur application : respirelax https://play.google.com/store/apps/details?id=com.thermesallevard.respi_relax&hl=fr_CA&gl=US&pli=1

Laisser un commentaire

Recevez mes meilleures Recettes CANDIDOSE