Banane et candidose : faisons le point

Vous êtes nombreux à vous demander si banane et candidose font bon ménage ! Et si c’est votre cas, et bien bravo 😉🏅vous vous posez vraiment des questions pertinentes !

Ca vous fait quoi d’être conforté.e dans vos réflexions par une naturo spécialisée en candidose ? 😂😂😂 (Si vous ne saviez pas que j’ai la grosse tête, j’en parle ici dans mon témoignage de guérison de la candidose).

Et oui vous avez raison de réfléchir à cette question parce que d’un côté la banane affiche plein de bienfaits (et elle est pratique, faut bien le dire 😊), mais d’un autre c’est sucré quand même non ?

Bon bref : la question mérite d’être posée, et mérite donc d’être répondue en bonne due et forme… C’est ce que je vais faire ici.

La banane et ses bienfaits

Bon on va pas se mentir, la banane c’est un super fruit pour la santé, personnellement j’en consomme beaucoup.

En fait j’en mange surtout au gouter l’hiver ❄️…

…bon donc ça fait quand même 6 mois par an 😂 puisque je vis à Montréal !

En tout cas je l’adore vraiment avant les séances de sport du soir (je vous ai dit que je suis une fan de Zumba ?💃). Ca permet de faire des super sessions, en forme, sans fringale, avec du potassium dans le sang pour contrer l’acide lactique, que du bonheur.

Bon en parlant de bonheur, assez parlé de moi, parlons de ses bienfaits plus en détails :

  • La banane est alcalinisante grâce à sa teneur élevée en potassium, et ça ce serait effectivement intéressant pour les personnes atteintes de candidose (la question de l’équilibre acido-basique, j’en parlerai en détail une autre fois, vaste sujet)
  • Elle est riche en magnésium, idem ce serait très intéressant en cas de candidose ou dysbiose, avec lesquelles on souffre souvent de malabsorption du magnésium. Avec à la clé un mauvais sommeil, des maux de tête, de l’anxiété, des douleurs menstruelles et du SPM pour les femmes réglées. D’ailleurs du magnésium, j’en mets systématiquement dans mes protocoles candidose.
  • La banane est aussi précurseur de la dopamine, de la sérotonine et du GABA : de quoi être à la fois plein d’énergie et de bonne humeur ! Si là je vous parle chinois, ou si vous voulez refaire un point sur les neurotransmetteurs, je vous conseille de venir voir cette fiche pratique de passeportsanté.fr

Et c’est pas terminé (mais vous allez voir que ça se finit mal quand même, désolée !) : on va parler plus précisément des bienfaits de la banane pour le système digestif.

Votre système digestif aime la banane

Encore quelques bon points et après on passe aux mauvaises nouvelles :

  • La banane est un excellent régulateur du transit : constipation ou diarrhée ? Elle est bonne dans les 2 cas, on peut dire qu’elle « harmonise le transit » (oh c’est beau 😂)
  • La banane contient des fibres prébiotiques, qui nourrissent vos bonnes bactéries. Or, la présence de « bonnes bactéries » est justement nécessaire pour maintenir le candida sous contrôle.
  • La banane est a priori bénéfique pour restaurer un intestin grêle ou un estomac fragilisé.

Bon c’est génial, merci Juliette, je m’en vais me manger une banane ! (Ce serait plus du Français Québecois que du Français de France je crois ? Je sais plus, bientôt 4 ans que je vis ici…).

Euh non désolée, Houston, y a un problème, je vous explique.

Mais le candida aussi 😩

Bon ben voilà, je vous ai tout dit dans le titre (et je sens que je vous ai déçu.e, désolée encore une fois !) : la banane est super pour vous, mais pour le candida aussi 😩

Vous le savez, le candida aime le sucre. Et la banane en contient quand même en moyenne 15 g pour 100g

… et c’est pas tout, malheureusement, elle est aussi riche en glucides (vous avez remarqué, ça cale une banane !?).

Bon du coup glucides + sucre, ça commence à faire pour une candidose…

D’un autre côté oui c’est vrai elle est pleine de bienfaits comme on l’a vu. Et notamment elle contient pas mal de fibres donc ça limite l’impact glycémique (montée du sucre dans le sang, self service pour le candida).

Alors bilan des courses Juliette ?

Ben l’expérience nous le montre : les personnes atteintes de candidose peuvent tout à fait avoir des désagréments avec la consommation de banane…

Genre une mycose qui se remet à gratter (ou à gratter plus 😬), ou des ballonnements qui reviennent (ou plus importants s’ils étaient déjà là😬).

Donc, on évite la banane au début du protocole candidose, et on la réintroduit progressivement quand on va mieux.

Je vous explique tout ça dans la section suivante !

Banane et candidose : elle est orange 🤔

A force d’être confrontée aux dizaines de questions de mes clients candidose, j’ai fini par mettre par écrit tout ce que je savais du régime anti-candida.

Et résultat : j’ai « pondu » un ebook de + de 200 pages.

Il s’appelle « Votre Régime Anti-Candidose » et dedans j’ai tout mis :

  • Le détail des repas
  • Les quantités
  • Des recettes
  • Des conseils pour mieux digérer
  • Des listes de courses et menu
  • Des conseils logistiques et pour la vie sociale
  • Et bien sûr : la liste des aliments autorisés / interdits en candidose.

En fait pour être plus précise, c’est pas juste une liste, c’est un gros tableau d’une dizaine de pages, et je classe les aliments en 4 catégories :

  • Vert : totalement autorisé
  • Jaune : autorisé mais juste un peu moins bien que les verts
  • Orange : pas autorisé
  • Rouge : gros écart

Vous l’avez donc compris, la banane rentre dans la catégorie « orange » de ma classification des aliments pour la candidose…

Banane de course et excès de vitesse explications

Bon, par contre attention, même si mon livre est vraiment un super repère pour toutes les personnes atteintes de candidose, on est tous différents.

Il peut y avoir des cas où la banane « passe bien », ça dépend :

  • de « l’ampleur » de votre candidose (dans mon ebook et mon programme, je vous aide à le définir pour pouvoir vous repérer : stade 1, 2 ou 3)
  • de la quantité consommée
  • de la fréquence de consommation
  • de ce que vous avez mangé d’autre sur la journée / le repas précédent
  • des autres « écarts » au régime que vous faites …

Ben oui parce que des écarts, oui, on peut en faire, presque tout le monde en fait, et c’est ok.

C’est comme un PETIT excès de vitesse, on est pas « choppé » à chaque fois, et on ne crée pas un accident à chaque fois…

Par contre faites ça trop vite et trop souvent, vous risquez gros… Ca vous parle ma petite comparaison ? J’espère…

En matière de régime anti-candida je sais qu’on se pose 10 000 questions, que rien n’est simple…

… et le nombre de pages de mon ebook sur l’alimentation candidose le prouve : ce n’est pas un régime simple.

En réalité dans mon livre je précise aussi le nombre d’écarts (et la quantité pour chaque aliment) que vous pouvez faire en fonction de l’ampleur de votre candidose.

Ben oui, on est pas tous atteints pareil, donc il y en a qui vont devoir plus attention que d’autres, logique…

Si vous êtes perdu.e avec tout ça, je comprends et je suis passée par là, j’espère que mon travail ici sur le blog vous aidera petit à petit à y voir plus clair !

Banane verte et candidose, ça marche ?

Alors il y a un point que je n’ai pas abordé : la teneur en sucre d’une banane varie pas mal en fonction de son degré de murissement.

Verte, jaune ou brune ? Plus elle est mûre, plus elle est riche en sucres (je précise au cas ou quelqu’un a un doute sur le sens de cette histoire 😁)

Du coup, on lit parfois qu’on peut consommer des bananes vertes quand on est atteint de candidose.

Effectivement, elles ont l’avantage d’être super riches en amidon résistant. Pour faire court, ça veut dire que l’index glycémique est bas, et qu’elle est super riche en fibres super bonnes pour la bonne flore. Que du bon quoi ?

Ben je dois encore mettre un bémol malheureusement. C’est vrai que sur le papier l’idée est top.

Mais en pratique voilà ce que ça donne : peu de gens atteints de candidose arrivent à digérer une banane verte.

Quand on est atteint de candidose, on digère pas bien, généralement (environ 90% des gens). Voire pas bien du tout !

Or une banane pas mure, ben c’est chaud à digérer !!!

Bon, y a quand même une autre option, assez récente, et assez couteuse, donc encore peu testée, peu connue.

D’ailleurs moi-même j’ai pas encore mis cet aliment à l’épreuve du feu, enfin du four plutôt.

Roulement de tambours, de quoi je parle : la farine de banane verte !

Vous allez me dire en quoi ça se digère mieux que la banane verte ? Très bonne question, décidément vous êtes doué.e pour les questions pertinentes : parce qu’on l’utilise cuite (gâteau etc).

Hyper prometteur comme aliment, j’ai des clients qui ont testé et ont aimé et digéré, et l’index glycémique est très faible.

Résultat la farine de banane verte c’est un aliment jaune pour la candidose : autorisé mais avec modération/ réserve.

Si vous testez, dites le moi en commentaire : recette, digestion, prix, magasin, on veut tout savoir !!! MERCIIIIII 🙏🙏🙏(En nous partageant vos infos vous aiderez beaucoup la communauté candidose, et de l’aide, elle en a besoin).

Comment limiter les dégâts avec la banane ?

Bon avant de partir me manger une banane (oui c’est l’heure du gouter là chez moi, si si là maintenant 😂), je vous donne quelques astuces pour faire baisser l’index glycémique d’une banane…

… ou de tout autre chose d’ailleurs, ça se passera ci-dessous en vidéo.

Mes recettes sans sucre mais avec banane

Ah et j’allais oublier, j’ai des recettes avec banane mais sans sucre (ni gluten ni produits laitiers).

Parfaites pour quand vous irez mieux ou quand vous voulez faire un petit écart raisonnable :

J’espère vous avoir aidé aujourd’hui, et si vous voulez en savoir plus sur mon travail, ça se passe ici !

On se revoit quand ?

On peut aussi se retrouver sur mes réseaux sociaux 😉 vous avez l’embarras du choix

Courage avec votre candidose, je vous souhaite de tout cœur d’aller vite mieux.

Juliette

Laisser un commentaire

Recevez mes Recettes CANDIDOSE super simples et super savoureuses  (gratuit)