candidose acétaldéhyde
Candidose,  Video

Candidose : l’acétaldéhyde (Vidéo #12)

  •  
  •  

De retour sur FreeCocotte ? Si vous aimez mes conseils, vous serez sans doute intéressé(e) par mon bonus "5 recettes saines, savoureuses et simples" cliquez ici pour le télécharger gratuitement !

Le candida albicans (et les autres candida !) produit des dizaines de toxines différentes. La plus toxique que votre corps doit gérer si vous avez une candidose est sans doute celle-ci : l’acétaldéhyde, appelée aussi éthanal.

Si vous êtes atteint de candidose chronique, vous ressentez sans doute ces symptômes : gueule de bois (sans avoir bu : langue pâteuse, soif, mal de tête, nausée), tête dans le brouillard/les nuages, fatigue mentale et physique.

Si vous cherchez des menus pour votre régime candidose, n’hésitez pas à visionner mes vidéos “un mois de régime candidose”

Le responsable, c’est bien lui, l’acétaldéhyde, je vous en parle en vidéo, car je pense que comprendre ce qui se passe dans votre corps est important pour accepter puis combattre la candidose.

Retranscription texte : acétaldéhyde et candidose

Brouillard, gueule de bois, et rechutes, explications (Acétaldéhyde)

Bonjour à tous,

Ici, Juliette du blog freecocotte.com, je suis naturopathe et je me spécialise en candidose intestinale.

Aujourd’hui, je voudrai parler d’un sujet un peu technique, pas forcément très marrant mais je pense qu’il peut vous être utile, je voudrai parler de l’acétaldéhyde.

C’est une des nombreuses toxines qui est générée par le candida et qui est donc déversée dans notre organisme quand on souffre de candidose chronique.

C’est une toxine qui est vraiment très néfaste pour notre corps alors je vais vous expliquer un peu pourquoi et ce que c’est.

Je pense que ça peut être utile de bien comprendre ce qu’on ressent parce que quand on se trouve dans de tels états quand on a la candidose, je vois moi comment j’étais et les témoignages que je reçois aujourd’hui, parfois on se demande si on n’a pas une maladie plus grave, si on est fou/folle, c’est vraiment très difficile et je pense que plus on apporte de l’information, plus on comprend ce qu’on a et plus c’est facile à accepter et à combattre.

C’est pour cela que je tenais à faire cette vidéo même si c’est un peu anxiogène de parler en détails de comment le candida agit sur notre corps, alors c’est peut-être anxiogène dans un premier temps mais dans un deuxième temps, ça permet de combattre et de comprendre ce qu’on vit.

En fait l’acétaldéhyde, c’est un produit de la dégration de l’alcool, c’est-à-dire que si vous buvez de l’alcool, bon là ce n’est surement pas votre cas avec une candidose, mais quand vous buvez de l’alcool, votre foie va le recycler pour en faire quelque chose d’ensuite moins toxique qui sera de l’acide acétique, pour ensuite l’éliminer dans la bile puis dans les selles.

Ce qui se passe, c’est qu’avant de transformer l’alcool en acide acétique, il y a une étape intermédiaire, l’alcool va être transformé en acétaldéhyde (autrement dit éthanal) et ensuite cet éthanal est transformé en acide acétique, qui lui est beaucoup moins dangereux, non toxique et qui est ensuite éliminé.

Cependant, l’étape intermédiaire, l’éthanal, est très toxique pour le corps et c’est donc important d’avoir un foie qui fonctionne bien pour quand on boit de l’alcool pouvoir faire ces étapes et éliminer l’acide acétique.

Le candida, lui, il produit directement de l’acétaldéhyde et donc notre foie se retrouve avec ça à gérer mais en quantité quand même assez importante et c’est ce qui fait que quand notre foie n’en peux plus, quand la quantité est trop élevée d’acétaldéhyde et bien on va ressentir un effet « gueule de bois » avec la candidose, on a la langue pâteuse, on est fatigué, on a la tête dans le brouillard, on peut ressentir aussi de la fatigue mentale de type anxiété, ça vient vraiment, et avec les autres toxines également, attaqué notre forme physique et mentale et on a cet effet « gueule de bois », vraiment, comme si on avait bu de l’alcool alors qu’on ne boit pas et qui est vraiment dû à cet éthanal.

Alors, c’est là que le foie a un rôle, vous comprenez, prépondérant, c’est pour ça que j’insiste souvent sur l’axe du foie dans le protocole anti-candidose parce que notre foie va tout faire pour recycler cet acétaldéhyde en acide acétique et pouvoir l’éliminer.

Mais encore une fois, il peut y en voir trop et c’est là qu’on ressent la gueule de bois, le foie fait ce qu’il peut mais il y a quand même de l’acétaldéhyde qui est dans notre corps.

Donc au plus on soutient le foie, au plus on va aider ce travail d’évacuation de l’acétaldéhyde.

Ce qu’il faut comprendre aussi si vous faites un régime anti-candidose, c’est que par moment le candida meurt puisque vous l’attaquer frontalement et dans ce cas-là en fait il s’ouvre, les levures s’ouvrent et libèrent justement encore plus de toxines !

C’est pour ça que vous pouvez vous retrouver pendant le protocole avec des moments très bas, des grosses fatigues physiques et mentales, des idées noires et c’est vraiment normal !

Alors plus on aura soutenu le foie, au mieux ça ira.

Malheureusement plus la candidose est sévère et plus on aura ces effets secondaires mais c’est vrai que faut le voir comme des phases plutôt normales sauf si on a une candidose vraiment modérée on pourra l’éviter mais globalement ce que vous devez retenir c’est que pendant les protocoles anti-candidose, il y a des hauts et des bas, tout le monde a des moments où il se dit « je rechute, je me re sens mal en plus j’ai des pensées très négatives. »

C’est vraiment normal, on ne rencontre pas de gens qui disent ca a été mieux et ça a été linéaire « j’ai été mieux tout le temps sans avoir de période de rechutes », il y a des périodes où on croit que l’on rechute, ça peut-être aussi parce qu’on a fait des écarts, bon bah dans ce cas-là, ça motive encore plus pour faire le régime mais en général on a des rechutes on comprends pas trop pourquoi, voyez le positivement dites-vous que c’est vraiment le candida qui libère ses toxines en mourant et donc vous avez des symptômes qui ressortent.

Voilà j’espère que cette vidéo a pu vous aider à mieux comprendre le candida et ses impacts sur la santé.

Encore une fois, je pense que quand on comprend, on accepte mieux et l’acceptation c’est vraiment important pour le chemin de la guérison et pour devenir plus positif.

Si vous êtes dans le cas d’une candidose, je pense bien à vous, courage !

Vous pouvez me rejoindre si vous le souhaitez sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram, mes pages s’appellent freecocotte ou vous abonnez à ma chaîne YouTube et si la vidéo vous a plu vous pouvez me mettre un petit like, je serai ravie de savoir que ça vous a aidé.

A très bientôt et courage !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez GRATUITEMENT des idées de recettes saines, préparées en 5 MINUTES avec 5 INGREDIENTS