ail candidose
Candidose,  Video

Candidose et ail : pourquoi je ne le digère pas ? (vidéo)

  •  
  •  

Quand on est confronté(e) à la candidose, on est généralement sensibilisé(e) au fait que manger de l’ail sera excellent pour lutter contre l’infection fongique qui nous accable.

Mais parfois l’inconfort digestif est trop important : ballonnements, éructations au gout d’ail, … pas agréable du tout ! Déjà que la digestion est rarement confortable quand on est en protocole candidose, on va peut-être pas s’en rajouter !

Bon, la bonne nouvelle c’est qu’on peut tout à fait faire sans, on a beaucoup d’autres options antifongiques qu’on utilise pendant le protocole !

Si vous souffrez de candidose, je peux peut-être vous aider, cliquez ici si vous souhaitez en savoir +.

Mais aujourd’hui ce n’est pas cela dont je souhaite parler, je souhaite évoquer une cause très probable qui peut faire qu’on ne digère pas l’ail… Helicobacter Pylori, vous connaissez ?

D’autres vidéos sur la candidose ou le SIBO ? C’est par ici !

Si vous ne digérez pas l’ail, vous avez peut-être aussi des soucis stomacaux et vous serez peut-être intéressé(e) par cette vidéo sur la candidose et l’estomac.

Candidose et ail : pourquoi je ne le digère pas ?

Pourquoi je ne digère pas l’ail ?

Bonjour tout le monde, c’est Juliette Lepoutre naturopathe spécialisée en candidose et en SIBO, je vous retrouve pour une nouvelle vidéo suite à une question que l’on m’a posée sur les réseaux sociaux, on m’a dit pourquoi je ne digère pas l’ail ?

Question très intéressante, la personne se demandait si c’était justement parce qu’elle avait la candidose que du coup l’ail était mal digéré puisque l’ail, on le sait, c’est un très bon anti fongique

Alors, moi, ma réponse à ça, et bien c’est généralement quand on ne digère pas l’ail que l’on sent, la personne disait j’ai l’impression de manger de l’ail toute l’après-midi, c’est-à-dire que le goût remonte, j’ai des éructations, le goût dans la bouche et voilà c’est gênant voire même plus que dans l’après-midi, toute la journée

Et bien généralement, moi ce que j’ai pu comprendre de mes différentes lectures, formations, c’est que l’on a Helicobacter pylori dans l’estomac, c’est-à-dire cette fameuse bactérie.

Alors cette bactérie, ne vous affolez pas, elle est présente dans quasiment la moitié des estomacs humains donc la moitié des gens vivent avec, et malheureusement ce n’est pas parce que beaucoup de gens l’ont qu’elle n’est pas pathogène, elle crée des soucis au niveau de l’estomac, elle crée une dysfonction de l’estomac, elle peut créer de l’hyper acidité ou de l’hypo acidité, elle peut créer des gastrites, elle peut créer des ulcères donc voilà elle est gênante en fonction de l’ampleur à laquelle elle est présente dans l’estomac

Et donc généralement quand les personnes ont un problème avec Helicobacter pylori et bien on ne va pas digérer l’ail, l’oignon, les poivrons et les concombres alors ça peut être soit c’est quatre éléments-là mais souvent ce que je vois c’est que c’est plutôt deux éléments, donc ça peut être ail et oignon, ça peut être concombre et poivron, voilà, généralement ce n’est pas forcément les quatre.

Alors, vous allez me dire, voilà qu’est-ce que l’on sait une fois que l’on a dit cela, et bien c’est là que c’est un peu embêtant, parce qu’aujourd’hui, les médecins ne font pas beaucoup les tests Helicobacter pylori au niveau sanguin ce n’est pas réputé très fiable, il y a un test d’expiration des gaz qui permet un peu mieux de le détecter, parfois quand ils vous font une gastroscopie ils prélèvent des tissus de l’estomac pour regarder s’il y a la bactérie mais voilà on ne prélève pas dans tout votre estomac et la bactérie elle est juste à un endroit, alors c’est plus ou moins un gros endroit selon votre niveau d’infestation, mais souvent les médecins quand ils font le prélèvement souvent ils disent si c’est négatif ça ne veut pas dire que c’est ça, ça peut être un faux négatif, maintenant on est habitué à ces histoires avec le covid, donc voilà ça peut être un faux négatif par contre si c’est positif, c’est positif

Donc ce test-là bah il faut faire une gastroscopie et les médecins ne le font pas forcément, en gros, moi ce que je vois c’est que les médecins ne font pas beaucoup les deux tests et que l’on n’est pas tellement équipé en France en tout cas, pour faire une analyse facile et rapide, je suppose que ça doit être couteux parce que les médecins ne le font pas beaucoup et puis aussi peut-être comme bah voilà il n’y a que la moitié de l’humanité qui l’a, bah on s’en fiche un peu, sauf que franchement elle pose problème au niveau de l’estomac, il y a beaucoup de gens qui ont des soucis d’estomac, il y a des aigreurs, des mal digestions, des éructations, des remontées acides, des gastrites, des ulcères, etc..

Et très très souvent il y a Helicobacter pylori et le problème c’est qu’elle est hyper résistante, c’est un peu comme le candida, on a du mal à s’en débarrasser, il faut prendre beaucoup d’anti parasitaires, ça peut être des antibios si c’est avec la médecine conventionnelle, ça peut être des antibios mais il y a aussi des solutions naturelles, mais il va falloir prendre des choses assez fortes et pendant assez longtemps et ça peut revenir, voilà c’est assez coriace

Donc effectivement, je suis désolée de vous dire que les solutions ne sont pas évidentes et je ne vais pas vous apporter une solution comme ça en vidéo, non ce n’est pas simple

Après, voilà, encore une fois, on est nombreux probablement à avoir cette bactérie dans l’estomac, ce n’est pas forcément dramatique mais c’est vrai que voilà on sait que ça augmente les risques de problèmes à l’estomac et puis tout ça ce n’est pas bon du tout à long terme,

Eventuellement, essayez d’en parler à votre médecin, si vous avez vraiment des soucis d’estomac, et puis sinon voyez un naturopathe ou un médecin fonctionnel ou micro nutritionniste pour régler ce soucis-là, c’est un travail un peu de longue haleine et voilà souvent quand on a candidose on a Helicobacter pylori, encore une fois c’est la moitié des gens donc la probabilité est élevée mais candidose et ce type de problèmes bactériens c’est assez fréquent mais encore une fois en naturopathie, on a de la chance c’est que les produits qui vont attaquer le candida on peut faire en sorte que ce soit aussi des plantes ou des huiles essentielles ou l’argent colloïdal, tout ça, ça va aussi attaqué Helicobacter pylori donc on fait un peu d’une pierre deux coups

Voilà j’espère que je vous ai aidé avec cette vidéo, si c’est le cas vous pouvez me mettre un petit like, on peut se retrouver sur le blog, sur Facebook, sur Instagram et puis on peut se retrouver ici si vous souhaitez vous abonner, je serai ravi de vous retrouver

A bientôt et courage si vous avez des soucis digestifs, candidose ou un sibo, je pense bien à vous

6 Petits mots

  • Ln

    Tout s’explique. Ils m’agacent tous avec l’ail c’est bon pour la santé…
    Presque tous les aliments précités m’embêtent sauf l’oignon et encore s’il est cuit. Parce que les autres même cuits ça passe pas.
    Bon plus de café, de chocolat et d’alcool…en période de Noël. Heureusement que l’on est confiné, ça évite le café social. Mais on prend quoi au petit déjeuner, la chicorée ça marche ?

    • Juliette

      Bonjour Ln,

      La chicorée possède plein de vertus, mais généralement les personnes atteinte de candidose ou SIBO ballonnent beaucoup avec, car elle est très riche en inuline (un FOS donc un FODMAP)
      A tester pour vous, sinon racine de pissenlit torréfiée de temps en temps !
      Reste aussi l’option du déca si occasionnel, et bio.

      Belle journée,🍁

      Juliette

      • Robert

        Bonjours merci pour votre blog qui est fort intéressant.
        J’aurais aimée savoir si vous connaissiez un produit pour réparer la perméabilité intestinal ne contenant ni glutamine ni probiotique ? Je suis en candidose et ne supporte pas la glutamine de plus je pense que les probiotique ne sont pas encore une bonne idée.
        Que pensez vous egalement du shitakee et du neem en tant qu’antifongique ?
        De plus comment fait t’on pour faire la distinction entre un sibo et une candidose ?

        Merci et bonne journée à vous
        R.

        • Juliette

          Bonjour,

          Je n’utilise pas le shitake ni le neem, mais le neem je valide totalement.
          Shitake j’émets plus de réserves. On a pas assez de recul je pense pour l’instant sur son utilisation en candidose.
          Distinction sibo/candidose : je m’attarde sur la présence ou non de mycoses externes, et/ou de fringales de sucre.
          Mais globalement si j’ai un doute ce n’est pa strès grave j’utilise des antifongiques qui sont aussi antibactériens.

          Belle journée,

          Juliette

    • Juliette

      Bonjour Sarah,

      C’est pas terrible, car souvent on ballonne,mais si ça passe bien, pourquoi pas à très petite dose

      Belle journée,🌛

      Juliette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez mes 5 Recettes très Faciles : 5 INGREDIENTS 

et 5 MINUTES (Bonus gratuit)