naturopathie_urticaire_chronique
Alimentation & Santé

Urticaire chronique et naturopathie : mes conseils

  •  
  •  

Les crises d’urticaire chronique peuvent être un vrai calvaire ! Souvent, les médicaments prescrits ne font plus effet.

Cette affection réduit considérablement la qualité de vie et augmente le stress, ce qui a pour effet d’amplifier les crises !

Ainsi, de nombreuses personnes se tournent vers la naturopathie ou vers d’autres médecines alternatives pour sortir de ce cercle vicieux.

Pour ma part, j’articule le protocole de l’urticaire chronique autour de 5 axes :

  • L’homéopathie pour stopper les crises
  • Les compléments alimentaires pour travailler le terrain
  • Les cosmétiques et produits de lavage à changer, en optant pour des produits naturels
  • La gestion de vos émotions pour chercher LA cause de votre urticaire chronique
  • Et enfin le régime alimentaire à adopter pour calmer la sur-réaction de votre corps 

Dans cet article, je vous propose de détailler les 4 premiers axes.

Quant à la réforme alimentaire, cela fait l’objet d’un autre article que je vous invite aussi à consulter.

Consultez mon autre article sur le sujet : “Urticaire chronique : quelle alimentation pour limiter les crises?”

Après ces lectures vous connaîtrez dans les grandes lignes les actions que je préconise pour éradiquer l’urticaire chronique.

Je vous recommande toutefois de vous faire accompagner par un naturopathe ou un autre praticien de santé naturelle si vous souffrez de cette pathologie de manière invasive.

STOPPER LES CRISES AVEC L’HOMEOPATHIE

L’homéopathie offre souvent de très bons résultats dans le traitement de l’urticaire chronique.

Je vous conseille de tester le protocole suivant :

En cas de crise, toutes les 10 minutes jusqu’à disparition des symptômes :

– APIS MELIFICA 9 CH, 5 granules

– URTICA URENS 9 CH,  5 granules

En traitement de fond, on continuera avec 5 prises par jour de :

– APIS MELIFICA 15 CH, 5 granules

– URTICA URENS 15 CH, 5 granules

D’autres préparations peuvent également être très efficaces en fonction de votre profil (POUMON HISTAMINE et PHENOBARBITAL notamment), n’hésitez pas à consulter un homéopathe si vous souhaitez soigner votre urticaire avec cette médecine.

LES COMPLEMENTS ALIMENTAIRES POUR L’URTICAIRE

En accord avec votre médecin, vous pouvez travailler sur votre terrain grâce à la phytothérapie, aux minéraux et oligo-éléments :

– En cas de stress important : on conseillera le magnésium marin associé à de la vitamine B6 et de la Taurine.

– Si vous ne consommez pas assez de poissons gras (recommandation : 2 à 3 fois/semaine) : pensez à vous complémenter en oméga 3 DHA/ EPA, l’huile de phosphokrill est idéale pour se complémenter efficacement. En effet, certaines huiles sont difficilement assimilables en cas de fatigue du foie, le phosphokrill est au contraire très digeste et accompagne la régénération du foie. Si vous êtes allergique aux poissons gras, optez pour « DHALG » , cette complémentation en DHA est extraite à partir d’algues.

– Le manganèse est un modificateur des terrains allergiques, une cure de 2 à 3 mois s’avère très efficace, on le trouve sous forme d’ampoule en pharmacie.

– Si vous avez également des maux de tête, des lourdeurs digestives et d’autres soucis de peau, votre foie mérite toute votre attention : faites-vous accompagner par un naturopathe ou un praticien de santé naturelle pour soutenir votre sphère hépato-digestive.

URTICAIRE CHRONIQUE, LES PRODUITS DE LAVAGE ET LES COSMETIQUES

Si vous avez de l’urticaire chronique, vous devez également être extrêmement vigilant avec vos cosmétiques et autres produits d’hygiène. Il va falloir passer en revue tous les produits entrants en contact avec votre peau :

– savon, gels douches, shampoings…

– crèmes et maquillages, crèmes solaires…

– lessive, et autres produits de nettoyage qui pourraient entrer en contact au travers des vêtements, draps, serviettes et objets de la maison que vous touchez souvent.

Vous devez absolument vous mettre à la cosmétique naturelle, vous trouverez en magasin bio et sur internet de nombreux produits pour nettoyer et hydrater votre peau et vos cheveux grâce à des produits naturels. 

Une fois encore, je vous conseille de faire un tour sur la boutique du site beauté-pure.com sur lequel vous trouverez des produits sélectionnés TRES rigoureusement, avec des compositions parfaites pour les peaux réactives. 

Quant aux produits de nettoyage, commencez par choisir une lessive hypoallergénique, achetée en magasin ou a minima une lessive écologique que l’on trouve en supermarchés. 

Changer de lessive est sans doute la première action à entreprendre si vous utilisez actuellement une formule traditionnelle !

TRAITER LA CAUSE ORIGINELLE : URTICAIRE ET EMOTIONS !

J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle.

La mauvaise nouvelle c’est qu’endiguer le phénomène de l’urticaire grâce à des régimes d’éviction et une hygiène de vie irréprochable ne sera pas suffisant !

La bonne nouvelle c’est que pour en finir, vous allez devoir faire un travail émotionnel qui s’avèrera très bénéfique pour votre joie de vivre !

Votre corps vous parle, il exprime un ras-le-bol que vous devez écouter! 

Creuser du côté émotionnel, ça n’est pas toujours agréable sur le moment, mais nous avons tous les ressources pour travailler sur nos blessures ! Et les bénéfices sont tels qu’il serait dommage de s’en priver !

En revanche, cela nécessite généralement un coup de main ! Faites-vous accompagner sur la gestion des émotions et du stress avec la méthode de votre choix : l’hypnothérapie est très efficace, la kinésiologie également. Mais vous pouvez aussi opter pour un psychologue ou toute autre méthode qui vous « parle ».

Il s’agira en tout cas de se questionner sur la signification émotionnelle de cette sur-réaction. Evitez de vous culpabiliser et n’ayez crainte ! Nous sommes tous tourmentés par nos émotions et notre vécu, et chaque corps réagit différemment. Le vôtre a choisi de s’exprimer à travers l’urticaire, pour d’autres c’est la migraine, les maux de ventre … N’en faisons pas une montagne, il s’agit juste de vous pencher consciemment et avec bienveillance sur vos ressentis !

Voici quelques pistes de réflexion sur lesquelles on peut réfléchir en cas d’urticaire chronique :  

  • L’urticaire peut se déclencher parce que vous êtes irrité par quelqu’un ou quelque chose, mais que vous n’affrontez pas cette situation, préférant la subir. Le corps sur-réagit, alors que le mental a au contraire décidé de … ne pas réagir.
  • L’urticaire peut être une forme de carapace : la plupart des personnes qui en souffrent concèdent qu’elles n’expriment pas assez leurs émotions, ou pas de façon authentique. Vous avez l’impression de devoir vous cacher, de cacher votre « vraie » personnalité. De façon contradictoire, votre corps vous rend « visible » avec ces plaques rouges !
  • La peau est la délimitation entre votre intimité et le monde extérieur, la peau est l’organe de contact avec les autres. Réfléchissez à vos relations, avec votre entourage, votre famille. Il est possible que vous viviez en fonction des autres, vous cherchez directement ou indirectement à faire plaisir, à répondre à des attentes extérieures, plutôt que d’affronter votre vie en fonction de vos propres envies. Vous pouvez aussi ressentir qu’on « porte atteinte à votre intégrité », que votre intimité n’est pas bien définie ou respectée.
  • L’urticaire est aussi un débordement : le système immunitaire s’emballe car il veut gérer beaucoup trop de choses ! Vous ressentez peut-être que vous n’arrivez plus à tout gérer correctement malgré votre bonne volonté, et que tout vous irrite.

J’espère que cet article vous a plu et qu’il vous aide dans votre cheminement, n”hésitez pas à me contacter via les commentaires si vous avez des questions ! Et n’oubliez pas de lire mon autre article sur l’urticaire chronique et l’alimentation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez GRATUITEMENT des idées de recettes saines, préparées en 5 MINUTES avec 5 INGREDIENTS